Catalogue Recherche dans le catalogue
Index thematique
Utérus, ovaires vagin, appareil reproducteur féminin, anatomie des organes génitaux chez la femme, trompes de Fallope, ligament ovarien, endomètre - © sophie jacopin
UTÉRUS-OVAIRES-VAGIN

# 6015
 
Organes génitaux féminins, utérus, ovaires, vagin, trompes de Fallope,.
Cette coupe frontale montre les différentes parties de l’appareil génital féminin. La partie centrale constitue l’utérus, suivi en bas par le vagin.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]Le renflement entre ces deux parties constitue le col de l’utérus qui s’ouvre en bas sur l’intérieur du vagin et en haut dans la cavité utérine. La cavité utérine est tapissée par l’endomètre (en rose claire). La partie inférieure du vagin, en bas de l’illustration s’ouvre sur l’hymen et les petites lèvres suggérés au trait. En haut de chaque coté de la cavité utérine s’ouvrent les trompes de Fallope. Elles débouchent au niveau du pavillon à droite et à gauche sur les ovaires (en jaune). Chaque ovaire est relié au corps de l’utérus par le ligament ovarien.
[/peekaboo_content]

Afficher les images de la série « Appareil reproducteur féminin »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaines d'exclusion d'utilisation : Aucuns
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Organes génitaux féminins, anatomie des organes génitaux chez la femme, utérus, vagin, trompes de Fallope, ovaires, ligament ovarien, endomètre - © sophie jacopin
ORGANES GÉNITAUX FÉMININS

# 6014
 
Organes génitaux féminins, utérus, vagin, trompes de Fallope, ovaires.
Cette coupe frontale montre les différentes parties de l’appareil génital féminin. La partie centrale constitue l’utérus, suivi en bas par le vagin.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]Le renflement entre ces deux parties constitue le col de l’utérus qui s’ouvre en bas sur l’intérieur du vagin et en haut dans la cavité utérine. La cavité utérine est tapissée par l’endomètre (en rose claire). La partie inférieure du vagin, en bas de l’illustration s’ouvre sur l’hymen et les petites lèvres suggérés au trait. En haut de chaque coté de la cavité utérine s’ouvrent les trompes de Fallope. Elles débouchent au niveau du pavillon à droite et à gauche sur les ovaires (en jaune). Chaque ovaire est relié au corps de l’utérus par le ligament ovarien.
[/peekaboo_content]

Afficher les images de la série « Appareil reproducteur féminin »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaines d'exclusion d'utilisation : Aucuns
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Muqueuse utérine et vaginale, appareil reproducteur féminin, anatomie des organes génitaux chez la femme, utérus, vagin, trompes de Fallope, ovaires, ligament ovarien, endomètre - © sophie jacopin
MUQUEUSE UTÉRINE ET VAGINALE

# 6013
 
Muqueuse utérine et vaginale sur une coupe frontale de l’appareil reproducteur féminin.
La muqueuse est représentée en rose sur l’illustration. Elle tapisse l’intérieur de l’utérus et du vagin s’ouvre sur l’hymen et les petites lèvres suggérés au trait.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Le reste des différentes parties de l’appareil génital sont simplifiées et représentées en bleu.
L’utérus débouche en bas sur le vagin. Le renflement entre ces deux parties constitue le col de l’utérus qui s’ouvre en bas sur l’intérieur du vagin et en haut dans la cavité utérine. En haut de chaque coté de la cavité utérine s’ouvrent les trompes de Fallope. Elles débouchent au niveau du pavillon à droite et à gauche sur les ovaires.
Chaque ovaire est relié au corps de l’utérus par le ligament ovarien.
[/peekaboo_content]

Afficher les images de la série « Appareil reproducteur féminin »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaines d'exclusion d'utilisation : Aucuns
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Endomètre, appareil reproducteur féminin, anatomie des organes génitaux chez la femme, utérus, vagin, trompes de Fallope, ovaires, ligament ovarien -© sophie jacopin
ENDOMÈTRE

# 6012
 
Endomètre, cavité utérine,appareil reproducteur féminin, utérus, vagin, trompes de Fallope, ovaires.
Cette coupe frontale montre les différentes parties de l’appareil génital féminin et plus particulièrement l’endomètre.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]La zone rose à l’intérieure de la cavité utérine représente l’endomètre. Elle tapisse le corps de l’utérus. Sa couche externe se desquame chaque mois au moment des règles lorsque l’ovule n’est pas fécondé. Le reste des différentes parties de l’appareil génital sont simplifiées et représentées en bleu. L’utérus débouche en bas sur le vagin. Le renflement entre ces deux parties constitue le col de l’utérus qui s’ouvre en bas sur l’intérieur du vagin et en haut dans la cavité utérine. La partie inférieure du vagin, en bas de l’illustration s’ouvre sur l’hymen et les petites lèvres suggérés au trait. En haut de chaque coté de la cavité utérine s’ouvrent les trompes de Fallope. Elles débouchent au niveau du pavillon à droite et à gauche sur les ovaires. Chaque ovaire est relié au corps de l’utérus par le ligament ovarien.
[/peekaboo_content]

Afficher les images de la série « Appareil reproducteur féminin »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaines d'exclusion d'utilisation : Aucuns
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Appareil reproducteur féminin, anatomie des organes génitaux chez la femme, utérus, vagin, trompes de Fallope, ovaires, ligament ovarien, endomètre © sophie jacopin
APPAREIL REPRODUCTEUR FÉMININ

# 6011
 
Appareil reproducteur féminin, utérus, vagin, trompes de Fallope, ovaires.
Cette coupe frontale montre les différentes parties de l’appareil génital féminin. La partie centrale constitue l’utérus, suivi en bas par le vagin.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Le renflement entre ces deux parties constitue le col de l’utérus qui s’ouvre en bas sur l’intérieur du vagin et en haut dans la cavité utérine. La cavité utérine est tapissée par l’endomètre (en rose claire). La partie inférieure du vagin, en bas de l’illustration s’ouvre sur l’hymen et les petites lèvres suggérés au trait. En haut de chaque coté de la cavité utérine s’ouvrent les trompes de Fallope. Elles débouchent au niveau du pavillon à droite et à gauche sur les ovaires (en beige). Chaque ovaire est relié au corps de l’utérus par le ligament ovarien.

[/peekaboo_content]

Afficher les images de la série « Appareil reproducteur féminin »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaines d'exclusion d'utilisation : Aucuns
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Col de l'utérus, appareil reproducteur féminin, anatomie des organes génitaux chez la femme, utérus, vagin, trompes de Fallope, ovaires, ligament ovarien, endomètre - © sophie jacopin
COL DE L’UTÉRUS

# 6016
 
Col de l’utérus, organes génitaux féminins, utérus, ovaires, vagin, trompes de Fallope.
Cette coupe frontale montre les différentes parties de l’appareil génital féminin, mais plus particulièrement la zone du col de l’utérus.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]La partie centrale constitue l’utérus, suivi en bas par le vagin. Le renflement entre ces deux parties constitue le col de l’utérus qui s’ouvre en bas sur l’intérieur du vagin (zone rouge) et en haut dans la cavité utérine. La cavité utérine est tapissée par l’endomètre (en rose claire). La partie inférieure du vagin, en bas de l’illustration s’ouvre sur l’hymen et les petites lèvres suggérés au trait. En haut de chaque coté de la cavité utérine s’ouvrent les trompes de Fallope. Elles débouchent au niveau du pavillon à droite et à gauche sur les ovaires (en jaune). Chaque ovaire est relié au corps de l’utérus par le ligament ovarien.
[/peekaboo_content]

Afficher les images de la série « Appareil reproducteur féminin »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaines d'exclusion d'utilisation : Aucuns
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
L'angine de poitrine (ou angor), un déséquilibre entre les apports et les besoins du cœur en oxygène - © sophie jacopin
ANGINE DE POITRINE

# 6010
 
L’angine de poitrine (ou angor), un déséquilibre entre les apports et les besoins du cœur en oxygène.
C’est une plaque d’athérome (en jaune) dans une artère coronaire, ici l’artère coronaire droite qui diminue le calibre de l’artère.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]Les efforts, qui augmentent les besoins du cœur en oxygène, provoquent alors des douleurs dans la poitrine car le muscle cardiaque peine à effectuer son travail. Lorsque la privation d’oxygène entraîne la mort par asphyxie d’un grand nombre de cellules du cœur, on parle d’infarctus du myocarde.
[/peekaboo_content]

Afficher les images de la série « Anatomo-pathologie des systèmes organiques »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaines d'exclusion d'utilisation : Aucuns
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Crise cardiaque ou infarctus du myocarde, nécrose du muscle cardiaque dû à une artère bouchée - © sophie jacopin
CRISE CARDIAQUE

# 6009
 
Crise cardiaque ou infarctus du myocarde, nécrose du muscle cardiaque.
La crise cardiaque est liée à une nécrose (mort de cellules) d’une partie du muscle cardiaque secondaire due à un défaut d’oxygénation (ischémie) dans le cadre de la maladie coronaire.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]L’infarctus se produit quand une ou plusieurs artères coronaires s’obstruent. Alors les cellules du myocarde irriguées par ces artères ne sont plus oxygénées, ce qui peut aboutir à leur mort (cicatrice de l’infarctus qui persistera habituellement). La zone « infarcie » ne se contractera plus correctement.
Sur cette illustration à droite du dessin, un thrombus bouche l’artère inter-ventriculaire antérieure issue de l’artère coronaire gauche et la zone sombre juste en dessous représente la zone « infarcie » typique de l’infarctus.
[/peekaboo_content]

Afficher les images de la série « Anatomo-pathologie des systèmes organiques »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaines d'exclusion d'utilisation : Aucuns
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Artères coronaires droites et gauche sur une vue antérieure du cœur, vascularisation artérielle du cœur, artère marginale, artère circonflexe - © sophie jacopin
ARTÈRES CORONAIRES

# 6008
 
Artères coronaires droites et gauche, vascularisation artérielle du cœur.
L’artère coronaire droite (à gauche du dessin) donne l’artère marginale du bord droit, l’artère inter-ventriculaire du bord droit et l’artère rétro-ventriculaire gauche en transparence en arrière.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]L’artère coronaire gauche (à droite du dessin) donne l’artère circonflexe et l’artère inter-ventriculaire antérieure sur une vue antérieure du coeur en transparence.
On distingue aussi en transparence le sinus coronaire, ainsi que sur la face avant la veine cardiaque antérieure à gauche du dessin, et la grande veine du coeur à droite du dessin.
[/peekaboo_content]

Afficher les images de la série « Anatomo-pathologie des systèmes organiques »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaines d'exclusion d'utilisation : Aucuns
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Poumons et bronches, anatomie de l’appareil respiratoire thoracique, trachée, bronches bronchioles - © sophie jacopin
POUMONS ET BRONCHES

# 6007
 
Poumons et bronches, anatomie de l’appareil respiratoire thoracique, trachée, bronches bronchioles.
Cette illustration ne représente que les voies aériennes inférieures donc au niveau du thorax à partir de la trachée.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Les poumons sont au nombre de deux, un gauche et un droit.
Le poumon droit possède 3 lobes, un supérieur, un moyen et un inférieur séparé par deux scissures.
Alors que le poumon gauche ne possède que deux lobes, un supérieur et un inférieur séparés par une scissure.
L’air entre dans les poumons en suivant la trajectoire de la trachée de la bouche vers les poumons. La trachée se sépare en deux bronches primaires, une droite et une gauche gauche destinées chacune au poumon droit et au poumon gauche.
Les bronches se séparent en 3 bronches lobères, chacune destinée à chaque lobe pulmonaire. Donc il y a trois bronches secondaires deux bronches secondaires pour le poumon gauche.
[/peekaboo_content]

Afficher les images de la série « Anatomo-pathologie des systèmes organiques »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaines d'exclusion d'utilisation : Aucuns
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Glaucome, une pathologie de l'œil due à une pression oculaire comprimant le nerf optique - © sophie jacopin
GLAUCOME-PATHOLOGIE OCULAIRE

# 6006
 
Glaucome, une pathologie de l’œil due à une pression oculaire comprimant le nerf optique.
Cette illustration montre l’anatomie de l’œil et les trabéculums.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Ce sont des canaux représentés en noir sur cette illustration. Ils se situent aux extrémités, de chaque côté de la cornée dans la chambre antérieure, entre la cornée et la pupille. Les trabéculums sont les filtres naturels permettant l’évacuation de l’humeur aqueuse. Ceci maintient une pression constante et équilibrée à l’intérieur de l’œil.
Sur cette illustration, on voit de l’humeur aqueuse qui s’est accumulée dans le bas de la chambre antérieure, entre la cornée et la pupille.
Dans la pathologie du glaucome, les trabéculums obstrués empêchent l’humeur aqueuse de s’évacuer convenablement. Cela entraîne une pression intra-oculaire qui peut endommager la papille optique (papille glaucomateuse) et le nerf optique.
[/peekaboo_content]

Afficher les images de la série « Anatomo-pathologie des systèmes organiques »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaines d'exclusion d'utilisation : Aucuns
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Cataracte, une pathologie oculaire qui touche le cristallin - © sophie jacopin
CATARACTE-PATHOLOGIE OCULAIRE

# 6005
 
Cataracte, une pathologie oculaire qui touche le cristallin.
Le cristallin se situe derrière la pupille (en bleu). Il a la forme d’une lentille ovale.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Sur cette illustration, il est représenté en jaune blanchâtre opaque. Son aspect opaque illustre que le cristallin a perdu son aspect transparent. En effet en cas de cataracte, le cristallin s’opacifie de manière partielle ou totale. Cette illustration représente une cataracte totale.
Ceci entraine une baisse progressive de la vision souvent liée au vieillissement.
Alors qu’avec un cristallin transparent, la lumière arrive normalement jusqu’à la rétine (en jaune) tapissant le fond de lœil.
[/peekaboo_content]

Afficher les images de la série « Anatomo-pathologie des systèmes organiques »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaines d'exclusion d'utilisation : Aucuns
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Système auditif, anatomie de l’appareil de l’audition, oreille externe, moyenne et interne, de la perception de sons et organe de l'équilibre - © sophie ajcopin
SYSTÈME AUDITIF

# 6004
 
Système auditif et ses différentes structures, oreille externe, moyenne et interne.
De gauche à droite, l’oreille externe est la partie visible composée d’un pavillon et du conduit auditif.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Les sons sont captés au niveau du pavillon auriculaire et empruntent le conduit auditif pour arriver jusqu’au tympan qu’ils font vibrer.
L’oreille moyenne est visible au niveau de la zone centrale bleue avec le tympan (en bleu pâle), les osselets (en beige) et la trompe d’Eustache (en bordeaux).
les sons font vibrer le tympan, puis la chaîne des osselets qui les amplifie et leur permet d’atteindre la cochlée (en violet).
Enfin, la cochlée ou limaçon et le nerf auditif constituent les éléments de l’oreille interne.
La cochlée sert à analyser et à convertir les vibrations sonores en influx nerveux.
Et le nerf auditif (en jaune)transmet l’influx jusqu’à la zone du cerveau dédiée (cortex auditif) qui traite les informations reçues.
Mais l’oreille sert également d’organe de l’équilibre, grâce au vestibule situé dans l’oreille interne.
[/peekaboo_content]

Afficher les images de la série « Anatomo-pathologie des systèmes organiques »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaines d'exclusion d'utilisation : Aucuns
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Anatomie comparative de l’oreille chez un enfant et chez l’adulte - © sophie jacopin
ANATOMIE OREILLE ENFANT-ADULTE

# 6003
 
Anatomie comparative de l’oreille chez un enfant et chez l’adulte.
L’oreille, externe, moyenne et interne constituent les différentes parties de l’appareil de l’audition.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]L’oreille externe est la partie visible composée d’un pavillon et du conduit auditif.
Les sons sont captés au niveau du pavillon auriculaire et empruntent le conduit auditif pour arriver jusqu’au tympan qu’ils font vibrer.
L’oreille moyenne est visible au niveau de la zone centrale avec le tympan (en bleu pâle), les osselets (en beige) et la trompe d’Eustache (en bordeaux).
les sons font vibrer le tympan, puis la chaîne des osselets qui les amplifie et leur permet d’atteindre la cochlée (en violet).
Enfin, la cochlée ou limaçon et le nerf auditif constituent les éléments de l’oreille interne.
La cochlée sert à analyser et à convertir les vibrations sonores en influx nerveux.
Et le nerf auditif (en jaune)transmet l’influx jusqu’à la zone du cerveau dédiée (cortex auditif) qui traite les informations reçues.
Mais l’oreille sert également d’organe de l’équilibre, grâce au vestibule situé dans l’oreille interne.
Plus particulièrement à la naissance la trompe d’Eustache (trompe auditive) est plus courte et large que celle de l’adulte. Elle a une inclinaison plus horizontale ce qui explique le risque plus important d’otites chez l’enfant. C’est à l’âge de 6 ans que la trompe auditive s’incline et s’allonge.
[/peekaboo_content]

Afficher les images de la série « Anatomo-pathologie des systèmes organiques »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaines d'exclusion d'utilisation : Aucuns
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Anatomie de l’oreille chez un enfant, structure de l’appareil de l’audition - © sophie jacopin
ANATOMIE OREILLE ENFANT

# 6002
 
Anatomie de l’oreille chez un enfant, structure de l’appareil de l’audition.
De gauche à droite, l’oreille externe est la partie visible composée d’un pavillon et du conduit auditif.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Les sons sont captés au niveau du pavillon auriculaire et empruntent le conduit auditif pour arriver jusqu’au tympan qu’ils font vibrer.
L’oreille moyenne est visible au niveau de la zone centrale avec le tympan (en bleu pâle), les osselets (en beige) et la trompe d’Eustache (en bordeaux).
les sons font vibrer le tympan, puis la chaîne des osselets qui les amplifie et leur permet d’atteindre la cochlée (en violet).
Enfin, la cochlée ou limaçon et le nerf auditif constituent les éléments de l’oreille interne.
La cochlée sert à analyser et à convertir les vibrations sonores en influx nerveux.
Et le nerf auditif (en jaune)transmet l’influx jusqu’à la zone du cerveau dédiée (cortex auditif) qui traite les informations reçues.
Mais l’oreille sert également d’organe de l’équilibre, grâce au vestibule situé dans l’oreille interne.
Plus particulièrement à la naissance la trompe d’Eustache (trompe auditive) est plus courte et large que celle de l’adulte. Elle a une inclinaison plus horizontale ce qui explique le risque plus important d’otites chez l’enfant. C’est à l’âge de 6 ans que la trompe auditive s’incline et s’allonge.
[/peekaboo_content]

Afficher les images de la série « Anatomo-pathologie des systèmes organiques »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaines d'exclusion d'utilisation : Aucuns
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Structure de l’oreille chez l’adulte, anatomie de l’appareil de l’audition - © sophie jacopin
STRUCTURE OREILLE ADULTE

# 6001
 
Structure de l’oreille chez l’adulte, anatomie de l’appareil de l’audition.
De droite à gauche, l’oreille externe est la partie visible composée d’un pavillon et du conduit auditif.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Les sons sont captés au niveau du pavillon auriculaire et empruntent le conduit auditif pour arriver jusqu’au tympan qu’ils font vibrer.
L’oreille moyenne est visible au niveau de la zone centrale avec le tympan (en bleu pâle), les osselets (en beige) et la trompe d’Eustache (en bordeaux).
les sons font vibrer le tympan, puis la chaîne des osselets qui les amplifie et leur permet d’atteindre la cochlée (en violet).
Enfin, la cochlée ou limaçon et le nerf auditif constituent les éléments de l’oreille interne.
La cochlée sert à analyser et à convertir les vibrations sonores en influx nerveux.
Et le nerf auditif (en jaune)transmet l’influx jusqu’à la zone du cerveau dédiée (cortex auditif) qui traite les informations reçues.
Mais l’oreille sert également d’organe de l’équilibre, grâce au vestibule situé dans l’oreille interne.
[/peekaboo_content]

Afficher les images de la série « Anatomo-pathologie des systèmes organiques »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaines d'exclusion d'utilisation : Aucuns
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier