Vous êtes dans le thème Anatomie – catégorie Système sensoriel – sous-catégorie Vue / Œil.
Affinez votre recherche en consultant les illustrations.
Ou cliquez sur DE RETOUR À Recherches dans le catalogue pour un accès direct
et/ou un retour à la recherche.

Anatomie de l’œil et de la paupière en coupe sagittale médiane avec mise en évidence de leurs structures - © sophie jacopin
ANATOMIE ŒIL PAUPIÈRE

# 6000
 
Anatomie de l’œil et de la paupière en coupe sagittale médiane avec mise en évidence de leurs structures.
Les paupières supérieure et inférieure sont constituées de différentes structures de gauche à droite.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]On trouve la conjonctive (en blanc), le muscle releveur de la paupière,la glande de Meibomius (en jaune),le muscle orbiculaire.
L’arrière de l’œil est à gauche du dessin.
Alors que l’avant de l’œil et des paupières sont à droite.
Sur cette illustration, les structures externes de l’œil en coupe sont mises en valeur par
leur découpe sur le bas postérieur de l’œil.
De l’extérieur vers l’intérieur se trouvent la sclérotique (en beige), la choroïde (en rose)et la rétine (en jaune).
Les structures à l’avant de l’œil de l’intérieur vers l’extérieur sont le cristallin (en gris transparent), l’iris et la pupille (en bleu), la cornée (en gris transparent) recouverte par les deux paupières.
Entre la cornée et l’iris se trouve l’humeur aqueuse.
Et dans la zone entre le cristallin à l’avant et le nerf optique à l’arrière se trouve le corps vitré (en blanc transparent).
Le cristallin est relié aux corps ciliaires par le ligament suspenseur du cristallin.
[/peekaboo_content]

Afficher les images de la série « Anatomo-pathologie des systèmes orgnaniques »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaines d'exclusion d'utilisation : Aucuns
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Prélèvement des sécrétions lacrymales, examen par écouvillon - © sophie ajcopin
PRÉLÈVEMENT SÉCRÉTIONS LACRYMALES

# 2729

Prélèvement des sécrétions lacrymales, examen par écouvillon.
Représentation de l’examen de prélèvement des sécrétions purulentes de l’oeil. Cela permet de déterminer le traitement adéquat.

Afficher les images de la série « Infections œil-paupière »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucun
 

Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Lentille souple, correction visuelle, œil - © sophie jacopin
LENTILLE SOUPLE

# 2728
 

Lentille souple, correction visuelle, œil.
Représentation sur une vue de face et un oeil en coupe de la position et proportion d’une lentille souple.
On constate que sa circonférence est inférieure à celle de l’iris de l’œil.

Afficher les images de la série « Infections œil-paupière »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucun
 

Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Lentille souple, correction visuelle, œil - © sophie jacopin
LENTILLE SOUPLE

# 2727
 

Lentille souple, correction visuelle, œil.
Représentation sur une vue de face et un oeil en coupe de la position et proportion d’une lentille souple.
On constate que sa circonférence est inférieure à celle de l’iris de l’œil.

Afficher les images de la série « Infections œil-paupière »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucun
 

Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Lentille rigide, correction visuelle, œil - © sophie jacopin
LENTILLE RIGIDE

# 2726
 

Lentille rigide, correction visuelle, œil.
Représentation sur une vue de face et un oeil en coupe de la position et proportion d’une lentille rigide.
On constate que sa circonférence est supérieure à celle de l’iris de l’œil.

Afficher les images de la série « Infections œil-paupière »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucun
 

Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Lentille rigide, correction visuelle, œil - © sophie jacopin
LENTILLE RIGIDE

# 2725
 

Lentille rigide, correction visuelle, œil.
Représentation sur une vue de face et un oeil en coupe de la position et proportion d’une lentille rigide.
On constate que sa circonférence est supérieure à celle de l’iris de l’œil.

Afficher les images de la série « Infections œil-paupière »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucun
 

Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Test de Schirmer, examen ophtalmologique de mesure de quantité de larmes - © sophie jacopin
TEST DE SCHIRMER

# 2705

Test de Schirmer, examen ophtalmologique de mesure de quantité de larmes.
Le test de Schirmer est un examen ophtalmologique très simple et rapide à réaliser.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Il consiste à quantifier la quantité de larmes présentes au niveau du cul-de-sac de la paupière inférieure pendant une durée de 5 mn.
Pour cela, on utilise une petite bandelette de papier buvard dont on replie un petit bord de 5 mm. On met cette bandelette au niveau du cul-de-sac de la paupière inférieure de l’oeil
On constate sur ce dessin qu’à gauche du dessin il y a peu de sécrétion lacrymale.Alors qu’à droite il y en a une quantité normale.
[/peekaboo_content]

Afficher les images de la série « Infections œil-paupière »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucun
 

Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Le liquide lacrymal constitue un film lacrymal composé de différentes couches - © sophie jacopin
LIQUIDE LACRYMAL

# 2702

Le liquide lacrymal constitue un film lacrymal composé de différentes couches.
Le film lacrymal est une fine pellicule de larmes. Il est secrété par la glande lacrymale et recouvre et protège la cornée et la conjonctive.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Il est constitué de 3 couches de gauche à droite :
La première couche est la conjonctive (cellules bleues) composée de cellules caliciformes (vertes).
La deuxième couche est la couche interne (verte foncée) et la couche moyenne qui sont concentrées en mucines produites par ces cellules caliciformes. Les mucines aident à étaler les larmes et stabilisent le film lacrymal.
Enfin, la dernière coche est la couche externe (beige). Elle est constituée de lipides qui empêchent l »évaporation des larmes.
[/peekaboo_content]

Afficher les images de la série « Infections œil-paupière »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucun
 

Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Système lacrymal, canal et glande lacrymale, glande de Meibomius - © sophie jacopin
SYSTÈME LACRYMAL

# 2701

Système lacrymal, canal et glande lacrymale, glande de Meibomius
Les glandes lacrymales sont des glandes exocrines. Elles font partie du système lacrymal qui produit et d’évacuer les larmes.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]L’appareil lacrymal comporte 2 types de glandes lacrymales.
On distingue la glande lacrymale principale. Elle est située en arrière du bord supérieur de l’orbite.
Puis les glandes lacrymales accessoires sont situées dans la conjonctive.
La glande lacrymale principale assure la sécrétion réflexe des larmes.
Six à dix canaux viennent de la glande lacrymale. Ces canaux arrivent au sommet de l’espace conjonctif, entre le globe oculaire et la paupière.

Enfin les glandes lacrymales accessoires rentrent dans l’élaboration du liquide lacrymal.
Ces petites glandes annexes situées à la base des cils sont appelées glandes de Meibomius.

Les larmes se répandent sur la surface antérieure de l’œil. Puis elles s’écoulent par les points lacrymaux supérieur et inférieur dans le coin interne des paupières. Ensuite elles sont évacuées par les voies lacrymales excrétrices de la cavité nasale. Elles traversent successivement les canalicules lacrymaux, le sac lacrymal puis le canal lacrymo-nasal.
[/peekaboo_content]

Afficher les images de la série « Infections œil-paupière »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucun
 

Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Le film lacrymal et de ses différentes couches - © sophie jacopin
FILM LACRYMAL

# 2700

Le film lacrymal et de ses différentes couches.
Le film lacrymal est une fine pellicule de larmes. Il est secrété par la glande lacrymale et recouvre et protège la cornée et la conjonctive.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Il est constitué de 3 couches de gauche à droite :
La première couche est la conjonctive (cellules bleues) composée de cellules caliciformes (vertes).
La deuxième couche est la couche interne (verte foncée) et la couche moyenne qui sont concentrées en mucines produites par ces cellules caliciformes. Les mucines aident à étaler les larmes et stabilisent le film lacrymal.
Enfin, la dernière coche est la couche externe (beige). Elle est constituée de lipides qui empêchent l »évaporation des larmes.
[/peekaboo_content]

Afficher les images de la série « Infections œil-paupière »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucun
 

Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Appareil lacrymal, canal et glande lacrymale, glande de Meibomius - © sophie jacopin
APPAREIL LACRYMAL

# 2699

Appareil lacrymal, canal et glande lacrymale, glande de Meibomius
Les glandes lacrymales sont des glandes exocrines. Elles font partie du système lacrymal qui produit et d’évacuer les larmes.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]L’appareil lacrymal comporte 2 types de glandes lacrymales.
On distingue la glande lacrymale principale. Elle est située en arrière du bord supérieur de l’orbite.
Puis les glandes lacrymales accessoires sont situées dans la conjonctive.
La glande lacrymale principale assure la sécrétion réflexe des larmes.
Six à dix canaux viennent de la glande lacrymale. Ces canaux arrivent au sommet de l’espace conjonctif, entre le globe oculaire et la paupière.

Enfin les glandes lacrymales accessoires rentrent dans l’élaboration du liquide lacrymal.
Ces petites glandes annexes situées à la base des cils sont appelées glandes de Meibomius.

Les larmes se répandent sur la surface antérieure de l’œil. Puis elles s’écoulent par les points lacrymaux supérieur et inférieur dans le coin interne des paupières. Ensuite elles sont évacuées par les voies lacrymales excrétrices de la cavité nasale. Elles traversent successivement les canalicules lacrymaux, le sac lacrymal puis le canal lacrymo-nasal.
[/peekaboo_content]

Afficher les images de la série « Infections œil-paupière »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucun
 

Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
rétine œil humain - © sophie jacopin
RÉTINE ŒIL HUMAIN

# 5735
 
Illustration médicale représentant la rétine d’un œil humain.
L’œil humain ou œil des vertébrés a une rétine dont les photorécepteurs sont orientés à l’envers, vers l’arrière de l’œil.
En comparaison, un œil de pieuvre a les photorécepteurs orientés à l’endroit, vers la lumière.

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série « Homme imparfait »

35.00 Ajouter au panier