Vous êtes dans le thème Spécialités Médicales – catégorie Dermatologie – sous-catégorie Lésions cutanées / Acné.
Affinez votre recherche en consultant les illustrations.
Ou cliquez sur DE RETOUR À Recherches dans le catalogue pour un accès direct
et/ou un retour à la recherche.

Kératinocyte, cellule épithéliale, detrmatologie, peau - © sophie jacopin
KÉRATINOCYTE

# 1067

Acné sévère avec sur-inflammation
Cette illustration montre un kératinocyte en coupe vu du dessus. On y distingue ses organites, noyau central, réticulum endoplasmique, appareil de golgi et mitochondries membrane cellulaire, cytoplasme.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Kératinocyte et récepteur membranaire Toll R4 dans l'acné - © sophie jacopin
KÉRATINOCYTE – RÉCETEURS MEMBRANAIRES TOLL R4

# 1066

Acné sévère avec sur-inflammation
Ce dessin illustre un kératinocyte. Un zoom au niveau de la membrane met en évidence des récepteurs aux Toll R4. Lorsque des Toll R4 sont fixés aux récepteurs membranaires, cela déclenche la production de cytokines par le kératinocyte.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Polynucléaire et récepteur membranaire Toll R2 dans l'acné - © sophie jacopin
POLYNUCLÉAIRE – RÉCEPTEURS MEMBRANAIRES TOLL R2

# 1065

Acné sévère avec sur-inflammation
Ce dessin illustre un polynucléaire Un zoom au niveau de la membrane met en évidence des récepteurs aux Toll R2.
Lorsque des Toll R2 sont fixés aux récepteurs membranaires, cela déclenche la production de cytokines par le polynucléaire.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Acné sévère, invasion de P anes, réaction imminutaire et inflammatoire - © sophie jacopin
ACNÉ SÉVÈRE

# 1064

Acné sévère avec sur-inflammation
Les parois du canal pilo-sébacé ont cédé laissant se répandre le sébum infecté de P acnes. Les polynucléaires neutrophiles s’activent. Un zoom montre la façon dont les P acnes et des fragments de P acnes appellent les polynucléaires neutrophiles pour favoriser la réaction immunitaire et une importante réaction inflammatoire.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Acné, réaction immunitaire, bouton d'acné rétentionnel - © sophie jacopin
ACNÉ – RÉACTION IMMUNITAIRE

# 1063

Le bouton d’acné est formé.
Le sébum a envahi le canal pilo-sébacé qui est gonflé et prêt à céder. La présence des P acnes dans le canal ont entrainé la réaction immunitaire avec l’arrivée des lymphocytes T sur le site. Cette réaction entraine une réaction inflammatoire. Les lésions inflammatoires appellent également des polynucléaires neutrophiles provenant des vaisseaux sanguins.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Acné, formation d'un bouton d'acné, physiopathologie, dermatologie - © sophie jacopin
ACNÉ – BOUTON

# 1062

Le comédon se forme dans la région du canal pilo-sébacé suite à l’obstruction du canal pilo-sébacé. Un bouchon se forme à partir de kératinocytes qui prolifèrent en excès dans l’infra-infundibulum. Le bouchon s’oxyde et obstrue le Canal. Le sébum ne peut plus s’évacuer par le pore fermé et s’accumule dans le canal. Le bouton d’acné commence à se former.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Appareil pilo-sébacé, follicule pileux et ses anexes - sophie jacopin
APPAREIL PILO-SÉBACÉ

# 1061

Coupe de peau montrant l’appareil pilo-sébacé appelé également compartiment pilo-sébacé. Il est constitué par un follicule pileux et différentes annexes.
Ces annexes sont la glande sébacée, le muscle pilomoteur ou arrecteur du poil, la glande sudoripare apocrine (sueur).
Le muscle et la glande sudoripare ne sont pas représentés sur cette coupe,
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]car ces annexes ne nous intéresse pas dans l’étude de la formation du bouton d’acné.
Par contre, le canal pilo-sébacé et la glande sébacée sont essentiels dans cette étude.
La glande sébacée est localisée au niveau du derme. Elle est rattachée au follicule pileux par le canal excréteur. Ce canal permet la sécrétion du sébum le long de la racine du poil ou du cheveu jusqu’à la surface de la peau.
Et au niveau du poil, on retrouve les gaines folliculaires
On distingue la gaine folliculaire interne, la plus proche du poil, de la gaine folliculaire externe qui entoure le follicule pileux.
Mais il y a également l’infundibulum pilaire ou canal pilaire
Il relie la glande sébacée au follicule pileux et n’est entouré que par la gaine folliculaire
Puis le poil se termine par la tige pilaire, partie visible du poil qui n’est pas représentée sur cette coupe.
[/peekaboo_content]

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Rôle de l'interleukine dans la formation du bouton d'acné - © sophie jacopin
ACNÉ ET INTERLEUKINE

# 1060

Cette illustration représente une coupe de peau pour mettre en évidence le rôle de la sécrétion de l’interleukine IL1 par les kératinocytes dans la formation du bouton d’acné.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Rôle probable des androgènes dans la formation du bouton d'acné - © sophie jacopin
ACNÉ ET ANDROGÈNES

# 1059

Cette illustration représente une coupe de peau pour mettre en évidence le rôle probable des androgènes sur les kératinocytes et la formation du bouton d’acné.
Les récepteurs aux androgènes de type 1 et 2 sont représentés par les points bleus et roses. Ils sont présents dans les kératinocytes au niveau de l’infra-infundibulum du canal pilo-sébacé. Mais on en retrouve également au niveau de la glande pilo-sébacée. Ils favoriseraient par formation de kératinocytes dans l’infundibulum.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Rôle de l'interleukine la production de sébum en faveur de la formation d'un bouton d'acné - © sophie jacopin
ACNÉ ET STRESS

# 1058

Cette illustration représente une coupe de peau afin de mettre en évidence le rôle du stress sur l’hyperséborrhée. Sous l’effet du stress, la glande sébacée sécrète du sébum de manière excessive (flèches jaunes). Par conséquent, le stress va être un des facteurs qui favorise la formation du bouton d’acné.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Acné inflammatoire due à l'accumulation de sébum et de P acnes dans le canal pilo-sébacé ayant déclanché une réaction immunitaire - © sophie jacopin
ACNÉ INFLAMMATOIRE

# 1057

Illustration médicale représentant un bouton d’acné en phase inflammatoire.
La présence des polynucléaires a déclenché la réaction immunitaire, provoquant une inflammation sévère.
Le canal est percé et des polynucléaires ont pénétré dans le canal pilo-sébacé dilaté rempli de sébum et de P. acnes (bactéries).
Dés lors, la réaction immunitaire et l’inflammation est enclenchée. De nombreux polynucléaires sont accumulés autour du canal dilaté.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Bouton d'acné avec présence de P. acnes, la bactérie responsable du développement de l'acné inflammatoire - © sophie jacopin
ACNÉ ET P. ACNES

# 1056

Formation d’un bouton d’acné avec accumulation de bactérie de type P.acnes et de fragments de P.acnes dans le sébum déclenche le début de l’inflammation.
Les parois du canal pilo-sébacé sous la pression de l’accumulation de sébum cèdent et laissent se répandre sébum et P. acnés dans le derme. Ces derniers appellent des polynucléaires déclenchant la réaction immunitaire.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite