RÉPLICATION GRIPPE SAISONNIÈRE

60.00

# 4446
 

Représentation du principe de réplication du virus de la grippe saisonnière.
Les virus de la grippe s'accrochent à la surface de la cellule hôte (en orangé) grâce à ses récepteurs,
afficher la suite de la description

 

Illustration couleur CMJN réalisée avec Adobe Photoshop
Orientation paysage
5079 / 3626 pixels soit 430 / 307 mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

Description

# 4446

Représentation du principe de réplication du virus de la grippe saisonnière.

Les virus de la grippe s’accrochent à la surface de la cellule hôte ( en orangé) grâce à ses récepteurs qui reconnaissent le virus permettant à ce dernier de pénétrer dans la cellule hôte.
L’ARN du virus est transformé en ARNm qui obligera la cellule hôte à synthétiser les protéines virales et à fabriquer l’ARN viral.
Ces éléments s’assemblent à la surface de la cellule hôte pour former de nouveaux virus (virions néoformés) en grande quantité qui envahissent l’organisme hôte, surtout dans l’épithélium respiratoire et propageant la maladie.
Les symptômes sont les suivants, fièvre, toux, difficultés pour respirer, diminution de l’appétit, courbatures.

réplication grippe saisonnière, virus grippe, pathologie, immunologie, immunitaire, immunité, virus grippe A, virus grippe B, virus grippe C, cellule, épidémie, épidémiologie, pandémie, ARN viral, cellule hôte,