Catalogue - Illustrations de la même série

Cette série vous présente différentes illustrations médicales sur le thème de la maladie de Charcot, ou sclérose latérale amyotrophique une maladie neurodégénérative.
Cliquer sur une image pour en afficher le détail et faire votre sélection
ou sur DE RETOUR À Recherches dans le catalogue pour un accès direct
et/ou un retour à la recherche.

Cette série vous présente différentes illustrations médicales sur le thème de la maladie de Charcot, ou sclérose latérale amyotrophique une maladie neurodégénérative.
Cliquer sur une image pour en afficher le détail et faire votre sélection
ou sur DE RETOUR À Recherches dans le catalogue pour un accès direct
et/ou un retour à la recherche.

sclérose latérale amyotrophique - © sophie jacopin
SCLÉROSE LATÉRALE AMYOTROPHIQUE

# 5725
 
Représentation de la sclérose latérale amyotrophique, maladie de Charcot.
Cette maladie également appelée SLA est due à une dégénérescence des motoneurones.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
Les motoneurones sont des cellules nerveuses situées dans le cerveau, le tronc cérébral et la moelle épinière, qui servent d’unités de contrôle et de liens de communication vitaux entre le système nerveux et les muscles volontaires du corps.

Les messages transmis par les neurones moteurs situés dans le cerveau (appelés neurones moteurs supérieurs) sont transmis aux neurones moteurs de la moelle épinière (appelés neurones moteurs inférieurs) ainsi qu’à leurs muscles particuliers.

Dans la maladie de Charcot, les motoneurones supérieurs (forme bulbaire) et les motoneurones inférieurs (forme spinale) dégénèrent ou meurent, cessant d’envoyer des messages aux muscles. Étant incapables de fonctionner, les muscles s’affaiblissent graduellement et dépérissent (atrophie).

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série « Maladie de Charcot »

60.00 Ajouter au panier
sclérose latérale amyotrophique - © sophie jacopin
SCLÉROSE LATÉRALE AMYOTROPHIQUE

# 5724
 
Représentation de la sclérose latérale amyotrophique, maladie de Charcot.
Cette maladie également appelée SLA est due à une dégénérescence des motoneurones.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
Les motoneurones sont des cellules nerveuses situées dans le cerveau, le tronc cérébral et la moelle épinière, qui servent d’unités de contrôle et de liens de communication vitaux entre le système nerveux et les muscles volontaires du corps.

Les messages transmis par les neurones moteurs situés dans le cerveau (appelés neurones moteurs supérieurs) sont transmis aux neurones moteurs de la moelle épinière (appelés neurones moteurs inférieurs) ainsi qu’à leurs muscles particuliers.

Dans la maladie de Charcot, les motoneurones supérieurs (forme bulbaire) et/ou les motoneurones inférieurs (forme spinale) dégénèrent ou meurent, cessant d’envoyer des messages aux muscles. Étant incapables de fonctionner, les muscles s’affaiblissent graduellement et dépérissent (atrophie).

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série « Maladie de Charcot »

60.00 Ajouter au panier
cerveau coupe frontale - © Sophie Jacopin
CERVEAU COUPE FRONTALE

# 5726
 
Illustration médicale représentant le cerveau en coupe frontale.
On y distingue l’hypohyse, les tractus optiques, le thalamus et les noyaux caudés, les ventricules latéraux…

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série « Maladie de Charcot »

60.00 Ajouter au panier
Exécution d'un mouvement
EXÉCUTION D’UN MOUVEMENT

# 4406
 

Représentation de l'exécution d'un mouvement depuis le cerveau jusqu'au muscle, grâce aux motoneurones (cellules spécialisées du système nerveux impliquées dans la motricité).

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
Tout part du cortex moteur du cerveau, depuis le motoneurone central et l'information suit son chemin dans la moelle épinière jusqu'au motoneurone périphériques, motoneurone bulbaire au niveau du bulbe rachidien, puis du motoneurone spinal de la moelle correspondant au muscle à mettre en mouvement.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série « Maladie de Charcot »

60.00 Ajouter au panier
Maladie de Charcot
MALADIE DE CHARCOT

# 4405
 

Représentation de la maladie de Charcot (sclérose latérale amyotrophique ou SLA).
Cette maladie est due à une dégénérescence des motoneurones.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
Les motoneurones sont des cellules nerveuses situées dans le cerveau, le tronc cérébral et la moelle épinière. Ils servent d'unités de contrôle et de liens de communication vitaux qui existent entre le système nerveux et les muscles volontaires du corps.
Les messages transmis par les neurones moteurs situés dans le cerveau (appelés neurones moteurs supérieurs) sont transmis aux neurones moteurs de la moelle épinière (appelés neurones moteurs inférieurs) ainsi qu’à leurs muscles particuliers.

Dans la maladie de Charcot, les motoneurones supérieurs (forme bulbaire) et/ou les motoneurones inférieurs (forme spinale) dégénèrent ou meurent. Ils cessent d'envoyer des messages aux muscles. Étant incapables de fonctionner, les muscles s'affaiblissent graduellement et dépérissent (atrophie).

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion
Afficher les images de la série « Maladie de Charcot »

60.00 Ajouter au panier
Maladie de Charcot
MALADIE DE CHARCOT

# 4404
 

Représentation de la maladie de Charcot (sclérose latérale amyotrophique ou SLA).
Cette maladie est due à une dégénérescence des motoneurones.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
Les motoneurones sont des cellules nerveuses situées dans le cerveau, le tronc cérébral et la moelle épinière, qui servent d'unités de contrôle et de liens de communication vitaux entre le système nerveux et les muscles volontaires du corps.
Les messages transmis par les neurones moteurs situés dans le cerveau (appelés neurones moteurs supérieurs) sont transmis aux neurones moteurs de la moelle épinière (appelés neurones moteurs inférieurs) ainsi qu’à leurs muscles particuliers.

Dans la maladie de Charcot, les motoneurones supérieurs (forme bulbaire) et/ou les motoneurones inférieurs (forme spinale) dégénèrent ou meurent, cessant d'envoyer des messages aux muscles. Étant incapables de fonctionner, les muscles s'affaiblissent graduellement et dépérissent (atrophie).

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série « Maladie de Charcot »

60.00 Ajouter au panier