utérus ovaire ovulation - © sophie jacopin
UTÉRUS, OVAIRE, OVULATION

# 5769
 
Anatomie du l’utérus, de l’ovaire et ovulation.
Les structures de l’utérus et de l’ovaire sont représentées sur une coupe frontale des organes génitaux féminins.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Les organes génitaux féminins sont constitués du vagin, du col de l’utérus, de l’utérus, des trompes de Fallope, des ovaires.
Les ligaments utéro-ovariens rattachent les ovaires à l’utérus.
Sur ce dessin sont représentés la trompe de Fallope et l’ovaire droits en phase d’ovulation avec expulsion de l’ovule dans la trompe utérine.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série « Infertilité »

60.00 Ajouter au panier
artère uterine-artère ovarienne - © sophie jacopin
VASCULARISATION UTÉRUS

# 5768
 
Vascularisation utérus, artère utérine, ovaire, artère ovarienne.
L’artère utérine nait de l’artère iliaque primitive ayant donné deux branches,
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]une artère iliaque externe qui descend vers le membre inférieur et une artère iliaque interne. L’artère iliaque interne donne plusieurs branches dont l’artère utérine qui vascularise l’utérus et les deux tiers médiaux de la trompe utérine. L’artère ovarienne ou ovarique se détache de la face ventrale de l’aorte abdominale. Elle donne l’artère tubaire latérale pour la trompe utérine, puis des rameaux à l’ovaire et s’anastomose avec la branche ovarienne de l’artère utérine.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série « Infertilité »

60.00 Ajouter au panier
Ovulation-Fécondation-Nidation-Implantation
OVULATION-FÉCONDATION-NIDATION-IMPLANTATION

# 2657
 

Les différentes étapes de la vie, de l’ovulation, la fécondation, la nidation à l’implantation de l’ovule fécondé dans l’endomètre.

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Toute

Afficher les images de la série

Lire la suite
Fécondation
FÉCONDATION

# 4900
 

Représentation de la fécondation de l'ovule dans le trompe de Fallope par les spermatozoïdes qui remontent le long de l'utérus jusque dans le trompe de Fallope.

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucun

Afficher les images de la série 179 – Gynécologie
Afficher les images de la série 244 – Infertilité

60.00 Ajouter au panier
Fibromes intra-utérins
FIBROMES UTÉRINS

# 4485
 

Représentation de trois types de fibromes utérins (tumeurs bénignes, non cancéreuses), aussi appelés léiomyomes ou fibromyomes utérins.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
– en haut de l'illustration et à gauche, fibrome intramural, le plus fréquent qui se forme dans la couche musculaire de la paroi utérine, (zone rose claire)
– à gauche et à droite de l'illustration, fibromes sous-séreux qui se développent à l'extérieur de l'utérus dans un pédicule rattaché à la paroi utérine
– au milieu de l'illustration, à droite,fibrome sous-muqueux, plus rare, formé sous la muqueuse, provoquant d'important saignements.
– au milieu, en haut de l'illustration, fibrome sous-muqueux pédiculé, formé sous la muqueuse dans un pédicule

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Cycle ovarien
CYCLE OVARIEN

# 4473
 

Représentation du cycle ovarien dans l'ovaire (sens inverse des aiguilles d'une montre) depuis la maturation du follicule (en rose) contenant l'ovocyte (en violet foncé),
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
qui passe de l'étape primaire à mature, puis l'expulsion de l'ovule dans la trompe de Fallope et enfin la formation du corps jaune (en jaune) jusqu'à la dégénérescence en cas de non fécondation de l'ovule.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
MST Chlamydia
MST CHLAMYDIA

# 4312
 

Représentation de la MST (maladie sexuellement transmissible) due à la chlamydia.
La plus fréquente des maladies sexuellement transmissibles d'origine bactérienne,
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
la Chlamydiae trachomatis est responsable d'une grande partie de maladies, comme des maladies ophtalmiques (trachoma), des sinusites, pharyngites, bronchites, pneumonies, lymphogranulomatose (ganglions), et des inflammations du col de l'utérus, des infertilités, en obstruant les trompes de Fallope, empêchant l'ovule d'être fécondé et de cheminer jusqu'à l'utérus.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
MST Chlamydia
MST CHLAMYDIA

# 4311
 

Représentation de la MST (maladie sexuellement transmissible) due à la chlamydia.
La plus fréquente des maladies sexuellement transmissibles d'origine bactérienne,
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
la Chlamydiae trachomatis est responsable d'une grande partie de maladies, comme des maladies ophtalmiques (trachoma), des sinusites, pharyngites, bronchites, pneumonies, lymphogranulomatose (ganglions), et des inflammations du col de l'utérus, des infertilités, en obstruant les trompes de Fallope, empêchant l'ovule d'être fécondé et de cheminer jusqu'à l'utérus.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
MST Chlamydia
MST CHLAMYDIA

# 4310
 

Représentation de la MST (maladie sexuellement transmissible) due à la chlamydia.
La plus fréquente des maladies sexuellement transmissibles d'origine bactérienne,
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
la Chlamydiae trachomatis est responsable d'une grande partie des infertilités, en obstruant les trompes de Fallope, empêchant l'ovule d'être fécondé et de cheminer jusqu'à l'utérus.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
MST Chlamydia
MST CHLAMYDIA

# 4309
 

Représentation de la MST (maladie sexuellement transmissible) due à la chlamydia.
La plus fréquente des maladies sexuellement transmissibles d'origine bactérienne,
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
la Chlamydiae trachomatis est responsable d'une grande partie des infertilités, en obstruant les trompes de Fallope, empêchant l'ovule d'être fécondé et de cheminer jusqu'à l'utérus.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Endométriose
ENDOMÉTRIOSE

# 4196
 

Représentation de l'endométriose, présence de tissu endométrial en dehors de la cavité utérine, sous la forme de petits nodules comme ici sur la trompe de Fallope,
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
de lésions comme sur la paroi utérine, ou sur l'ovaire, de kyste, comme au dessus de l'ovaire, d'adhérences blanchâtres reliant les organes entre eux comme entre l'ovaire et la trompe de Fallope ou des mélanges d'adhérences et nodules entre l'utérus et le colon (à droite du dessin à hauteur du col de l'utérus).
L'endométriose se trouve principalement dans la cavité péritonéale et au niveau des ovaires, mais peut être retrouvée sur les organes digestifs, dont le rectum, la vessie, voire les reins, le diaphragme, le péritoine et finalement de façon exceptionnelle dans tout organe. Le tissu endométrial est hormono-sensible et comme l’endomètre suit le cycle menstruel, cette pathologie entraîne essentiellement des problèmes de douleurs et d'infertilité.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

60.00 Ajouter au panier
Fibromes utérins
FIBROMES UTÉRINS

# 4221
 

Représentation de trois types de fibromes utérins (tumeurs bénignes, non cancéreuses), aussi appelés léiomyomes ou fibromyomes utérins.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
– en haut de l’illustration, fibrome intramural, le plus fréquent qui se forme dans la couche musculaire de la paroi utérine,
– à gauche et à droite de l’illustration, fibromes sous-séreux qui se développent à l’extérieur de l’utérus dans un pédicule rattaché à la paroi utérine
– au milieu de l’illustration, à gauche,fibrome sous-muqueux, plus rare, formé sous la muqueuse, provoquant d’important saignements.
– au milieu de l’illustration, à droite, fibrome sous-muqueux pédiculé, formé sous la muqueuse dans un pédicule

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier