Appareil urinaire féminin, anatomie du système urinaire, reins, surrénales, uretères, veine et artère rénale - © Sophie Jacopin
APPAREIL URINAIRE FÉMININ

# 5778

Appareil urinaire féminin, vessie, reins, surrénales.
Illustration médicale représentant l’anatomie de l’appareil urinaire féminin dans une silhouette de femme.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Ce dessin montre l’emplacement du système urinaire proportionnellement dans le corps de la femme.
Les reins coiffés des glandes surrénales sont au nombre de deux, de chaque côté de la veine cave inférieure et de l’aorte abdominale.
Et ils sont vascularisés par les veines et artères rénales issues de ces gros vaisseaux abdominaux.
Les uretères partent du île de chaque rein pour déboucher en arrière de la vessie en passant devant les vaisseaux iliaques.
Enfin, ce système urinaire s’étale dans le fond de la cavité abdominale depuis le bas de cage thoracique jusque dans la cavité pelvienne.
[/peekaboo_content]

 

Afficher les images de la série « Appareil urinaire féminin »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

30.00 Ajouter au panier
Illustration medicale - puberté
PUBERTÉ

# 5556
 

Représentation de la puberté, changements observés pour le garçon et pour la fille au niveau des organes génitaux et des caractères sexuels secondaires et autres développés spécifiquement grâce à la sécrétion de testostérone pour le garçon et d’œstrogène pour la fille.

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

60.00 Ajouter au panier
Contrôle hormonal du cycle mesntruel
CONTRÔLE HORMONAL SUR LE CYCLE MENSTRUELLE

# 4499
 

Représentation du contrôle hormonal sur le cycle menstruel.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]

-Le cycle hypothalamique : la gonadolibérine (GnRH) libérée dans l'hypothalamus provoque la sécrétion hypophysaire de deux hormones gonadotrope, ou gonadotrophine (LH et FSH).
Le cycle hypophysaire : La FSH (losange vert) intervient dans le développement et la maturation d'un follicule par cycle. La LH (triangle bleu) permet la formation du corps jaune. LH et FSH déclenchent l'ovulation, 36 heures après la monté du pic ovulatoire.
Le cycle ovarien : L’œstradiol (carré violet) ) exerce un rétrocontrôle positif sur la sécrétion de LH responsable de l'ovulation. Le corps jaune sécrète de la progestérone (rond rose) qui va exercer un rétrocontrôle négatif sur le complexe hypothalamo-hypophysaire lors de la phase lutéale, phase qui suit l'ovulation et qui constitue les 14 derniers jours du cycle. C'est-à-dire qu'elle inhibe, de la même façon que l'œstradiol, la sécrétion des hormones (FSH et LH) qui stimulent sa propre sécrétion par le corps jaune. Ce système est en fait un système de régulation qui maintient par ces deux actions réciproques un taux sanguin constant d'hormones, ici la progestérone mais aussi l'œstradiol. Quand la progestérone est haute ces hormones baissent, (et par conséquent corrigent la tendance) et quand la progestérone est basse, ces hormones montent (et rétablissent la valeur).

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Cycle menstruel
CYCLE MENSTRUEL

# 4481
 

Représentation du cycle menstruel, cycle utérin avec évolution de la muqueuse utérine au cours du cycle.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
Comme il n'y a pas fécondation au 14eme jour, l'ovule disparait, ainsi que la muqueuse superficielle au 1er jour du cycle suivant : règles.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Cycle mesntruel
CYCLE MENSTRUEL

# 4476
 

Représentation du contrôle des hormones sur le cycle menstruel.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
(1)-Le cycle hypothalamique : la gonadolibérine (GnRH) libérée dans l'hypothalamus provoque la sécrétion hypophysaire de deux hormones gonadotrope, ou gonadotrophine (LH et FSH).
Le cycle hypophysaire : (2) La FSH intervient dans le développement et la maturation d'un follicule par cycle. La LH permet la formation du corps jaune (6). (5) LH et FSH déclenchent l'ovulation, 36 heures après la monté du pic ovulatoire.
Le cycle ovarien : (3) production d'œstrogènes et d'inhibine produisant un rétrocontrôle négatif sur la FSH. (4) L'œstradiole (œstrogène) exerce un rétrocontrôle positif sur la sécrétion de LH responsable de l'ovulation. Le corps jaune sécrète de la progestérone qui va exercer un rétrocontrôle négatif sur le complexe hypothalamo-hypophysaire lors de la phase lutéale, phase qui suit l'ovulation et qui constitue les 14 derniers jours du cycle. C'est-à-dire qu'elle inhibe, de la même façon que l'œstradiol, la sécrétion des hormones (FSH et LH) qui stimulent sa propre sécrétion par le corps jaune. Ce système est en fait un système de régulation qui maintient par ces deux actions réciproques un taux sanguin constant d'hormones, ici la progestérone mais aussi l'œstradiol. Quand la progestérone est haute ces hormones baissent, (et par conséquent corrigent la tendance) et quand la progestérone est basse, ces hormones montent (et rétablissent la valeur).

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Attention petit format
 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Cycle mesntruel
CYCLE MENSTRUEL

# 4478
 

Représentation du contrôle des hormones sur le cycle menstruel.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
(1)-Le cycle hypothalamique : la gonadolibérine (GnRH) libérée dans l'hypothalamus provoque la sécrétion hypophysaire de deux hormones gonadotrope, ou gonadotrophine (LH et FSH).
Le cycle hypophysaire : (2) La FSH intervient dans le développement et la maturation d'un follicule par cycle. La LH permet la formation du corps jaune (6). (5) LH et FSH déclenchent l'ovulation, 36 heures après la monté du pic ovulatoire.
Le cycle ovarien : (3) production d'œstrogènes et d'inhibine produisant un rétrocontrôle négatif sur la FSH. (4) L'œstradiole (œstrogène) exerce un rétrocontrôle positif sur la sécrétion de LH responsable de l'ovulation. Le corps jaune sécrète de la progestérone qui va exercer un rétrocontrôle négatif sur le complexe hypothalamo-hypophysaire lors de la phase lutéale, phase qui suit l'ovulation et qui constitue les 14 derniers jours du cycle. C'est-à-dire qu'elle inhibe, de la même façon que l'œstradiol, la sécrétion des hormones (FSH et LH) qui stimulent sa propre sécrétion par le corps jaune. Ce système est en fait un système de régulation qui maintient par ces deux actions réciproques un taux sanguin constant d'hormones, ici la progestérone mais aussi l'œstradiol. Quand la progestérone est haute ces hormones baissent, (et par conséquent corrigent la tendance) et quand la progestérone est basse, ces hormones montent (et rétablissent la valeur).

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Attention petit format
 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Endométriose
ENDOMÉTRIOSE

# 4196
 

Représentation de l'endométriose, présence de tissu endométrial en dehors de la cavité utérine, sous la forme de petits nodules comme ici sur la trompe de Fallope,
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
de lésions comme sur la paroi utérine, ou sur l'ovaire, de kyste, comme au dessus de l'ovaire, d'adhérences blanchâtres reliant les organes entre eux comme entre l'ovaire et la trompe de Fallope ou des mélanges d'adhérences et nodules entre l'utérus et le colon (à droite du dessin à hauteur du col de l'utérus).
L'endométriose se trouve principalement dans la cavité péritonéale et au niveau des ovaires, mais peut être retrouvée sur les organes digestifs, dont le rectum, la vessie, voire les reins, le diaphragme, le péritoine et finalement de façon exceptionnelle dans tout organe. Le tissu endométrial est hormono-sensible et comme l’endomètre suit le cycle menstruel, cette pathologie entraîne essentiellement des problèmes de douleurs et d'infertilité.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

60.00 Ajouter au panier
Endométriose
ENDOMÉTRIOSE

# 3971
 

Représentation de l'endométriose, présence de tissu endométrial en dehors de la cavité utérine, principalement dans la cavité péritonéale et au niveau des ovaires.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
Elle peut être retrouvé sur les organes digestifs, dont le rectum, sur la vessie, voire sur les reins, le diaphragme, le péritoine et finalement de façon exceptionnelle dans tout organe. Le tissu endométrial est hormono-sensible et comme l’endomètre suit le cycle menstruel, cette pathologie entraîne essentiellement des problèmes de douleurs et d'infertilité.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Attention petit format
 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Cancer du sein Stade III
CANCER SEIN STADE III

# 3983
 

Représentation d'une tumeur cancéreuse du sein au stade III.

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Cancer du sein Stade II
CANCER SEIN STADE II

# 3982
 

Représentation d'une tumeur cancéreuse du sein au stade II localisée sur la glande mammaire.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
Le sein est constitué par la glande mammaire (beige rosé) avec les lobes glandulaires en forme de grappe et les canaux galactophores débouchant au niveau de l’aréole du sein. La glande mammaire est soutenue par les ligaments de Cooper en gris et entourée par une couche de tissus adipeux en jaune.
La glande repose en avant du muscle grand pectoral et des côtes.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Cancer du sein Stade I
CANCER SEIN STADE I

# 3981
 

Représentation d'une tumeur cancéreuse du sein au stade I.

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Puberté
PUBERTÉ

# 3922
 

Représentation pour le garçon et pour la fille des changements observés lors de la puberté au niveau des organes génitaux, des zones sur des silhouettes des caractères sexuels secondaires et
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
autres développés spécifiquement grâce à la sécrétion de testostérone pour le garçon et d’œstrogène pour la fille.
C'est l'hypothalamus qui déclenche le processus de la puberté chez les garçon vers 13-14 ans et chez les filles vers 10-11 ans.
L'hypophyse sécrète de la lh (hormone lutéinisante)et de la FSH hormone folliculo-stimulante) vers les testicules chez les garçons et les ovaires chez les filles, chargés de fabriquer les cellules sexuelles. Testicules et ovaires stimulent la production des hormones sexuelles qui enclenchent les transformations internes et externes du corps.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier