Rides
RIDES

# 4411
 

Représentation des trois stades de rides, des moins profondes aux plus profondes, sur une coupe de peau.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
De gauche à droite, ride superficielle, ride moyenne et ride profonde.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Alzheimer
ALZHEIMER

# 4402
 

Représentation de la maladie d'Alzheimer.
La maladie d'Alzheimer est due à une perte de neurones et de synapses dans le cortex cérébral,
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
cortex associatifs frontaux et temporo-pariétaux, (dégénérescence). Cette perte anormale entraine une atrophie des régions affectées, incluant le lobe temporal, pariétal et une partie du cortex frontal et du gyrus cingulaire : atteinte des zones du langage et de la mémoire.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Neurone atteint par Azheimer
NEURONE ATTEINT PAR ALZHEIMER

# 4401
 

Représentation d'un neurone atteint par la maladie d'Alzheimer.
La dégénérescence neuronale est liée à l'accumulation de protéine Tau (en rose) au niveau intracellulaire,
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
et à l'accumulation du peptide β-amyloïde au niveau extracellulaire, provoquant des plaques amyloïdes (amas en haut à droite du dessin).
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Alzheimer
ALZHEIMER

# 4399
 

Représentation de la maladie d'Alzheimer.
La maladie d'Alzheimer est due à une perte de neurones et de synapses dans le cortex cérébral,
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
cortex associatifs frontaux et temporo-pariétaux, (dégénérescence). Cette perte anormale entraine une atrophie des régions affectées, incluant le lobe temporal, pariétal et une partie du cortex frontal et du gyrus cingulaire : atteinte des zones du langage et de la mémoire.

La dégénérescence neuronale est liée à l'accumulation de protéine Tau au niveau intracellulaire, et à l'accumulation du peptide β-amyloïde au niveau extracellulaire, provoquant des plaques amyloïdes.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Alzheimer
ALZHEIMER

# 4398
 

Représentation de la maladie d'Alzheimer.
La maladie d'Alzheimer est due à une perte de neurones et de synapses dans le cortex cérébral,
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
cortex associatifs frontaux et temporo-pariétaux, (dégénérescence). Cette perte anormale entraine une atrophie des régions affectées, incluant le lobe temporal, pariétal et une partie du cortex frontal et du gyrus cingulaire : atteinte des zones du langage et de la mémoire.

La dégénérescence neuronale est liée à l'accumulation de protéine Tau au niveau intracellulaire, et à l'accumulation du peptide β-amyloïde au niveau extracellulaire, provoquant des plaques amyloïdes.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Maladie de Parkinson
MALADIE DE PARKINSON

# 4392

Représentation de la maladie de Parkinson. Elle atteint les neurones à dopamine au niveau de la substance noire (locus niger).

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]La dopamine, essentielle à la transmission de l'influx nerveux dans le contrôle de la motricité est détruite.
L'influx nerveux ne parvient donc pas jusqu'au striatum structure nerveuse intervenant dans la motricité volontaire et automatique.
[/peekaboo_content]
 
Afficher les images de la série « Maladie de Parkinson »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

30.00 Ajouter au panier
Ménopause
MÉNOPAUSE

# 4265
 

Représentation du maintien pendant quelques temps de la sécrétion d’œstrogène lors de la ménopause.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Après 50 ans, la sécrétion d’œstrogène est maintenue quelque temps grâce à la production d'hormones mâles par les glandes surrénales et les ovaires qui produisent également de l’œstradiol.
Ces hormones sont transformées grâce aux cellules adipeuses en œstrogène.sécrétion augmente, ce qui provoque des bouffées de chaleur.
Néanmoins, la femme constate un dérèglement de l'ovulation, l'ovaire répond de moins en moins à la FSH et à la LH sécrétées par l'hypophyse, l'ovulation se fait donc plus rare.
Le taux d'inhibine, d’œstrogène et de progestérone sécrétés par l'ovaire diminue, diminuant le rétrocontrôle négatif de FSH et de LH, dont la sécrétion augmente, ce qui provoque des bouffées de chaleur.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune
Afficher les images de la série « Ménopause »

60.00 Ajouter au panier
Organes génitaux féminins
ORGANES GÉNITAUX FÉMININS

# 4264
 

Représentation en vue de 3/4 des organes génitaux féminins et de l'hypophyse:
Du bas vers le haut :
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]– vagin en coupe frontale,
– utérus, en coupe frontale,
– trompes de Fallope,
– ovaires (beige).
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune
Afficher les images de la série « Appareil génital féminin »

60.00 Ajouter au panier
Ménopause
MÉNOPAUSE

# 4263
 

Représentation des bouleversements hormonaux lors de la ménopause amenant à l'absence d'ovulation et à l'arrêt des règles.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]La femme n'est plus féconde.
La femme après 50 ans voit apparaitre un dérèglement de l'ovulation, l'ovaire répond de moins en moins à la FSH et à la LH sécrétées par l'hypophyse, l'ovulation se fait donc plus rare.
Le taux d'inhibine, d’œstrogène et de progestérone sécrétés par l'ovaire diminue, diminuant le rétrocontrôle négatif de FSH et de LH, dont la sécrétion augmente, ce qui provoque des bouffées de chaleur.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune
Afficher les images de la série « Ménopause »

60.00 Ajouter au panier
Ménopause
MÉNOPAUSE

# 3125
 

Représentation du maintien pendant quelques temps de la sécrétion d’œstrogène lors de la ménopause.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Après 50 ans, la sécrétion d’œstrogène est maintenue quelque temps grâce à la production d'hormones mâles par les glandes surrénales et les ovaires qui produisent également de l’œstradiol.
Ces hormones sont transformées grâce aux cellules adipeuses en œstrogène.sécrétion augmente, ce qui provoque des bouffées de chaleur.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune
Afficher les images de la série « Ménopause »

60.00 Ajouter au panier
Ménopause
MÉNOPAUSE

# 4262
 

Représentation du maintien pendant quelques temps de la sécrétion d’œstrogène lors de la ménopause.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Après 50 ans, la sécrétion d’œstrogène est maintenue quelque temps grâce à la production d'hormones mâles par les glandes surrénales et les ovaires qui produisent également de l’œstradiol.
Ces hormones sont transformées grâce aux cellules adipeuses en œstrogène.sécrétion augmente, ce qui provoque des bouffées de chaleur.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune
Afficher les images de la série « Ménopause »

60.00 Ajouter au panier
Ménopause
MÉNOPAUSE

# 4261
 

Représentation du maintien pendant quelques temps de la sécrétion d’œstrogène lors de la ménopause.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Après 50 ans, la sécrétion d’œstrogène est maintenue quelque temps grâce à la production d'hormones mâles par les glandes surrénales et les ovaires qui produisent également de l’œstradiol.
Ces hormones sont transformées grâce aux cellules adipeuses en œstrogène.sécrétion augmente, ce qui provoque des bouffées de chaleur.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune
Afficher les images de la série « Ménopause »

60.00 Ajouter au panier