Cataracte sévère
CATARACTE SÉVÈRE

# 1812

Représentation d'une cataracte sévère, pathologie oculaire due au vieillissement, dans laquelle le cristallin s'opacifie, d'aspect laiteux, la cataracte provoque une baisse de l'acuité visuelle.

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune
 
Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Vertèbre saine et atteinte d'ostéoporose
VERTÈBRE SAINE ET ATTEINTE D’OSTÉOPOROSE

# 2506

Représentation en comparaison, à gauche d'une vertèbre saine avec sa structure ososseuse compacte, et à droite d'une vertèbre atteinte d'ostéoporose avec sa structure aérée.

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune
 
Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Plaques d''amyloïde
PLAQUES D’AMYLOÏDE

# 5059
 

Représentation de la formation des plaques d’amyloïde à partir de la protéine transmembranaire, Peptide APP dont deux enzimes,
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
béta-sécrétase et gamma sécrétase isolent le peptide Aß (jaune) qui se transforme en s’agglutinant en paquets, en oligomères (au centre du dessin) avant de migrer vers les dendrites des neurones alentours pour former des plaques d’amyloïde.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Plaques d''amyloïde
PLAQUES D’AMYLOÏDE

# 5058
 

Représentation de la formation des plaques d''amyloïde à partir de la protéine transmembranaire, Peptide APP dont deux enzimes,
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
béta-sécrétase et gamma sécrétase isolent le peptide Aß (jaune) qui se transforme en s''agglutinant en paquets, en oligomères (au centre du dessin) avant de migrer vers les dendrites des neurones alentours pour former des plaques d''amyloïde.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Alzheimer
ALZHEIMER

# 5056
 

Représentation de la maladie d'Alzheimer, comparaison entre un neurone sain à gauche et un neurone atteint par la maladie à droite.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
À gauche du dessin, un neurone sain avec mise en évidence d'un microtubule en violet et rose et des protéines Tau en vert.
La protéine Tau fait partie de la famille des protéines associées aux microtubules (protéines MAP). Chez les humains, ces protéines sont surtout présentes dans les neurones par rapport aux cellules non neuronales du système nerveux central. Une des principales fonctions des protéines tau est d''interagir avec la tubuline afin de moduler la stabilité des microtubules des axones.
À droite du dessin, un neurone atteint par la maladie d''Alzheimer. La dégénérescence neuronale est liée à l''accumulation de protéines Tau hyperphosphorylées (en jaune) au niveau intracellulaire, qui forment des filaments de protéines Tau.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Alzheimer
ALZHEIMER

# 5055
 

Représentation de la maladie d'Alzheimer, comparaison entre un neurone sain à gauche et un neurone atteint par la maladie à droite.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
À gauche du dessin, un neurone sain avec mise en évidence d'un microtubule en violet et rose et des protéines Tau en vert.
La protéine Tau fait partie de la famille des protéines associées aux microtubules (protéines MAP). Chez les humains, ces protéines sont surtout présentes dans les neurones par rapport aux cellules non neuronales du système nerveux central. Une des principales fonctions des protéines tau est d''interagir avec la tubuline afin de moduler la stabilité des microtubules des axones.
À droite du dessin, un neurone atteint par la maladie d''Alzheimer. La dégénérescence neuronale est liée à l''accumulation de protéines Tau hyperphosphorylées (en jaune) au niveau intracellulaire, qui forment des filaments de protéines Tau.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Anatomie du cerveau
ANATOMIE DU CERVEAU

# 5057
 

Représentation de l'anatomie du cerveau sur une coupe sagittale médiane de l'hémisphère droit et une coupe frontale de l'hémisphère gauche, mettant en évidence l'hippocampe (zone violette),
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
le cortex insulaire (zone orange), le lobe frontal (orangé), le lobe pariétal (beige foncé), le lobe temporal (jaune). La maladie d''Alzheimer est due à une perte de neurones et de synapses dans le cortex cérébral et certaines régions subcorticales (dégénérescence). Cette perte anormale entraine une atrophie des régions affectées, incluant le lobe temporal, pariétal et une partie du cortex frontal et du gyrus cingulairaire : atteinte des zones du langage et de la mémoire.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Anatomie du cerveau
ANATOMIE DU CERVEAU

# 5054
 

Représentation de l'anatomie du cerveau sur une coupe sagittale médiane de l'hémisphère droit et une coupe frontale de l'hémisphère gauche, mettant en évidence l'hippocampe (zone violette),
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
le cortex insulaire (zone orange), le lobe frontal (orangé), le lobe pariétal (beige foncé), le lobe temporal (jaune). La maladie d''Alzheimer est due à une perte de neurones et de synapses dans le cortex cérébral et certaines régions subcorticales (dégénérescence). Cette perte anormale entraine une atrophie des régions affectées, incluant le lobe temporal, pariétal et une partie du cortex frontal et du gyrus cingulairaire : atteinte des zones du langage et de la mémoire.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Andropose
ANDROPAUSE

# 4743
 

Représentation de l'andropause, une diminution du taux de testostérone (androgènes) chez l'homme et ses conséquences :

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
– trouble de l'humeur,
– obésité
– baisse de la libido
– ostéoporose,
– baisse de la masse musculaire,
– cholestérol,
– système pileux fragilisé.
L'andropause a son homologue au féminin : la ménopause.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Viellissement cutané dû soleil
VIEILLISSEMENT CUTANÉ DÛ AU SOLEIL

# 4720
 

Représentation du vieillissement cutané dû au soleil :

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
– perte d'élasticité de la peau avec les fibres de collagène cassées
– taches sur l'épiderme,
– rides.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Vieillissement cutané dû au soleil
VIEILLISSEMENT CUTANÉ DÛ AU SOLEIL

# 4718
 

Représentation du vieillissement cutané dû à d'une exposition excessive au soleil, conséquences sur l'ADN des cellules de la couche épidermique de la peau, (kératinocytes).

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
L’exposition excessive au soleil pendant des périodes prolongées peut endommager les cellules et les protéines structurelles de la peau. Les rayons ultraviolets émettent des radiations à haute énergie qui peuvent endommager l’ADN des cellules et détériorer la structure physique de la peau.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Vieillissement cutané dû au soleil
VIEILLISSEMENT CUTANÉ DÛ AU SOLEIL

# 4717
 

Représentation du vieillissement cutané dû à d'une exposition excessive au soleil, conséquences sur l'ADN des cellules de la couche épidermique de la peau, (kératinocytes).

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
L’exposition excessive au soleil pendant des périodes prolongées peut endommager les cellules et les protéines structurelles de la peau. Les rayons ultraviolets émettent des radiations à haute énergie qui peuvent endommager l’ADN des cellules et détériorer la structure physique de la peau.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier