INFECTION CELLULAIRE PAR UN VIRUS À IRES

60.00

# 5468
 

Représentation de l'infection cellulaire par un virus à IRES (Internal Ribosomal Entry Site) dans le cadre du traitement de l'hépatite C.

afficher la suite de la description

 

Illustration couleur CMJN réalisée avec Adobe Photoshop
Orientation paysage
5386 / 4082 pixels soit 456 / 346 mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Description

# 5468

Représentation de l’infection cellulaire par un virus à IRES (Internal Ribosomal Entry Site) dans le cadre du traitement de l’hépatite C.
Le virus de l’hépatite C est un virus dont le patrimoine génétique est porté par l’ARN ce qui lui permet d’infiltrer directement la cellule hôte qui va lui permettre de se répliquer.
Normalement (voir partie haute du dessin), la séquence IRES (en rouge) sur l’ARN viral (en jaune) lui permet de se servir de la petite unité du ribosome (bleu) comprenant la protéine RACK1 (carré bleu), permettant à l’ARN viral, avec la grande sous-unité ribosomale, de traduire les protéines virales et de répliquer le virus, propageant l’infection dans l’organisme.

Sur la partie basse du dessin on voit, qu’en supprimant la protéine RACK1 sur la petite sous-unité ribosomale, le ribosome continue à traduire l’ARN cellulaire. L’ARN viral ne peut plus s’en servir pour traduire ses propres protéines. Le virus ne prolifère plus!

virus à IRES, virus de l’hépatite C, traduction de l’ARN viral, ARN viral, ribosome, protéine RACK1, séquence IRES, traitement hépatite C,