INFARCTUS DU MYOCARDE

60.00

# 5298
 

Représentation des causes de l'infarctus du myocarde (crise cardiaque), une nécrose (mort de cellules) d'une partie du muscle cardiaque secondaire à un défaut d'oxygénation (ischémie) dans le cadre de la maladie coronarienne.

afficher la suite de la description

 

Illustration couleur CMJN réalisée avec Adobe Photoshop
Orientation paysage
5710 / 2757 pixels soit 483 / 233 mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

Description

# 5298

Représentation des causes de l’infarctus du myocarde (crise cardiaque), une nécrose (mort de cellules) d’une partie du muscle cardiaque secondaire à un défaut d’oxygénation (ischémie) dans le cadre de la maladie coronarienne.
L’infarctus se produit quand une ou plusieurs artères coronaires s’obstruent, les cellules du myocarde irriguées par ces artères ne sont alors plus oxygénées, ce qui peut aboutir à leur mort (cicatrice de l’infarctus qui persistera habituellement).
La zone « infarcie » ne se contractera plus correctement.
L’oblitération d’une artère coronaire (illustration à droite au milieu) peut-être liée à la formation d’un thrombus, morceau qui se détache d’une plaque d’athérome préexistante, l’athérome étant un dépôt qui cause l’occlusion du vaisseau.
Elle peut-être due à un spasme coronaire, (illustration en haut à droite) réduction brutale de la lumière artérielle liée à la vasomotricité des artères, le calibre des artères s’auto-réduit spontanément.
L’illustration à droite en bas représente une artère avec une plaque d’athérome avec mesure de la réduction de la lumière artérielle (sténosose).

infarctus du myocarde, crise cardiaque, plaque d’athérome, thrombus, spasme coronaire, coeur, cœœur, artère coronaire, pathologie cardiaque, cardiologie