Coupe de peau de bébé, anatomie et structure du système tégumentaire - © sophie jacopin
COUPE DE PEAU BÉBÉ-PÉDIATRIE

# 5849

Cette illustration représente une coupe 3D vue de 3/4 de l’anatomie et de la structure de la peau avec toutes ses annexes. La peau est constituée de 3 couches, notamment de haut vers le bas :
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]L’épiderme est la couche la plus superficielle, constituée de kératinocytes. Les kératinocytes arrivent à maturation à la surface de la peau o^les cellules mortes kératinisées desquament. Chez le bébé, elle est beaucoup plus fine que chez l’adulte et elle apparait beaucoup plus blanche, car elle contient moins de mélanocytes que chez l’adulte.
Le derme représente la deuxième couche entre l’épiderme et l’hypoderme. Il est constitué de tissu de type conjonctif. On distingue usuellement le derme papillaire jouxté à la jonction dermo-épidermique, le derme réticulaire et le derme profond.
Il existe différents éléments présents dans le derme, des glandes sudoripares eccrines, des terminaisons nerveuses, des vaisseaux sanguins. Mais aussi l’appareil pilo-sébacé traverse l’épiderme et le derme. Il est constitué par un follicule pileux et différentes annexes.
Ces annexes sont la glande sébacée (sébum), le muscle pilomoteur ou arrecteur du poil, la glande sudoripare apocrine (sueur). La glande sudoripare apocrine n’est présente que dans certaines parties du corps comme les aisselles, autour de l’anus et des mamelons. Les glandes sont beaucoup plus petites que chez l’adulte, et la couche du derme est beaucoup plus fine.
Enfin, l’hypoderme forme la dernière couche, constituée de tissu adipeux et de tissu conjonctif située sous le derme.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 

Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Peau adulte, anatomie et structure du système tégumentaire - © sophie jacopin
PEAU ADULTE – SYSTÈME TÉGUMENTAIRE

# 5848

Cette illustration représente une coupe 3D vue de 3/4 de l’anatomie et de la structure de la peau avec toutes ses annexes. La peau est constituée de 3 couches, notamment de haut vers le bas :
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]L’épiderme est la couche la plus superficielle, constituée de kératinocytes. Les kératinocytes arrivent à maturation à la surface de la peau où les cellules mortes kératinisées desquament.
Le derme représente la deuxième couche entre l’épiderme et l’hypoderme. Il est constitué de tissu de type conjonctif. On distingue usuellement le derme papillaire jouxté à la jonction dermo-épidermique, le derme réticulaire et le derme profond.
Il existe différents éléments présents dans le derme, des glandes sudoripares eccrines, des terminaisons nerveuses, des vaisseaux sanguins. Mais aussi l’appareil pilo-sébacé traverse l’épiderme et le derme. Il est constitué par un follicule pileux et différentes annexes.
Ces annexes sont la glande sébacée (sébum), le muscle pilomoteur ou arrecteur du poil, la glande sudoripare apocrine (sueur). La glande sudoripare apocrine n’est présente que dans certaines parties du corps comme les aisselles, autour de l’anus et des mamelons
Enfin, l’hypoderme forme la dernière couche, constituée de tissu adipeux et de tissu conjonctif située sous le derme.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 

Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Peau adulte, anatomie et structure du système tégumentaire - © sophie jacopin
PEAU ADULTE – STRUCTURE

# 5847

Cette illustration représente une coupe 3D vue de 3/4 de l’anatomie et de la structure de la peau avec toutes ses annexes. La peau est constituée de 3 couches, notamment de haut vers le bas :
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]L’épiderme est la couche la plus superficielle, constituée de kératinocytes. Les kératinocytes arrivent à maturation à la surface de la peau o^les cellules mortes kératinisées desquament.
Le derme représente la deuxième couche entre l’épiderme et l’hypoderme. Il est constitué de tissu de type conjonctif. On distingue usuellement le derme papillaire jouxté à la jonction dermo-épidermique, le derme réticulaire et le derme profond.
Il existe différents éléments présents dans le derme, des glandes sudoripares eccrines, des terminaisons nerveuses, des vaisseaux sanguins. Mais aussi l’appareil pilo-sébacé traverse l’épiderme et le derme. Il est constitué par un follicule pileux et différentes annexes.
Ces annexes sont la glande sébacée (sébum), le muscle pilomoteur ou arrecteur du poil, la glande sudoripare apocrine (sueur). La glande sudoripare apocrine n’est présente que dans certaines parties du corps comme les aisselles, autour de l’anus et des mamelons
Enfin, l’hypoderme forme la dernière couche, constituée de tissu adipeux et de tissu conjonctif située sous le derme.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 

Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Kératinocyte, cellule épithéliale, detrmatologie, peau - © sophie jacopin
KÉRATINOCYTE

# 1067

Acné sévère avec sur-inflammation
Cette illustration montre un kératinocyte en coupe vu du dessus. On y distingue ses organites, noyau central, réticulum endoplasmique, appareil de golgi et mitochondries membrane cellulaire, cytoplasme.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Micro-organismes-Organisme- iteraction - © sophie jacopin
MICRO-ORGANISMES ET ORGANISME

# 5803

Micro-organismes et organisme une cohabitation entre bactéries et virus et humain. Les bactéries et virus se trouvent dans notre environnement
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content](air, eau, sol, objets, aliments). Ils sont également présents à la surface de notre corps sur la peau et pénètrent dans notre organisme par les orifices extérieurs, nez, bouche, urètre, vagin et rectum. On retrouve donc des micro-organismes dans les muqueuses des cavités nasales, buccales, les poumons, l’œsophage et l’estomac, l’appareil intestinal et des organes pelviens.
Notre corps est donc habité par des micro-organismes. Cette cohabitation avec certains est très bénéfique comme le microbiote intestinal. La peau et les muqueuses forment une barrière contre les micro-organismes pathogènes chez une personne en bonne santé. Les légendes sur cette illustration indiquent la quantité de micro-organismes présents dans les différentes régions du corps.
micro-organismes; micro-organisme; porte d’entrée; organisme; humain; corps; silhouette femme; microbiote; bactérie; virus; peau; muqueuse; cavité nasale; cavité buccale; œsophage; estomac; poumon; trachée; bronche; intestins; vessie; urètre; utérus; côlon; agent non pathogène; agent pathogène
[/peekaboo_content]

 

Afficher les images de la série « Immunité »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaine d'exclusion d'utilisation : Exclusion pour l’édition scolaire en France
 
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

30.00 Ajouter au panier
Organisme et micro-organismes, quantité de bactérie et de virus à la surface et à l'intérieur du corps - © sophie jacopin
ORGANISME ET MICRO-ORGANISMES

# 5802

Organisme et micro-organismes une cohabitation entre humain et bactéries et virus. Les bactéries et virus se trouvent dans notre environnement
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content](air, eau, sol, objets, aliments). Ils sont également présents à la surface de notre corps sur la peau et pénètrent dans notre organisme par les orifices extérieurs, nez, bouche, urètre, vagin et rectum. On retrouve donc des micro-organismes dans les muqueuses des cavités nasales, buccales, les poumons, l’œsophage et l’estomac, l’appareil intestinal et des organes pelviens.
Notre corps est donc habité par des micro-organismes. Cette cohabitation avec certains est très bénéfique comme le microbiote intestinal. La peau et les muqueuses forment une barrière contre les micro-organismes pathogènes chez une personne en bonne santé. Les légendes sur cette illustration indiquent la quantité de micro-organismes présents dans les différentes régions du corps.
micro-organismes; micro-organisme; porte d’entrée; organisme; humain; corps; silhouette femme; microbiote; bactérie; virus; peau; muqueuse; cavité nasale; cavité buccale; œsophage; estomac; poumon; trachée; bronche; intestins; vessie; urètre; utérus; côlon; agent non pathogène; agent pathogène
[/peekaboo_content]

 

Afficher les images de la série « Immunité »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaine d'exclusion d'utilisation : Exclusion pour l’édition scolaire en France
 
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

30.00 Ajouter au panier
Portes d'entrée des micro-organismes dans l'organisme - © sophie Jacopin
PORTES D’ENTRÉE DES MICRO-ORGANISMES

# 5800

Portes d’entrée des micro-organismes dans l’organisme humain, bactéries, virus. La partie de l’illustration sur les 2/3 gauche explique que les bactéries et virus se trouvent dans notre environnement (air, eau, sol, objets, aliments).
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Ils sont également présents à la surface de notre corps sur la peau. Ils pénètrent dans notre organisme par les orifices extérieurs, nez, bouche, urètre, vagin et rectum. On retrouve donc des micro-organismes dans les cavités nasales, buccales, les poumons, l’œsophage et l’estomac, l’appareil intestinal et les portes de sortie des organes pelviens. Ils peuvent traverser la barrière de la peau et pénétrer l’organisme par une plaie, mais également par les muqueuses.
Notre corps est donc habité par des micro-organismes. Cette cohabitation avec certains est très bénéfique comme le microbiote intestinal. D’autres sont néfastes et le contaminent, se multiplient, déclenchant des infections.
Pour remédier à cela, il existe plusieurs méthodes de protection et de luttes illustrées simplement sur la partie droite de ce dessin. Avant contamination, on peut utiliser à but préventif, des produits pour nettoyer la peau (savon, gel hydroalcoolique). Ceci permet de désinfecter la peau (asepsie). Un autre moyen de prévention est l’utilisation de préservatifs.
Après contamination, on peut utiliser un ensemble de procédés pour lutter contre la propagation des micro-organismes. C’est l’antisepsie.
Après multiplication des micro-organismes dans le corps, on peut utiliser des antibiotiques, uniquement pour lutter contre les bactéries.
[/peekaboo_content]

 

Afficher les images de la série « Immunité »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaine d'exclusion d'utilisation : Exclusion pour l’édition scolaire en France
 
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

30.00 Ajouter au panier
Micro-organismes et organisme, l'interaction entre les deux - © sophie jacopin
MICRO-ORGANISMES-ORGANISME – INTERACTION

# 5801

Micro-organismes et organisme, l’interaction, bactéries, virus. La partie de l’illustration sur les 2/3 gauche explique que les bactéries et virus se trouvent dans notre environnement (air, eau, sol, objets, aliments).
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Ils sont également présents à la surface de notre corps sur la peau. Ils pénètrent dans notre organisme par les orifices extérieurs, nez, bouche, urètre, vagin et rectum. On retrouve donc des micro-organismes dans les cavités nasales, buccales, les poumons, l’œsophage et l’estomac, l’appareil intestinal et les portes de sortie des organes pelviens. Ils peuvent traverser la barrière de la peau et pénétrer l’organisme par une plaie, mais également par les muqueuses.
Notre corps est donc habité par des micro-organismes. Cette cohabitation avec certains est très bénéfique comme le microbiote intestinal. D’autres sont néfastes et le contaminent, se multiplient, déclenchant des infections.
Pour remédier à cela, il existe plusieurs méthodes de protection et de luttes illustrées simplement sur la partie droite de ce dessin. Avant contamination, on peut utiliser à but préventif, des produits pour nettoyer la peau (savon, gel hydroalcoolique). Ceci permet de désinfecter la peau (asepsie). Un autre moyen de prévention est l’utilisation de préservatifs.
Après contamination, on peut utiliser un ensemble de procédés pour lutter contre la propagation des micro-organismes. C’est l’antisepsie.
Après multiplication des micro-organismes dans le corps, on peut utiliser des antibiotiques, uniquement pour lutter contre les bactéries.
[/peekaboo_content]

 

Afficher les images de la série « Immunité »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaine d'exclusion d'utilisation : Exclusion pour l’édition scolaire en France
 
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

30.00 Ajouter au panier
système tégumentaire, comparaison entre une coupe de peau de bébé et celle d'un adulte - © sophie jacopin
SYSTÈME TÉGUMENTAIRE BÉBÉ-ADULTE

# 5720

Illustration médicale représentant la comparaison entre le système tégumentaire (peau) d’un bébé et celui d’un adulte.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]L’illustration de gauche montre une coupe de peau de bébé avec toutes ses structures, épiderme, derme, hypoderme.
Alors que l’illustration de droite représente une coupe de peau adulte.
La grande différence entre ces deux coupes de peau concerne l’épaisseur de la peau et de la couche épidermique qui est beaucoup plus fine chez le bébé.
Mais sa couleur est également plus claire, ce qui lui confère une certaine fragilité par rapport à celle de l’adulte et plus blanche. Elle contient moins de mélanocytes.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 

Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
PEAU RÉPARÉE

# 924

Illustration médicale représentant une coupe de peau réparée grâce à une crème réparatrice et les effets que cela entraine sur la couche épidermique, reconstruction du film hydrolipidique et du ciment inter-cellulaire avec restauration de l'effet barrière, amélioration de la cohésion épidermique et apport de liquides exogènes compensant l'inhibition de la production.

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine(s) d'exclusion d'utilisation : Tous
 
Afficher les images de la série

Lire la suite
Peau-abimee-923
PEAU ABIMÉE

# 923

Illustration médicale représentant une coupe de peau abîmée avec dégradation de la couche superficielle de l'épiderme et les effets que cela entraine sur la couche épidermique, disparition du film hydrolipidique avec diminution de l'effet barrière, destruction du ciment inter-cellulaire et inhibition de la production de lipide épidermique.

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine(s) d'exclusion d'utilisation : Tous
 
Afficher les images de la série

Lire la suite
Couleur-de-poil-5678
COULEUR DE POIL

# 5678
 

Illustration médicale représentant les mélanocytes (en jaune) au niveau de l’épiderme de la peau en coupe et de la racine du poil.
Zoom de l’épiderme (en haut à gauche),

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]les mélanocytes, situés au niveau de la couche basale, sont responsables de la couleur de la peau grâce à la mélanine, un pigment synthétisé par les mélanocytes qui migrent dans les cellules de la peau (kéranocytes).
Zoom du poil (en bas à gauche), les mélanocytes se situent au niveau de la matrice du poil.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série « Coloration de la peau »

60.00 Ajouter au panier