Cancer du col de l'utérus
CANCER DU COL DE L’UTÉRUS

# 5455
 

Représentation du cancer du col de l'utérus, jusqu'à une lésion cancéreuse invasive.
Sur une vue des organes génitaux féminins est localisé le col de l'utérus, avec un zoom sur l'épithélium sain.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
Le zoom en dessous montre l'invasion du papillomavirus (HPV) qui profite d'une lésion dans la paroi du col pour atteindre la couche basale de l'épithélium et pénétrer dans les cellules basales.
Si le système immunitaire est défaillant, ce virus après des années transforme les cellules de l'épithélium en cellules précancéreuses puis en cellules cancéreuses.

Le zoom d'après montre une lésion intra-hépithéliale de grade 3, la tumeur (masse grise) atteint tout l'épithélium jusqu'à la membrane basale.

Le dernier zoom montre une lésion invasive, la tumeur atteint tout l'épithélium et même au delà de la membrane basale, jusqu'au tissu conjonctif.
[/peekaboo_content]

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Invasion papillomavirus
IINVASION DU PAPILLOMAVIRUS

# 5451
 

Représentation de l'invasion du papillomavirus (HPV) au niveau du col de l'utérus.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
Le papillomavirus profite d'une lésion dans la paroi du col pour atteindre la couche basale de l'épithélium et de pénétrer dans les cellules basales.

Si le système immunitaire est défaillant, ce virus peut persister durant des années et transformer les cellules de l'épithélium en cellules précancéreuses puis en cellules cancéreuses.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Traitement Verrue génitale
TRAITEMENT VERRUE GÉNITALE

# 3574
 
Représentation du traitement de la verrue génitale, petite tumeur cutanée bénigne provoquée par un virus (papillomavirus, ici hexagones bleus-verts).

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content] Après application cutanée locale de crème traitante, une réaction immunitaire apparait avec œdème et inflammation qui va durer quelques jours et disparaitre ensuite.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Traitement Verrue génitale
TRAITEMENT VERRUE GÉNITALE

# 3573
 
Représentation du traitement de la verrue génitale, petite tumeur cutanée bénigne provoquée par un virus (papillomavirus, ici hexagones bleus-verts).

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content] Après application cutanée locale de crème traitante, une réaction immunitaire apparait avec œdème et inflammation qui va durer quelques jours et disparaitre ensuite.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Verrue génitale
VERRUE GÉNITALE

# 3572
 
Représentation d'une verrue génitale, petite tumeur cutanée bénigne provoquée par un virus (papillomavirus, ici hexagones bleus-verts). Le corps a détecté la présence du virus, d'où la présence à gauche d'un macrophage, et à droite d'une cellule dendritique.

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier