Cancer de la vessie de stade IV chez l’homme, invasion tumorale avec métastases. © sophie jacopin
CANCER DE LA VESSIE ET MÉTASTASES

# 5799

Cancer de la vessie de stade IV chez l’homme, invasion tumorale avec métastases.
L’illustration à droite du dessin représente l’anatomie générale dans une silhouette masculine en position anatomique de face.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Elle montre le cerveau, les poumons, le cœur, le foie, la vessie, les systèmes osseux et lymphatique pelvien.
Alors que le squelette, le système digestif, le système musculaire et le réseau artério-veineux sont juste suggérés.
Cette illustration met en évidence les sites des organes cibles pouvant être touchés par les métastases d’un cancer de la vessie de stade IV.
Il s’agit donc du cerveau, des poumons, du foie, des os dans lesquels peuvent se développer des cancers dis secondaires.
De la vessie, part un zoom sur la partie gauche du dessin, montrant le cancer de la vessie de stade IV (cancer primaire). La vessie est représentée en coupe dans la cavité pelvienne afin de montrer l’ampleur de l’invasion tumorale. La tumeur a envahi la paroi complète de la vessie et s’est propagée à l’intérieure et au delà à l’extérieur dans la cavité pelvienne. Les vaisseaux sont touchés, ainsi que le système lymphatique. Les métastases peuvent alors à ce stade migrer via le système artériel vers d’autres organes. Elles deviendront alors des métastases en dormance et pourront provoquer des cancers secondaires dans les organes suivants :cerveau, poumons, cœur, foie.
[/peekaboo_content]

 

Afficher les images de la série « Cancer de la vessie »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaine d'exclusion d'utilisation : Exclusion pour les laboratoires pharmaceutiques uniquement en Belgique
 
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

30.00 Ajouter au panier
Cancer de la vessie de stade IV chez l’homme, invasion tumorale, métastases. © sophie jacopin
CANCER DE LA VESSIE – Stade IV

# 5787

Cancer de la vessie de stade IV chez l’homme, invasion tumorale, métastases.
Cette illustration médicale représente le cancer de la vessie de stade IV (cancer primaire).
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]La vessie est représentée en coupe dans la cavité pelvienne afin de montrer l’ampleur de l’invasion tumorale. La tumeur a envahi la paroi complète de la vessie et s’est propagée à l’intérieure et au delà à l’extérieur dans la cavité pelvienne. Les vaisseaux sont touchés , ainsi que le système lymphatique. Les métastases peuvent alors à ce stade migrer via le système artériel vers d’autres organes. Elles deviendront alors des métastases en dormance et pourront provoquer des cancers secondaires.
[/peekaboo_content]

 

Afficher les images de la série « Cancer de la vessie »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaine d'exclusion d'utilisation : Exclusion pour les laboratoires pharmaceutiques uniquement en Belgique
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

30.00 Ajouter au panier
Illustration medicale-metastases
MÉTASTASES

# 5582
 

Représentation de la formation de métastases et de l'invasion d'autres sites que celui de la tumeur primaire développée ici au niveau du sein.
La formation d'une métastase se déroule en plusieurs étapes encore mal comprises.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
Ici la tumeur primaire se situe au niveau du sein (sein représenté en bleu sur la silhouette).
la tumeur cancéreuse primaire se développe :
– Étape 1, en haut à gauche, la tumeur est encore de petite taille et au centre de la tumeur se transforment les cellules.
– Étape 2, en haut à droite, la tumeur a grossi, les cellules cancéreuses se sont dupliquées et transformées.
– Étape 3, en bas à droite, la tumeur a encore grossi. Les cellules avec des noyaux irréguliers sont des cellules cancéreuse matures (métastases) qui vont emprunter le réseau vasculaire pour se répandre dans d'autres sites du corps.

Dans le cas du cancer du sein, les métastases peuvent rester dormantes pendant plusieurs années dans le cerveau, le foie et les os, ou bien elles peuvent immédiatement proliférer et former une tumeur secondaire.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Formation des métastases
FORMATION DE MÉTASTASES

# 4346
 

Représentation de la formation de métastases.
La formation d'une métastase se déroule en plusieurs étapes encore mal comprises.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
la tumeur cancéreuse primaire se développe :
– Étape 1, en haut à gauche, la tumeur est encore de petite taille et au centre de la tumeur se transforment les cellules.
– Étape 2, en haut à droite, la tumeur a grossi, les cellules cancéreuses se sont dupliquées et transformées.
– Étape 3, en bas à droite, la tumeur a encore grossi. Les cellules avec des noyaux irréguliers sont des cellules cancéreuse matures (métastases) qui vont emprunter le réseau vasculaire pour se répandre dans d'autres sites du corps.

Dans le cas du cancer du rein ou du côlon, les métastases peuvent rester dormantes pendant plusieurs années dans le poumon, ou bien elles peuvent immédiatement proliférer et former une tumeur secondaire.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Métastases du cancer du sein
MÉTASTASES DU CANCER DU SEIN

# 4345
 

Représentation de la formation de métastases du cancer du sein.
La formation d'une métastase se déroule en plusieurs étapes encore mal comprises.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
Ici la tumeur primaire se situe au niveau du sein (sein représenté en bleu sur la silhouette).
la tumeur cancéreuse primaire se développe :
– Étape 1, en haut à gauche, la tumeur est encore de petite taille et au centre de la tumeur se transforment les cellules.
– Étape 2, en haut à droite, la tumeur a grossi, les cellules cancéreuses se sont dupliquées et transformées.
– Étape 3, en bas à droite, la tumeur a encore grossi. Les cellules avec des noyaux irréguliers sont des cellules cancéreuse matures (métastases) qui vont emprunter le réseau vasculaire pour se répandre dans d'autres sites du corps.

Dans le cas du cancer du sein, les métastases peuvent rester dormantes pendant plusieurs années dans le cerveau, le foie et les os, ou bien elles peuvent immédiatement proliférer et former une tumeur secondaire.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Formation d'un cancer
FORMATION D’UN CANCER

# 4250
 

Représentation de la formation d’un cancer, façon dont une cellule devient une cellule cancéreuse.
En se dupliquant, au fil du temps, les gènes des cellules subissent des altérations.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
Le corps a plusieurs réponses à ce problème, soit :
– il répare le gène, la cellule est à nouveau saine et peut se dupliquer.
– il détruit la cellule dont le gène est trop altéré (apoptose)
– mais si le gène est trop altéré et que la séquence de gène qui déclenche l’apoptose est lui même altéré, la cellule n’est pas détruite. C’est une cellule cancéreuse qui va se dupliquer et former une tumeur primaire (cancer localisé) qui peut libérer des métastases qui iront contaminer d’autres organes via le sang. On parle alors de cancer invasif.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Métastases cancer prostate
MÉTASTASES CANCER PROSTATE

# 4802
 

Représentation de deux dessins de comparaison entre l'absence de métastases,
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
dans le dessin de gauche et la localisation de la présence de métastases(taches sombres) dans le cas du cancer de la prostate (représentée en bleu) dans le dessin de droite.
On peut retrouver des métastases sur la colonne lombaire, au niveau de la crête iliaque, du sacrum, du grand trochanter du fémur et des ischions.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier