Acné inflammatoire due à l'accumulation de sébum et de P acnes dans le canal pilo-sébacé ayant déclanché une réaction immunitaire - © sophie jacopin
ACNÉ INFLAMMATOIRE

# 1057

Illustration médicale représentant un bouton d’acné en phase inflammatoire.
La présence des polynucléaires a déclenché la réaction immunitaire, provoquant une inflammation sévère.
Le canal est percé et des polynucléaires ont pénétré dans le canal pilo-sébacé dilaté rempli de sébum et de P. acnes (bactéries).
Dés lors, la réaction immunitaire et l’inflammation est enclenchée. De nombreux polynucléaires sont accumulés autour du canal dilaté.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Bouton d'acné avec présence de P. acnes, la bactérie responsable du développement de l'acné inflammatoire - © sophie jacopin
ACNÉ ET P. ACNES

# 1056

Formation d’un bouton d’acné avec accumulation de bactérie de type P.acnes et de fragments de P.acnes dans le sébum déclenche le début de l’inflammation.
Les parois du canal pilo-sébacé sous la pression de l’accumulation de sébum cèdent et laissent se répandre sébum et P. acnés dans le derme. Ces derniers appellent des polynucléaires déclenchant la réaction immunitaire.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Acné rétentionelle ou formation d'un bouton d'acné avec accumulation de sébum dans le canal pilo-sébacé © sophie jacopin
ACNÉ RÉTENTIONNELLE

# 1055

Cette illustration médicale représente un bouton d’acné avec dilatation du canal pilo-sébacé. Cette dilatation est provoquée par l’accumulation ou rétention de sébum sécrété par la glande pilo-sébacée pris au piège dans le canal bouché.
Cette accumulation de sébum forme une boule sous cutanée qui soulève la surface de la peau.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Comedon ouvert ou point noir en dermatologie - © sophie jacopin
COMÉDON OUVERT

# 1054

Début de la formation d’un comédon ouvert par l’obstruction du canal pilo-sébacé par un bouchon. Le sébum sécrété par la glande sébacée ne peut pas s’évacuer par le pore et s’accumule dans le canal jusqu’à dilaté ses parois.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
système tégumentaire - © sophie jacopin
SYSTÈME TÉGUMENTAIRE BÉBÉ-ADULTE

# 5720

Illustration médicale représentant la comparaison entre le système tégumentaire (peau) d’un bébé et celui d’un adulte.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]L’illustration de gauche montre une coupe de peau de bébé avec toutes ses structures, épiderme, derme, hypoderme.
Alors que l’illustration de droite représente une coupe de peau adulte.
La grande différence entre ces deux coupes de peau concerne l’épaisseur de la peau et de la couche épidermique qui est beaucoup plus fine chez le bébé.
Mais sa couleur est également plus claire, ce qui lui confère une certaine fragilité par rapport à celle de l’adulte.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 

Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Vieillissement-peau-5656
VIELLISSEMENT PEAU

# 5656
 

Illustration médicale représentant les signes du vieillissement de la peau qui apparaissent progressivement avec l'âge : perte d'éclat de l'épiderme, tâches brunes, relâchement cutané, rides.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]Au centre de l'image une coupe de peau jeune permet de comparer avec les différents types de vieillissement répartis autour :
– En haut à gauche est représenté la perte d'éclat de l'épiderme, la peau est sèche et le microrelief cutané est irrégulier rendant la peau perméable aux polluants et à la déshydratation. La microcirculation superficielle étant moins bonne, les cellules cutanées sont moins bien oxygénées.
– En haut à droite sont représentées les tâches. Quand elles sont brunes, c'est un dépôt de mélanine, quand elles sont plutôt rouges, c'est lié aux vaisseaux de la microcirculation superficielle qui sont dilatés.
– En bas à gauche, est représenté la perte de fermeté due à une activité des fibriblastes (en bleu) qui diminue. Les fibroblastes sont responsables de la fabrication de l'élastine et du collagène donc de l'élasticité de la peau ce qui donne un aspect de relâchement de la peau.
– En bas à droite sont représentées les rides dues à une dégradation des fibres de collagènes ( blanches verticales) et d'élastine ( fibres rosées horizontales)
[/peekaboo_content]
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série « Vieillissement peau »

60.00 Ajouter au panier
Vieillissement-peau
VIELLISSEMENT PEAU

# 5599
 

Illustration médicale représentant les signes du vieillissement de la peau qui apparaissent progressivement avec l'âge : perte d'éclat de l'épiderme, tâches brunes, relâchement cutané, rides.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]Au centre de l'image une coupe de peau jeune permet de comparer avec les différents types de vieillissement répartis autour :
– En haut à gauche est représenté la perte d'éclat de l'épiderme, la peau est sèche et le microrelief cutané est irrégulier rendant la peau perméable aux polluants et à la déshydratation. La microcirculation superficielle étant moins bonne, les cellules cutanées sont moins bien oxygénées.
– En haut à droite sont représentées les tâches. Quand elles sont brunes, c'est un dépôt de mélanine, quand elles sont plutôt rouges, c'est lié aux vaisseaux de la microcirculation superficielle qui sont dilatés.
– En bas à gauche, est représenté la perte de fermeté due à une activité des fibriblastes (en bleu) qui diminue. Les fibroblastes sont responsables de la fabrication de l'élastine et du collagène donc de l'élasticité de la peau ce qui donne un aspect de relâchement de la peau.
– En bas à droite sont représentées les rides dues à une dégradation des fibres de collagènes ( blanches verticales) et d'élastine ( fibres rosées horizontales)
[/peekaboo_content]
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série « Vieillissement peau »

60.00 Ajouter au panier
Vieillissement-peau
VIELLISSEMENT PEAU

# 5598
 

Illustration médicale représentant les signes du vieillissement de la peau qui apparaissent progressivement avec l'âge : perte d'éclat de l'épiderme, tâches brunes, relâchement cutané, rides.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]Au centre de l'image une coupe de peau jeune permet de comparer avec les différents types de vieillissement répartis autour :
– En haut à gauche est représenté la perte d'éclat de l'épiderme, la peau est sèche et le microrelief cutané est irrégulier rendant la peau perméable aux polluants et à la déshydratation. La microcirculation superficielle étant moins bonne, les cellules cutanées sont moins bien oxygénées.
– En haut à droite sont représentées les tâches. Quand elles sont brunes, c'est un dépôt de mélanine, quand elles sont plutôt rouges, c'est lié aux vaisseaux de la microcirculation superficielle qui sont dilatés.
– En bas à gauche, est représenté la perte de fermeté due à une activité des fibriblastes (en bleu) qui diminue. Les fibroblastes sont responsables de la fabrication de l'élastine et du collagène donc de l'élasticité de la peau ce qui donne un aspect de relâchement de la peau.
– En bas à droite sont représentées les rides dues à une dégradation des fibres de collagènes ( blanches verticales) et d'élastine ( fibres rosées horizontales)
[/peekaboo_content]
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série « Vieillissement peau »

60.00 Ajouter au panier
Illustration médicale-tatouage
TATOUAGE

# 5583
 

Illustration médicale représentant le principe du tatouage et montrant à quel niveau les goutes d'encre viennent se fixer pour révéler le dessin grâce à la transparence de l'épiderme, entre la couche inférieure de l'épiderme et la couche supérieure du derme, au niveau des papilles dermiques.

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

60.00 Ajouter au panier
Mélanocytes-et-bronzage
MÉLANOCYTES ET BRONZAGE

# 5579
 

Représentation du principe du bronzage de la peau sous l'effet des rayons ultraviolets du soleil grâce aux mélanocytes et la mélanine.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]Ce sont les mélanocytes (cellules vertes dans l'épiderme) qui produisent de la mélanine, un pigment dont la propriété est d'absorber les rayons ultraviolets.
La mélanine est véhiculée dans les mélanosomes qui migrent vers les kératinocytes, et se place au-dessus du noyau de ces derniers pour protéger leur ADN et empêcher les mutations génétiques dues aux rayons du soleil.
La mélanine rend la peau plus brune, plus épaisse et ainsi plus résistante aux ultraviolets.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00 Ajouter au panier
bronzage
BRONZAGE

# 5578
 

Représentation du principe du bronzage de la peau sous l'effet des rayons ultraviolets du soleil grâce aux mélanocytes et la mélanine.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]Ce sont les mélanocytes (cellules vertes dans l'épiderme) qui produisent de la mélanine, un pigment dont la propriété est d'absorber les rayons ultraviolets.
La mélanine est véhiculée dans les mélanosomes qui migrent vers les kératinocytes, et se place au-dessus du noyau de ces derniers pour protéger leur ADN et empêcher les mutations génétiques dues aux rayons du soleil.
La mélanine rend la peau plus brune, plus épaisse et ainsi plus résistante aux ultraviolets.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00 Ajouter au panier
Illustration médicale - Peau
PEAU

# 5532
 

Représentation de la peau et ses différents couches depuis la surface jusqu'à la couche la plus profonde :

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]– épiderme,
– derme
– hypoderme.
Ces couches contiennent différentes structures :
– l' épiderme est constitué de kératinocytes, de poils et de pores)
– le derme est constitué de glande sébacée, muscle érecteur du poils, follicule pileux, glande sudoripare et terminaisons nerveuses et vaisseaux sanguins
– l'hypoderme est constitué d'adipocytes (graisse).
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : ATTENTION délai de réponse; demande d'autorisation au client

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier