Peau adulte, anatomie et structure du système tégumentaire - © sophie jacopin
PEAU ADULTE – SYSTÈME TÉGUMENTAIRE

# 5848

Cette illustration représente une coupe 3D vue de 3/4 de l’anatomie et de la structure de la peau avec toutes ses annexes. La peau est constituée de 3 couches, notamment de haut vers le bas :
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]L’épiderme est la couche la plus superficielle, constituée de kératinocytes. Les kératinocytes arrivent à maturation à la surface de la peau où les cellules mortes kératinisées desquament.
Le derme représente la deuxième couche entre l’épiderme et l’hypoderme. Il est constitué de tissu de type conjonctif. On distingue usuellement le derme papillaire jouxté à la jonction dermo-épidermique, le derme réticulaire et le derme profond.
Il existe différents éléments présents dans le derme, des glandes sudoripares eccrines, des terminaisons nerveuses, des vaisseaux sanguins. Mais aussi l’appareil pilo-sébacé traverse l’épiderme et le derme. Il est constitué par un follicule pileux et différentes annexes.
Ces annexes sont la glande sébacée (sébum), le muscle pilomoteur ou arrecteur du poil, la glande sudoripare apocrine (sueur). La glande sudoripare apocrine n’est présente que dans certaines parties du corps comme les aisselles, autour de l’anus et des mamelons
Enfin, l’hypoderme forme la dernière couche, constituée de tissu adipeux et de tissu conjonctif située sous le derme.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 

Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Peau adulte, anatomie et structure du système tégumentaire - © sophie jacopin
PEAU ADULTE – STRUCTURE

# 5847

Cette illustration représente une coupe 3D vue de 3/4 de l’anatomie et de la structure de la peau avec toutes ses annexes. La peau est constituée de 3 couches, notamment de haut vers le bas :
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]L’épiderme est la couche la plus superficielle, constituée de kératinocytes. Les kératinocytes arrivent à maturation à la surface de la peau o^les cellules mortes kératinisées desquament.
Le derme représente la deuxième couche entre l’épiderme et l’hypoderme. Il est constitué de tissu de type conjonctif. On distingue usuellement le derme papillaire jouxté à la jonction dermo-épidermique, le derme réticulaire et le derme profond.
Il existe différents éléments présents dans le derme, des glandes sudoripares eccrines, des terminaisons nerveuses, des vaisseaux sanguins. Mais aussi l’appareil pilo-sébacé traverse l’épiderme et le derme. Il est constitué par un follicule pileux et différentes annexes.
Ces annexes sont la glande sébacée (sébum), le muscle pilomoteur ou arrecteur du poil, la glande sudoripare apocrine (sueur). La glande sudoripare apocrine n’est présente que dans certaines parties du corps comme les aisselles, autour de l’anus et des mamelons
Enfin, l’hypoderme forme la dernière couche, constituée de tissu adipeux et de tissu conjonctif située sous le derme.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 

Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Acné sévère, invasion de P anes, réaction imminutaire et inflammatoire - © sophie jacopin
ACNÉ SÉVÈRE

# 1064

Acné sévère avec sur-inflammation
Les parois du canal pilo-sébacé ont cédé laissant se répandre le sébum infecté de P acnes. Les polynucléaires neutrophiles s’activent. Un zoom montre la façon dont les P acnes et des fragments de P acnes appellent les polynucléaires neutrophiles pour favoriser la réaction immunitaire et une importante réaction inflammatoire.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Acné, réaction immunitaire, bouton d'acné rétentionnel - © sophie jacopin
ACNÉ – RÉACTION IMMUNITAIRE

# 1063

Le bouton d’acné est formé.
Le sébum a envahi le canal pilo-sébacé qui est gonflé et prêt à céder. La présence des P acnes dans le canal ont entrainé la réaction immunitaire avec l’arrivée des lymphocytes T sur le site. Cette réaction entraine une réaction inflammatoire. Les lésions inflammatoires appellent également des polynucléaires neutrophiles provenant des vaisseaux sanguins.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Acné, formation d'un bouton d'acné, physiopathologie, dermatologie - © sophie jacopin
ACNÉ – BOUTON

# 1062

Le comédon se forme dans la région du canal pilo-sébacé suite à l’obstruction du canal pilo-sébacé. Un bouchon se forme à partir de kératinocytes qui prolifèrent en excès dans l’infra-infundibulum. Le bouchon s’oxyde et obstrue le Canal. Le sébum ne peut plus s’évacuer par le pore fermé et s’accumule dans le canal. Le bouton d’acné commence à se former.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Appareil pilo-sébacé, follicule pileux et ses anexes - sophie jacopin
APPAREIL PILO-SÉBACÉ

# 1061

Coupe de peau montrant l’appareil pilo-sébacé appelé également compartiment pilo-sébacé. Il est constitué par un follicule pileux et différentes annexes.
Ces annexes sont la glande sébacée, le muscle pilomoteur ou arrecteur du poil, la glande sudoripare apocrine (sueur).
Le muscle et la glande sudoripare ne sont pas représentés sur cette coupe,
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]car ces annexes ne nous intéresse pas dans l’étude de la formation du bouton d’acné.
Par contre, le canal pilo-sébacé et la glande sébacée sont essentiels dans cette étude.
La glande sébacée est localisée au niveau du derme. Elle est rattachée au follicule pileux par le canal excréteur. Ce canal permet la sécrétion du sébum le long de la racine du poil ou du cheveu jusqu’à la surface de la peau.
Et au niveau du poil, on retrouve les gaines folliculaires
On distingue la gaine folliculaire interne, la plus proche du poil, de la gaine folliculaire externe qui entoure le follicule pileux.
Mais il y a également l’infundibulum pilaire ou canal pilaire
Il relie la glande sébacée au follicule pileux et n’est entouré que par la gaine folliculaire
Puis le poil se termine par la tige pilaire, partie visible du poil qui n’est pas représentée sur cette coupe.
[/peekaboo_content]

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Rôle de l'interleukine dans la formation du bouton d'acné - © sophie jacopin
ACNÉ ET INTERLEUKINE

# 1060

Cette illustration représente une coupe de peau pour mettre en évidence le rôle de la sécrétion de l’interleukine IL1 par les kératinocytes dans la formation du bouton d’acné.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Rôle probable des androgènes dans la formation du bouton d'acné - © sophie jacopin
ACNÉ ET ANDROGÈNES

# 1059

Cette illustration représente une coupe de peau pour mettre en évidence le rôle probable des androgènes sur les kératinocytes et la formation du bouton d’acné.
Les récepteurs aux androgènes de type 1 et 2 sont représentés par les points bleus et roses. Ils sont présents dans les kératinocytes au niveau de l’infra-infundibulum du canal pilo-sébacé. Mais on en retrouve également au niveau de la glande pilo-sébacée. Ils favoriseraient par formation de kératinocytes dans l’infundibulum.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Rôle de l'interleukine la production de sébum en faveur de la formation d'un bouton d'acné - © sophie jacopin
ACNÉ ET STRESS

# 1058

Cette illustration représente une coupe de peau afin de mettre en évidence le rôle du stress sur l’hyperséborrhée. Sous l’effet du stress, la glande sébacée sécrète du sébum de manière excessive (flèches jaunes). Par conséquent, le stress va être un des facteurs qui favorise la formation du bouton d’acné.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Acné rétentionelle ou formation d'un bouton d'acné avec accumulation de sébum dans le canal pilo-sébacé © sophie jacopin
ACNÉ RÉTENTIONNELLE

# 1055

Cette illustration médicale représente un bouton d’acné avec dilatation du canal pilo-sébacé. Cette dilatation est provoquée par l’accumulation ou rétention de sébum sécrété par la glande pilo-sébacée pris au piège dans le canal bouché.
Cette accumulation de sébum forme une boule sous cutanée qui soulève la surface de la peau.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Comedon ouvert ou point noir en dermatologie - © sophie jacopin
COMÉDON OUVERT

# 1054

Début de la formation d’un comédon ouvert par l’obstruction du canal pilo-sébacé par un bouchon. Le sébum sécrété par la glande sébacée ne peut pas s’évacuer par le pore et s’accumule dans le canal jusqu’à dilaté ses parois.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Illustration médicale-tatouage
TATOUAGE

# 5583
 

Illustration médicale représentant le principe du tatouage et montrant à quel niveau les goutes d'encre viennent se fixer pour révéler le dessin grâce à la transparence de l'épiderme, entre la couche inférieure de l'épiderme et la couche supérieure du derme, au niveau des papilles dermiques.

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

60.00 Ajouter au panier