MALADIE DE VERNEUIL-FISTULES

# 5983
Maladie de Verneuil, pathologie de la peau, dérèglement pilo-sébacé apocrine, fistules.
La maladie de Verneuil est une maladie dermatologique inflammatoire chronique.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Elle affecte les follicules pilo-sébacés dans les régions cutanées où sont présentes des glandes sudorales apocrines.
Ces glandes produisent de la sueur.
Elle se localise donc au niveaux des aisselles, de l’aine et/ou des fesses.
Sur cette illustration, étape 4 de la maladie, un tractus sinusal s’est formé avec deux fistules connectées avec la surface de la peau.
Voir également les illustrations n° # 5980, # 5981 et # 5982.
[/peekaboo_content]
 
Afficher les images de la série « Pathologies de la peau »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d'exclusion d'utilisation : Tous

Lire la suite
MALADIE DE VERNEUIL-RUPTURE

# 5982
Maladie de Verneuil, pathologie de la peau, dérèglement pilo-sébacé apocrine, rupture folliculaire.
La maladie de Verneuil est une maladie dermatologique inflammatoire chronique.
Elle affecte les follicules pilo-sébacés dans les régions cutanées où sont présentes des glandes sudorales apocrines.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Ces glandes produisent de la sueur.
Elle se localise donc au niveaux des aisselles, de l’aine et/ou des fesses.
Sur cette illustration, étape 3 de la maladie, la dilatation provoque une rupture avec largage de débris cellulaire et de bactéries dans le derme.
Cela provoque une augmentation de l’inflammation.
Voir également les illustrations n° # 5980, # 5981 et # 5983.
[/peekaboo_content]
 
Afficher les images de la série « Pathologies de la peau »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d'exclusion d'utilisation : Tous

Lire la suite
MALADIE DE VERNEUIL-DILATATION

# 5981
Maladie de Verneuil, pathologie de la peau, dérèglement pilo-sébacé apocrine, dilatation du complexe pilo-sébacé apocrine.
La maladie de Verneuil est une maladie dermatologique inflammatoire chronique.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Elle affecte les follicules pilo-sébacés dans les régions cutanées où sont présentes des glandes sudorales apocrines.
Ces glandes produisent de la sueur.
Elle se localise donc au niveaux des aisselles, de l’aine et/ou des fesses.
Sur cette illustration, étape 2 de la maladie, l’occlusion entraine une dilatation visible dans le derme, avec accumulation de débris cellulaires.
Voir également les illustrations n° # 5980, # 5982 et # 5983.
[/peekaboo_content]
 
Afficher les images de la série « Pathologies de la peau »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d'exclusion d'utilisation : Tous

Lire la suite
MALADIE DE VERNEUIL-OCCLUSION

# 5980
Maladie de Verneuil, pathologie de la peau, dérèglement pilo-sébacé apocrine, occlusion folliculaire.
La maladie de Verneuil est une maladie dermatologique inflammatoire chronique.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Elle se localise donc au niveaux des aisselles, de l’aine et/ou des fesses. Elle affecte les follicules pilo-sébacés dans les régions cutanées où sont présentes des glandes sudorales apocrines.
Ces glandes produisent de la sueur.
La glande sudoripare apocrine est à gauche du poil, la glande sébacée, à droite.
Voir également les illustrations n° # 5981, # 5982 et # 5983.
[/peekaboo_content]
 
Afficher les images de la série « Pathologies de la peau »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d'exclusion d'utilisation : Tous

Lire la suite
Coupe de peau de bébé, anatomie et structure du système tégumentaire - © sophie jacopin
COUPE DE PEAU BÉBÉ-PÉDIATRIE

# 5849

Cette illustration représente une coupe 3D vue de 3/4 de l’anatomie et de la structure de la peau avec toutes ses annexes. La peau est constituée de 3 couches, notamment de haut vers le bas :
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]L’épiderme est la couche la plus superficielle, constituée de kératinocytes. Les kératinocytes arrivent à maturation à la surface de la peau o^les cellules mortes kératinisées desquament. Chez le bébé, elle est beaucoup plus fine que chez l’adulte et elle apparait beaucoup plus blanche, car elle contient moins de mélanocytes que chez l’adulte.
Le derme représente la deuxième couche entre l’épiderme et l’hypoderme. Il est constitué de tissu de type conjonctif. On distingue usuellement le derme papillaire jouxté à la jonction dermo-épidermique, le derme réticulaire et le derme profond.
Il existe différents éléments présents dans le derme, des glandes sudoripares eccrines, des terminaisons nerveuses, des vaisseaux sanguins. Mais aussi l’appareil pilo-sébacé traverse l’épiderme et le derme. Il est constitué par un follicule pileux et différentes annexes.
Ces annexes sont la glande sébacée (sébum), le muscle pilomoteur ou arrecteur du poil, la glande sudoripare apocrine (sueur). La glande sudoripare apocrine n’est présente que dans certaines parties du corps comme les aisselles, autour de l’anus et des mamelons. Les glandes sont beaucoup plus petites que chez l’adulte, et la couche du derme est beaucoup plus fine.
Enfin, l’hypoderme forme la dernière couche, constituée de tissu adipeux et de tissu conjonctif située sous le derme.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 

Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Peau adulte, anatomie et structure du système tégumentaire - © sophie jacopin
PEAU ADULTE – SYSTÈME TÉGUMENTAIRE

# 5848

Cette illustration représente une coupe 3D vue de 3/4 de l’anatomie et de la structure de la peau avec toutes ses annexes. La peau est constituée de 3 couches, notamment de haut vers le bas :
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]L’épiderme est la couche la plus superficielle, constituée de kératinocytes. Les kératinocytes arrivent à maturation à la surface de la peau où les cellules mortes kératinisées desquament.
Le derme représente la deuxième couche entre l’épiderme et l’hypoderme. Il est constitué de tissu de type conjonctif. On distingue usuellement le derme papillaire jouxté à la jonction dermo-épidermique, le derme réticulaire et le derme profond.
Il existe différents éléments présents dans le derme, des glandes sudoripares eccrines, des terminaisons nerveuses, des vaisseaux sanguins. Mais aussi l’appareil pilo-sébacé traverse l’épiderme et le derme. Il est constitué par un follicule pileux et différentes annexes.
Ces annexes sont la glande sébacée (sébum), le muscle pilomoteur ou arrecteur du poil, la glande sudoripare apocrine (sueur). La glande sudoripare apocrine n’est présente que dans certaines parties du corps comme les aisselles, autour de l’anus et des mamelons
Enfin, l’hypoderme forme la dernière couche, constituée de tissu adipeux et de tissu conjonctif située sous le derme.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 

Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Peau adulte, anatomie et structure du système tégumentaire - © sophie jacopin
PEAU ADULTE – STRUCTURE

# 5847

Cette illustration représente une coupe 3D vue de 3/4 de l’anatomie et de la structure de la peau avec toutes ses annexes. La peau est constituée de 3 couches, notamment de haut vers le bas :
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]L’épiderme est la couche la plus superficielle, constituée de kératinocytes. Les kératinocytes arrivent à maturation à la surface de la peau o^les cellules mortes kératinisées desquament.
Le derme représente la deuxième couche entre l’épiderme et l’hypoderme. Il est constitué de tissu de type conjonctif. On distingue usuellement le derme papillaire jouxté à la jonction dermo-épidermique, le derme réticulaire et le derme profond.
Il existe différents éléments présents dans le derme, des glandes sudoripares eccrines, des terminaisons nerveuses, des vaisseaux sanguins. Mais aussi l’appareil pilo-sébacé traverse l’épiderme et le derme. Il est constitué par un follicule pileux et différentes annexes.
Ces annexes sont la glande sébacée (sébum), le muscle pilomoteur ou arrecteur du poil, la glande sudoripare apocrine (sueur). La glande sudoripare apocrine n’est présente que dans certaines parties du corps comme les aisselles, autour de l’anus et des mamelons
Enfin, l’hypoderme forme la dernière couche, constituée de tissu adipeux et de tissu conjonctif située sous le derme.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 

Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Kératinocyte, cellule épithéliale, detrmatologie, peau - © sophie jacopin
KÉRATINOCYTE

# 1067

Acné sévère avec sur-inflammation
Cette illustration montre un kératinocyte en coupe vu du dessus. On y distingue ses organites, noyau central, réticulum endoplasmique, appareil de golgi et mitochondries membrane cellulaire, cytoplasme.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Kératinocyte et récepteur membranaire Toll R4 dans l'acné - © sophie jacopin
KÉRATINOCYTE – RÉCEPTEURS MEMBRANAIRES TOLL

# 1066

Acné sévère avec sur-inflammation
Ce dessin illustre un kératinocyte. Un zoom au niveau de la membrane met en évidence des récepteurs aux Toll R4. Lorsque des Toll R4 sont fixés aux récepteurs membranaires, cela déclenche la production de cytokines par le kératinocyte.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Polynucléaire et récepteur membranaire Toll R2 dans l'acné - © sophie jacopin
POLYNUCLÉAIRE – RÉCEPTEURS MEMBRANAIRES TOLL

# 1065

Acné sévère avec sur-inflammation
Ce dessin illustre un polynucléaire Un zoom au niveau de la membrane met en évidence des récepteurs aux Toll R2.
Lorsque des Toll R2 sont fixés aux récepteurs membranaires, cela déclenche la production de cytokines par le polynucléaire.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Acné sévère, invasion de P anes, réaction imminutaire et inflammatoire - © sophie jacopin
ACNÉ SÉVÈRE

# 1064

Acné sévère avec sur-inflammation
Les parois du canal pilo-sébacé ont cédé laissant se répandre le sébum infecté de P acnes. Les polynucléaires neutrophiles s’activent. Un zoom montre la façon dont les P acnes et des fragments de P acnes appellent les polynucléaires neutrophiles pour favoriser la réaction immunitaire et une importante réaction inflammatoire.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite
Acné, réaction immunitaire, bouton d'acné rétentionnel - © sophie jacopin
ACNÉ – RÉACTION IMMUNITAIRE

# 1063

Le bouton d’acné est formé.
Le sébum a envahi le canal pilo-sébacé qui est gonflé et prêt à céder. La présence des P acnes dans le canal ont entrainé la réaction immunitaire avec l’arrivée des lymphocytes T sur le site. Cette réaction entraine une réaction inflammatoire. Les lésions inflammatoires appellent également des polynucléaires neutrophiles provenant des vaisseaux sanguins.

 

Afficher les images de la série « Acné »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaines d’exclusion d’utilisation : Tous, aucune utilisation possible

 

Lire la suite