Anatomie de l’appareil digestif chez l’adulte, système digestif homme - © sophie jacopin
ANATOMIE DE L’APPAREIL DIGESTIF

# 5885

Anatomie de l’appareil digestif chez l’adulte, système digestif homme.
Le système digestif débute par la cavité buccale et les glandes salivaires
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]ainsi que l’œsophage thoracique au niveau du thorax. Puis elle continue dans l’abdomen avec l’œsophage abdominal suivi de l’estomac à droite du dessin suivi du duodénum. Le pancréas apparait en transparence en arrière du duodénum et de l’estomac. Et à gauche du dessin, il y a le foie. En dessous de ces organes, l’intestin grêle au centre est entouré par le gros intestin constitué du côlon ascendant à gauche, du côlon transverse de gauche à droite et du côlon descendant à droite terminé par le rectum.
[/peekaboo_content]
 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 

Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Vessie et ses rapports anatomiques avec le système génital chez le garçon de 3 ans. © sophie jacopin
LA VESSIE ET SES RAPPORTS CHEZ LE GARÇON

# 5868

Vessie et ses rapports anatomiques avec le système génital chez le garçon de 3 ans.
Ce dessin montre la vessie au niveau pelvien et ses rapports avec le système génital chez le petit garçon sur une vue de 3/4.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Les uretères (en ocre jaune) se terminent dans la paroi postérieure de la vessie (en orange) par un orifice à chaque extrémité du trigone vésical. En dessous de la vessie se situe la prostate (en beige rosé) et en arrière les vésicules séminales et canal déférent. Les canaux déférents contournent la vessie par l’arrière et le dessus puis l’avant et le bas jusqu’aux testicules (couleur nacre blanche). L’urètre chez le garçon part du bas de la vessie, traverse la prostate et se termine dans le pénis par le méat urinaire.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Anatomie du système urinaire féminin dans la silhouette d’une fillette de 3 ans. © sophie jacopin
ANATOMIE DU SYSTÈME URINAIRE FILLETTE

# 5867

Anatomie du système urinaire féminin dans la silhouette d’une fillette de 3 ans.
L’appareil urinaire regroupe plusieurs structures, les reins, les uretères, la vessie et l’urètre.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Ces quatre structures occupent la partie abdominale postérieure et la cavité pelvienne. Les reins sont partiellement protégés par la partie basse de la cage thoracique. Le rein droit est légèrement plus bas que le rein gauche.
Chaque uretère part du rein, longe le côté de la colonne vertébrale lombaire verticalement vers le bas. Ils passent également en arrière de l’utérus dans la cavité pelvienne. Ils se terminent dans la paroi postérieure de la vessie par un orifice à chaque extrémité du trigone vésical.
L’appareil urinaire produit, stocke et élimine l’urine, les déchets et les toxines. Il maintient l’homéostasie, c’est-à-dire l’équilibre intérieur.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Anatomie du système urinaire féminin dans la silhouette d'une adolescente, et ses qautre structures, lreins, uretères, vessie et urètre. - © sophie jacopin
ANATOMIE DU SYSTEME URINAIRE FÉMININ

# 5866

Anatomie du système urinaire féminin dans la silhouette d’une adolescente.
L’appareil urinaire regroupe plusieurs structures, les reins, les uretères, la vessie et l’urètre.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Ces quatre structures occupent la partie abdominale postérieure et la cavité pelvienne. Les reins sont partiellement protégés par la partie basse de la cage thoracique. Le rein droit est légèrement plus bas que le rein gauche.
Chaque uretère part du rein, longe le côté de la colonne vertébrale lombaire verticalement vers le bas. Ils passent également en arrière de l’utérus dans la cavité pelvienne. Ils se terminent dans la paroi postérieure de la vessie par un orifice à chaque extrémité du trigone vésical.
L’appareil urinaire produit, stocke et élimine l’urine, les déchets et les toxines. Il maintient l’homéostasie, c’est-à-dire l’équilibre intérieur.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Peau adulte, anatomie et structure du système tégumentaire - © sophie jacopin
PEAU ADULTE – SYSTÈME TÉGUMENTAIRE

# 5848

Cette illustration représente une coupe 3D vue de 3/4 de l’anatomie et de la structure de la peau avec toutes ses annexes. La peau est constituée de 3 couches, notamment de haut vers le bas :
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]L’épiderme est la couche la plus superficielle, constituée de kératinocytes. Les kératinocytes arrivent à maturation à la surface de la peau où les cellules mortes kératinisées desquament.
Le derme représente la deuxième couche entre l’épiderme et l’hypoderme. Il est constitué de tissu de type conjonctif. On distingue usuellement le derme papillaire jouxté à la jonction dermo-épidermique, le derme réticulaire et le derme profond.
Il existe différents éléments présents dans le derme, des glandes sudoripares eccrines, des terminaisons nerveuses, des vaisseaux sanguins. Mais aussi l’appareil pilo-sébacé traverse l’épiderme et le derme. Il est constitué par un follicule pileux et différentes annexes.
Ces annexes sont la glande sébacée (sébum), le muscle pilomoteur ou arrecteur du poil, la glande sudoripare apocrine (sueur). La glande sudoripare apocrine n’est présente que dans certaines parties du corps comme les aisselles, autour de l’anus et des mamelons
Enfin, l’hypoderme forme la dernière couche, constituée de tissu adipeux et de tissu conjonctif située sous le derme.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 

Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Peau adulte, anatomie et structure du système tégumentaire - © sophie jacopin
PEAU ADULTE – STRUCTURE

# 5847

Cette illustration représente une coupe 3D vue de 3/4 de l’anatomie et de la structure de la peau avec toutes ses annexes. La peau est constituée de 3 couches, notamment de haut vers le bas :
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]L’épiderme est la couche la plus superficielle, constituée de kératinocytes. Les kératinocytes arrivent à maturation à la surface de la peau o^les cellules mortes kératinisées desquament.
Le derme représente la deuxième couche entre l’épiderme et l’hypoderme. Il est constitué de tissu de type conjonctif. On distingue usuellement le derme papillaire jouxté à la jonction dermo-épidermique, le derme réticulaire et le derme profond.
Il existe différents éléments présents dans le derme, des glandes sudoripares eccrines, des terminaisons nerveuses, des vaisseaux sanguins. Mais aussi l’appareil pilo-sébacé traverse l’épiderme et le derme. Il est constitué par un follicule pileux et différentes annexes.
Ces annexes sont la glande sébacée (sébum), le muscle pilomoteur ou arrecteur du poil, la glande sudoripare apocrine (sueur). La glande sudoripare apocrine n’est présente que dans certaines parties du corps comme les aisselles, autour de l’anus et des mamelons
Enfin, l’hypoderme forme la dernière couche, constituée de tissu adipeux et de tissu conjonctif située sous le derme.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 

Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
L'angle costo-vertébrale chez l'adulte forme un angle aigu - © sophie jacopin
ANGLE COSTO-VERTÉBRAL ADULTE

# 5841

Cette illustration représente l’angle costo-vertébral chez l’adulte. L’angle costo-vertébral est l’angle que forme la côte par rapport à la vertèbre au niveau de l’articulation entre ces deux os.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Petit rappel anatomique, les côtes s’articulent avec les vertèbres correspondantes au niveau des articulations costo-vertébrales. Ces articulations sont constituées de deux articulations pour chaque côte. La première articulation est l’articulation costo-corporéale. Elle se situe entre la tête costale et le corps vertébral de deux vertèbres. Elle est invisible sur cette vue.
Alors que la deuxième articulation se situe entre la tubérosité costale et l’apophyse transverse de la vertèbre inférieure. C’est l’articulation costo-transversaire , visible sur cette vue postérieure. Dans la cage thoracique d’un adulte, les côtes sont inclinées vers le bas, et forment un angle aigu.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Cancer de la vessie de stade IV chez l’homme, invasion tumorale avec métastases. © sophie jacopin
CANCER DE LA VESSIE ET MÉTASTASES

# 5799

Cancer de la vessie de stade IV chez l’homme, invasion tumorale avec métastases.
L’illustration à droite du dessin représente l’anatomie générale dans une silhouette masculine en position anatomique de face.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Elle montre le cerveau, les poumons, le cœur, le foie, la vessie, les systèmes osseux et lymphatique pelvien.
Alors que le squelette, le système digestif, le système musculaire et le réseau artério-veineux sont juste suggérés.
Cette illustration met en évidence les sites des organes cibles pouvant être touchés par les métastases d’un cancer de la vessie de stade IV.
Il s’agit donc du cerveau, des poumons, du foie, des os dans lesquels peuvent se développer des cancers dis secondaires.
De la vessie, part un zoom sur la partie gauche du dessin, montrant le cancer de la vessie de stade IV (cancer primaire). La vessie est représentée en coupe dans la cavité pelvienne afin de montrer l’ampleur de l’invasion tumorale. La tumeur a envahi la paroi complète de la vessie et s’est propagée à l’intérieure et au delà à l’extérieur dans la cavité pelvienne. Les vaisseaux sont touchés, ainsi que le système lymphatique. Les métastases peuvent alors à ce stade migrer via le système artériel vers d’autres organes. Elles deviendront alors des métastases en dormance et pourront provoquer des cancers secondaires dans les organes suivants :cerveau, poumons, cœur, foie.
[/peekaboo_content]

 

Afficher les images de la série « Cancer de la vessie »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaine d'exclusion d'utilisation : Exclusion pour les laboratoires pharmaceutiques uniquement en Belgique
 
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

30.00 Ajouter au panier
Anatomie de la vessie pleine en coupe frontale chez la femme. © sophie jacopin
ANATOMIE DE LA VESSIE CHEZ LA FEMME

# 5788

Anatomie de la vessie pleine en coupe frontale chez la femme.
Cette illustration médicale représente la structure de la vessie et ses rapports et limites inférieures dans la cavité pelvienne.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Du bas en haut, on distingue de chaque côté les os pubiens en coupe, et au centre, l’urètre.le muscle transverse profond du périnée tendu entre les os pubiens et l’urètre et le sphincter externe de l’urètre au dessus constituent le diaphragme uro-génital.
Les muscles obturateurs s’insèrent sur le dessus des os pubiens obliques vers l’extérieur et le haut.
Entre les muscles obturateurs, transverse profond et la partie basse de la vessie, il y a les muscles élévateurs de l’anus (releveurs de l’anus) qui constituent le diaphragme pelvien.
L’urètre est prolongé par la paroi de la vessie en coupe. En arrière les deux uretères débouchent dans la paroi postérieure de la vessie . Ainsi on distingue les ostriums de l’uretère droit et gauche en transparence et le trigone vésicale. La partie supérieure de la vessie est recouverte par du péritoine pariétal représenté en transparence pour montrer les fibres musculaires vésicales.
[/peekaboo_content]

 

Afficher les images de la série « Cancer de la vessie »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaine d'exclusion d'utilisation : Exclusion pour les laboratoires pharmaceutiques uniquement en Belgique
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

30.00 Ajouter au panier
Anatomie de la vessie chez l’homme et ses rapports dans la cavité pelvienne. © sophie jacopin
ANATOMIE DE LA VESSIE CHEZ L’HOMME

# 5786

Anatomie de la vessie chez l’homme et ses rapports dans la cavité pelvienne.
Cette illustration médicale représente la vessie pleine et la prostate en coupe dans la cavité pelvienne masculine.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]En avant se situe la symphyse pubienne, puis la vessie, les uretères de chaque côté et le rectum en arrière. Elle se situe dans la partie basse de la cavité pelvienne constituée par le bassin et le sacrum, alors que le coccyx n’est pas visible sur ce dessin. Les parties basses de la veine cave inférieure et de l’aorte abdominale bifurquent au niveau de L4 pour donner les vaisseaux iliaques qui longent la vessie de part et d’autre. Enfin, on distingue le système lymphatique pelvien qui entoure et suit le réseau vasculaire de la région.
[/peekaboo_content]

 

Afficher les images de la série « Cancer de la vessie »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaine d'exclusion d'utilisation : Exclusion pour les laboratoires pharmaceutiques uniquement en Belgique
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

30.00 Ajouter au panier
Organes et anatomie chez l'homme, squelette, système lymphatique pelvien - © sophie jacopin
ORGANES ANATOMIE HOMME

# 5785

Organes, et anatomie chez l’homme, squelette, système lymphatique pelvien.
Cette illustration représente l’anatomie générale dans une silhouette masculine en position anatomique de face.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Mise en valeur du cerveau, des poumons, du cœur, du foie, de la vessie, des systèmes osseux et lymphatique pelvien.
Alors que le squelette, le système digestif, le système musculaire et le réseau artério-veineux sont juste suggérés.
Cette illustration peut-être utilisée pour préciser les sites des organes cibles pouvant être touchés par les métastases d’un cancer de la vessie de stade IV.
Il s’agit donc du cerveau, des poumons, du foie, des os dans lesquels peuvent se développer des cancers dis secondaires.
[/peekaboo_content]

 

Afficher les images de la série « Cancer de la vessie »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Domaine d'exclusion d'utilisation : Exclusion pour les laboratoires pharmaceutiques uniquement en Belgique
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

30.00 Ajouter au panier
Anatomie et physiologie rénale, système urinaire, rein, glomérule - © Sophie Jacopin
ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE RÉNALE

# 5784

Anatomie et physiologie du système rénal, rein, glomérule et physiologie rénale.
Cette illustration représente l’anatomie du système urinaire et plus particulièrement du rein et du glomérule.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]De gauche à droite, l’appareil urinaire est représenté dans une silhouette de femme avec les reins, les glandes surrénales, les uretères, la vessie. De plus, on distingue la vascularisation du rein avec les veines et artères rénales issues de la veine cave inférieure et de l’aorte abdominale.
La physiologie du rein est illustrée au centre avec l’organe en coupe.
Le rein régule la quantité d’eau dans le corps en réinjectant l’eau et les minéraux dans la circulation sanguine (flèches rouges).
Ils produisent des hormones, l’érythropoïétine (pastilles roses) pour la production de globules rouges et la rénine (pastilles vertes) pour la régulation de la pression artérielle.
Enfin, il élimine les déchets de l’organisme en filtrant le sang au niveau du glomérule (zoom). Les résidus organiques sont évacués sous forme d’urine par l’uretère et la vessie.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Appareil urinaire féminin »
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

30.00 Ajouter au panier