Cœur chez l’enfant, fœtus, nouveau-né et adulte et structure de la paroi cardiaque - © sophie jacopin
CŒUR ENFANT-ADULTE

# 5882

Cœur chez l’enfant, fœtus, nouveau-né et adulte et structure de la paroi cardiaque.
Cette illustration représente l’anatomie cardiaque et ses spécificités à différents âges.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Le cœur en haut à droite représente celui d’un fœtus. Chez le fœtus, donc avant la naissance, l’oreillette droite et gauche communiquent par le foramen ovale. Mais la crosse aortique communique également avec le tronc pulmonaire au niveau du canal artériel.
Autre particularité du cœur du fœtus, un vaisseau sanguin supplémentaire, le canal ou conduit d’Arantius.
Ce vaisseau permet de véhiculer le sang veineux depuis le placenta de la mère jusqu’à la veine cave inférieure du fœtus sans avoir à passer par le foie. Cela permet de transporter l’oxygène provenant de la veine ombilicale beaucoup plus rapidement.
Pour un nouveau-né, donc à la naissance, le système cardiovasculaire passe d’une circulation placentaire à une circulation autonome.
Le foramen ovale se ferme grâce à la pression provoquée par le flot de sang vers l’âge de 4 mois. Alors que le canal artériel se ferme vers la troisième semaine. Il est alors appelé ligament artériel. Il est représenté en blanc.
Puis le ligament veineux d’Arantius à gauche de la veine cave inférieure se ferme spontanément et devient le ligament veineux du foie.
L’illustration en bas au centre de l’image représente un cœur adulte en coupe frontale avec toutes ses structures, cavités et gros vaisseau. Complètement à droite du cœur adulte, on distingue un zoom de la structure de la paroi cardiaque avec toutes ses couches. De la gauche vers la droite, il y a l’endocarde, le myocarde et enfin l’épicarde.
Les couleurs bleue, violette et rouge indiquent l’oxygénation du sang. Le bleu et violet représentent du sang désoxygéné et le rouge représente le sang oxygéné. Les flèches indiquent le sens de circulation du sang dans le cœur.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Système lymphatique enfant et adulte, réseau lymphatique, ganglions, organes lymphoïdes - © sophie jacopin
SYSTÈME LYMPHATIQUE ENFANT-ADULTE

# 5852

Système lymphatique enfant et adulte, réseau lymphatique, ganglions, organes lymphoïdes.
Illustration médicale représentant le système lymphatique dans une silhouette d’enfant de 3 ans et celui d’une adulte.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Le système lymphatique est constitué par un réseau de vaisseaux lymphatiques et d’organes lymphoïdes.
Il existe deux types d’organes lymphoïdes. Tout d’abord les organes lymphoïdes primaires sont le thymus et la moelle osseuse. Les lymphocytes sont produits, se développent et sont sélectionnés dans les organes lymphoïdes primaires. Puis il y a également les organes lymphoïdes secondaires. Ces organes lymphoïdes secondaires sont la rate, les ganglions lymphatiques, les tissus lymphoïdes associés aux muqueuses (Plaque de Peyer). Ces organes lymphoïdes secondaires sont le lieu d’activation des lymphocytes naïfs. Donc ils sont le point de départ de la réponse immunitaire adaptative.
On constate que les tissus lymphoïdes sont plus volumineux chez l’enfant que l’adulte.
Dés la naissance, les mécanismes de défenses internes non spécifiques sont fonctionnels. Alors que les réponses spécifiques sont immatures. Le système immunitaire parvient à maturité à l’âge de 6 ans.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Système lymphatique chez l’adulte, réseau lymphatique, ganglions, organes lymphoïdes - © sophie jacopin
SYSTÈME LYMPHATIQUE ADULTE

# 5851

Système lymphatique chez l’adulte, réseau lymphatique, ganglions, organes lymphoïdes.
Illustration médicale représentant le système lymphatique dans une silhouette de femme.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Le système lymphatique est constitué par un réseau de vaisseaux lymphatiques et d’organes lymphoïdes.
Il existe deux types d’organes lymphoïdes. Tout d’abord les organes lymphoïdes primaires sont le thymus et la moelle osseuse. Les lymphocytes sont produits, se développent et sont sélectionnés dans les organes lymphoïdes primaires. Puis il y a également les organes lymphoïdes secondaires. Ces organes lymphoïdes secondaires sont la rate, les ganglions lymphatiques, les tissus lymphoïdes associés aux muqueuses (Plaque de Peyer). Ces organes lymphoïdes secondaires sont le lieu d’activation des lymphocytes naïfs. Donc ils sont le point de départ de la réponse immunitaire adaptative.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Les alvéoles pulmonaires chez l'adulte forment des sacs alvéolaires - © sophie jacopin
SACS ALVÉOLAIRES ADULTE

# 5843

Cette illustration médicale représente les sacs alvéolaires chez l’adulte. Chaque alvéole représentée ici constitue une boule violette. Elles sont rassemblées par amas pour former des sacs.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Chaque sac est situé à l’extrémité d’une bronchiole qui s’organise comme les branches d’un arbre.
C’est au niveau des alvéoles pulmonaires que se fond les échanges gazeux entre l’air et le sang lors de la respiration. Chez l’adulte il y a un grand nombre d’alvéoles pulmonaires qui forment les sacs alvéolaires. Ce qui lui donne une grande capacité respiratoire. Contrairement à l’adulte, l’enfant en bas-âge a un nombre beaucoup plus réduit d’alvéoles. Elles sont plus éparpillées et ne forment pas de sacs.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
L'angle costo-vertébrale chez l'adulte forme un angle aigu - © sophie jacopin
ANGLE COSTO-VERTÉBRAL ADULTE

# 5841

Cette illustration représente l’angle costo-vertébral chez l’adulte. L’angle costo-vertébral est l’angle que forme la côte par rapport à la vertèbre au niveau de l’articulation entre ces deux os.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Petit rappel anatomique, les côtes s’articulent avec les vertèbres correspondantes au niveau des articulations costo-vertébrales. Ces articulations sont constituées de deux articulations pour chaque côte. La première articulation est l’articulation costo-corporéale. Elle se situe entre la tête costale et le corps vertébral de deux vertèbres. Elle est invisible sur cette vue.
Alors que la deuxième articulation se situe entre la tubérosité costale et l’apophyse transverse de la vertèbre inférieure. C’est l’articulation costo-transversaire , visible sur cette vue postérieure. Dans la cage thoracique d’un adulte, les côtes sont inclinées vers le bas, et forment un angle aigu.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Illustration simplifiée d'une trachée saine et encombrée chez un adulte - © sophie jacopin
TRACHÉE ADULTE SAINE-ENCOMBREÉ

# 5839

Coupe horizontale simplifiée au niveau de la trachée adulte. Cette illustration permet de comparer le diamètre de la lumière trachéale sur une trachée saine et sur une trachée encombrée ou œedémateuse.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]À gauche du dessin, la lumière trachéale d’une trachée saine chez un adulte mesure 25 mm environ.. La partie violette représente la partie cartilagineuse de la trachée. La partie rosée représente la muqueuse. On voit distinctement sur la coupe de droite d’une trachée œdémateuse que la lumière trachéale est rétrécie. Néanmoins, elle reste assez ouverte pour laisser passer l’air. En cas d’inflammation, la résistance respiratoire se trouve augmentée de façon plus modérée par rapport à celle d’un enfant.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Comparaison entre les voies respiratoires chez l'enfant en bas âge et l'adulte - © sophie jacpoin
VOIES RESPIRATOIRES ENFANT-ADULTE

# 5837

Voies respiratoires, anatomie comparative entre le système respiratoires chez un enfant de 9 mois et un adulte. Une vue générale du système respiratoire montre en globalité l’anatomie des voies aériennes dans les silhouettes.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Plusieurs zoom mettent en avant certaines particularités. En haut, on retrouve deux zooms de la région du rhino-pharynx et de l’oropharynx. Ces zooms montrent les particularités de la trompe d’Eustache, horizontale chez l’enfant et inclinée vers le rhino-pharynx chez l’adulte. Plus bas, deux zooms représentent l’articulation entre les vertèbres dorsales et les côtes. Chez l’enfant, les côtes forment un angle droit avec la colonne, alors qu’elle est inclinée vers le bas pour l’adulte.Plus bas, se trouvent deux zooms montrant les sacs alvéolaires. Chez l’enfant, il y a peu d’alvéoles pulmonaires, alors qu’il y en a beaucoup chez l’adulte.
Enfin l’encadré du bas montre la trachée en coupe. Cela permet de comparer la morphologie de la trachée chez l’enfant et l’adulte dans le cas de bronches saines et de bronches œdematiées.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Comparaison entre le système respiratoire chez l'enfant en bas âge et l'adulte - © sophie jacpoin
SYSTÈME RESPIRATOIRE ENFANT-ADULTE

# 5835

Système respiratoire, anatomie comparative entre les voies respiratoires chez un enfant de 9 mois et l’adulte. Une vue générale du système respiratoire montre en globalité l’anatomie des voies aériennes dans les silhouettes.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Plusieurs zoom mettent en avant certaines particularités. En haut, on retrouve deux zooms de la région du rhino-pharynx et de l’oropharynx. Ces zooms montrent les particularités de la trompe d’Eustache, horizontale chez l’enfant et inclinée vers le rhino-pharynx chez l’adulte. Plus bas, deux zooms représentent l’articulation entre les vertèbres dorsales et les côtes. Chez l’enfant, les côtes forment un angle droit avec la colonne, alors qu’elle est inclinée vers le bas pour l’adulte.Plus bas, se trouvent deux zooms montrant les sacs alvéolaires. Chez l’enfant, il y a peu d’alvéoles pulmonaires, alors qu’il y en a beaucoup chez l’adulte.
Enfin l’encadré du bas montre la trachée en coupe. Cela permet de comparer la morphologie de la trachée chez l’enfant et l’adulte dans le cas de bronches saines et de bronches œdematiées.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Odontogramme dents permanentes
ODONTOGRAMME DENTS PERMANENTES

# 5609
 

Représentation d'un odontogramme des dents permanentes, schéma des mâchoires et des positions des dents qu'utilise le dentiste pour noter les soins effectués.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]De haut en bas, on voit les dents de l'arcade dentaire supérieure (face buccale, face orale et vue de dessous) puis les dents de l'arcade dentaire inférieure (vue du dessus, face orale et face buccale).
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Odontogramme dents permanentes
ODONTOGRAMME DENTS PERMANENTES

# 5608
 

Représentation d'un odontogramme des dents permanentes, schéma des mâchoires et des positions des dents qu'utilise le dentiste pour noter les soins effectués.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]De haut en bas, on voit les dents de l'arcade dentaire supérieure (face buccale, face orale et vue de dessous) puis les dents de l'arcade dentaire inférieure (vue du dessus, face orale et face buccale).
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Odontogramme dents permanentes
ODONTOGRAMME DENTS PERMANENTES

# 5607
 

Représentation d'un odontogramme des dents permanentes, schéma des mâchoires et des positions des dents qu'utilise le dentiste pour noter les soins effectués.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]De haut en bas, on voit les dents de l'arcade dentaire supérieure (face buccale, face orale et vue de dessous) puis les dents de l'arcade dentaire inférieure (vue du dessus, face orale et face buccale).
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Dents permanentes
DENTS PERMANENTES

# 4078
 

Représentation des dents permanentes de la demi mâchoire supérieure droite.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
Ces dents sont numérotées :
– 1, première incisive
– 2, deuxième incisive
– 3, la canine
– 4, le première prémolaire
– 5, la deuxième prémolaire
– 6, la première molaire
– 7, la deuxième molaire
– 8, la troisième molaire.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier