Vessie et ses rapports anatomiques avec le système génital chez le garçon de 3 ans. © sophie jacopin
LA VESSIE ET SES RAPPORTS CHEZ LE GARÇON

# 5868

Vessie et ses rapports anatomiques avec le système génital chez le garçon de 3 ans.
Ce dessin montre la vessie au niveau pelvien et ses rapports avec le système génital chez le petit garçon sur une vue de 3/4.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Les uretères (en ocre jaune) se terminent dans la paroi postérieure de la vessie (en orange) par un orifice à chaque extrémité du trigone vésical. En dessous de la vessie se situe la prostate (en beige rosé) et en arrière les vésicules séminales et canal déférent. Les canaux déférents contournent la vessie par l’arrière et le dessus puis l’avant et le bas jusqu’aux testicules (couleur nacre blanche). L’urètre chez le garçon part du bas de la vessie, traverse la prostate et se termine dans le pénis par le méat urinaire.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Anatomie du système urinaire féminin dans la silhouette d’une fillette de 3 ans. © sophie jacopin
ANATOMIE DU SYSTÈME URINAIRE FILLETTE

# 5867

Anatomie du système urinaire féminin dans la silhouette d’une fillette de 3 ans.
L’appareil urinaire regroupe plusieurs structures, les reins, les uretères, la vessie et l’urètre.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Ces quatre structures occupent la partie abdominale postérieure et la cavité pelvienne. Les reins sont partiellement protégés par la partie basse de la cage thoracique. Le rein droit est légèrement plus bas que le rein gauche.
Chaque uretère part du rein, longe le côté de la colonne vertébrale lombaire verticalement vers le bas. Ils passent également en arrière de l’utérus dans la cavité pelvienne. Ils se terminent dans la paroi postérieure de la vessie par un orifice à chaque extrémité du trigone vésical.
L’appareil urinaire produit, stocke et élimine l’urine, les déchets et les toxines. Il maintient l’homéostasie, c’est-à-dire l’équilibre intérieur.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Système lymphatique enfant et adulte, réseau lymphatique, ganglions, organes lymphoïdes - © sophie jacopin
SYSTÈME LYMPHATIQUE ENFANT-ADULTE

# 5852

Système lymphatique enfant et adulte, réseau lymphatique, ganglions, organes lymphoïdes.
Illustration médicale représentant le système lymphatique dans une silhouette d’enfant de 3 ans et celui d’une adulte.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Le système lymphatique est constitué par un réseau de vaisseaux lymphatiques et d’organes lymphoïdes.
Il existe deux types d’organes lymphoïdes. Tout d’abord les organes lymphoïdes primaires sont le thymus et la moelle osseuse. Les lymphocytes sont produits, se développent et sont sélectionnés dans les organes lymphoïdes primaires. Puis il y a également les organes lymphoïdes secondaires. Ces organes lymphoïdes secondaires sont la rate, les ganglions lymphatiques, les tissus lymphoïdes associés aux muqueuses (Plaque de Peyer). Ces organes lymphoïdes secondaires sont le lieu d’activation des lymphocytes naïfs. Donc ils sont le point de départ de la réponse immunitaire adaptative.
On constate que les tissus lymphoïdes sont plus volumineux chez l’enfant que l’adulte.
Dés la naissance, les mécanismes de défenses internes non spécifiques sont fonctionnels. Alors que les réponses spécifiques sont immatures. Le système immunitaire parvient à maturité à l’âge de 6 ans.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Système lymphatique chez l’enfant, réseau lymphatique, ganglions, organes lymphoïdes - © sophie jacopin
SYSTÈME LYMPHATIQUE ENFANT – PÉDIATRIE

# 5850

Système lymphatique chez l’enfant, réseau lymphatique, ganglions, organes lymphoïdes.
Illustration médicale représentant le système lymphatique dans une silhouette d’enfant de 3 ans.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Le système lymphatique est constitué par un réseau de vaisseaux lymphatiques et d’organes lymphoïdes.
Il existe deux types d’organes lymphoïdes. Tout d’abord les organes lymphoïdes primaires sont le thymus et la moelle osseuse. Les lymphocytes sont produits, se développent et sont sélectionnés dans les organes lymphoïdes primaires. Puis il y a également les organes lymphoïdes secondaires. Ces organes lymphoïdes secondaires sont la rate, les ganglions lymphatiques, les tissus lymphoïdes associés aux muqueuses (Plaque de Peyer). Ces organes lymphoïdes secondaires sont le lieu d’activation des lymphocytes naïfs. Donc ils sont le point de départ de la réponse immunitaire adaptative.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Coupe de peau de bébé, anatomie et structure du système tégumentaire - © sophie jacopin
COUPE DE PEAU BÉBÉ-PÉDIATRIE

# 5849

Cette illustration représente une coupe 3D vue de 3/4 de l’anatomie et de la structure de la peau avec toutes ses annexes. La peau est constituée de 3 couches, notamment de haut vers le bas :
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]L’épiderme est la couche la plus superficielle, constituée de kératinocytes. Les kératinocytes arrivent à maturation à la surface de la peau o^les cellules mortes kératinisées desquament. Chez le bébé, elle est beaucoup plus fine que chez l’adulte et elle apparait beaucoup plus blanche, car elle contient moins de mélanocytes que chez l’adulte.
Le derme représente la deuxième couche entre l’épiderme et l’hypoderme. Il est constitué de tissu de type conjonctif. On distingue usuellement le derme papillaire jouxté à la jonction dermo-épidermique, le derme réticulaire et le derme profond.
Il existe différents éléments présents dans le derme, des glandes sudoripares eccrines, des terminaisons nerveuses, des vaisseaux sanguins. Mais aussi l’appareil pilo-sébacé traverse l’épiderme et le derme. Il est constitué par un follicule pileux et différentes annexes.
Ces annexes sont la glande sébacée (sébum), le muscle pilomoteur ou arrecteur du poil, la glande sudoripare apocrine (sueur). La glande sudoripare apocrine n’est présente que dans certaines parties du corps comme les aisselles, autour de l’anus et des mamelons. Les glandes sont beaucoup plus petites que chez l’adulte, et la couche du derme est beaucoup plus fine.
Enfin, l’hypoderme forme la dernière couche, constituée de tissu adipeux et de tissu conjonctif située sous le derme.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 

Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Les voies ORL et pulmonaires chez l'enfant en bas-âge - © sophie jacopin
VOIES ORL ET PULMONAIRES ENFANT

# 5845

Voies ORL et pulmonaires chez un enfant en bas-âge jusqu’au diaphragme.
Chez l’enfant, les structures respiratoires sont plus petites que chez l’adulte, exemple, la taille des poumons.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Elles sont plus courtes, comme la longueur de la trachée. Mais elles sont également étroites comme le diamètre de la trachée et des bronches. Enfin le palais, ainsi que le diaphragme sont plus horizontaux que chez l’adulte. Elles sont plus rapprochées les unes des autres comme la trompe d’Eustache par rapport au palais mou. Les muqueuses sont plus fines et fragiles. Ces particularités atomiques expliquent pourquoi les infections se propagent facilement et augmentent rapidement les efforts respiratoires de l’enfant.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Le système respiratoire chez l'enfant en bas-âge - © sophie jacopin
SYSTÈME RESPIRATOIRE ENFANT

# 5844

Système respiratoire chez un enfant en bas-âge depuis la sphère ORL jusqu’au diaphragme.
Chez l’enfant, les structures respiratoires sont plus petites que chez l’adulte, exemple, la taille des poumons.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Elles sont plus courtes, comme la longueur de la trachée. Mais elles sont également étroites comme le diamètre de la trachée et des bronches. Enfin le palais, ainsi que le diaphragme sont plus horizontaux que chez l’adulte. Elles sont plus rapprochées les unes des autres. Les muqueuses sont plus fines et fragiles. Ces particularités anatomiques expliquent pourquoi les infections se propagent facilement et augmentent rapidement les efforts respiratoires de l’enfant.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Les alvéoles pulmonaires chez l'enfants sont peu nombreuses - © sophie jacopin
ALVÉOLES PULMONAIRES ENFANT

# 5842

Cette illustration médicale représente les alvéoles pulmonaires chez un enfant en bas-âge. En effet, à cet âge, il y a beaucoup moins d’alvéoles dans les poumons que chez l’adulte.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Elle ne forment pas des sacs ou amas compacts. Elles sont en petit nombre et plus éparpillées dans la structure pulmonaire. Ce qui explique une capacité pulmonaire plus limitée chez le petit enfant.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
L'angle costo-vertébrale chez l'enfant forme un angle droit - © sophie jacopin
ANGLE COSTO-VERTÉBRAL ENFANT

# 5840

Cette illustration représente l’angle costo-vertébral chez l’enfant. L’angle costo-vertébral est l’angle que forme la côte par rapport à la vertèbre au niveau de l’articulation entre ces deux os.
Petit rappel anatomique, les côtes s’articulent avec les vertèbres correspondantes au niveau des articulations costo-vertébrales. Ces articulations sont constituées de deux articulations pour chaque côte.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]La première articulation est l’articulation costo-corporéale qui se situe entre la tête costale et le corps vertébral de deux vertèbres. Elle est invisible sur cette vue.
La deuxième articulation se situe entre la tubérosité costale et l’apophyse transverse de la vertèbre inférieure. C’est l’articulation costo-transversaire, visible sur cette vue postérieure. Donc, dans la cage thoracique d’un enfant en bas âge, l’angle entre les côtes et les vertèbres forme un angle droit. En plus de angle costo-vertébral, le diaphragme est plat. Par conséquent, la cage thoracique participe peu à l’effort de ventilation. On note également que la proportion de structure cartilagineuse (en bleu) au niveau des vertèbres et des côtes chez l’enfant est plus importante que ne le sera chez l’adulte.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Illustration simplifiée d'une trachée saine et encombrée chez un enfant - © sophie jacopin
TRACHÉE ENFANT SAINE-ENCOMBREÉ

# 5838

Coupe horizontale simplifiée au niveau de la trachée d’un enfant. Cette illustration permet de comparer le diamètre de la lumière trachéale sur une trachée saine et une trachée encombrée ou œedémateuse.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]À gauche du dessin, la lumière trachéale d’une trachée saine chez un petit enfant mesure 6 mm environ. La partie violette représente cartilagineuse de la trachée . La partie rosée représente la muqueuse. On voit distinctement sur la coupe de droite d’une trachée œdémateuse que la lumière trachéale est très rétrécie, voire presque inexistante.
Cela explique pourquoi chez l’enfant en bas-âge, les difficultés respiratoires peuvent être importantes et problématiques. En cas d’inflammation, la résistance respiratoire se trouve augmentée de façon importante, par rapport à celle d’un adulte.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Comparaison entre les voies respiratoires chez l'enfant en bas âge et l'adulte - © sophie jacpoin
VOIES RESPIRATOIRES ENFANT-ADULTE

# 5837

Voies respiratoires, anatomie comparative entre le système respiratoires chez un enfant de 9 mois et un adulte. Une vue générale du système respiratoire montre en globalité l’anatomie des voies aériennes dans les silhouettes.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Plusieurs zoom mettent en avant certaines particularités. En haut, on retrouve deux zooms de la région du rhino-pharynx et de l’oropharynx. Ces zooms montrent les particularités de la trompe d’Eustache, horizontale chez l’enfant et inclinée vers le rhino-pharynx chez l’adulte. Plus bas, deux zooms représentent l’articulation entre les vertèbres dorsales et les côtes. Chez l’enfant, les côtes forment un angle droit avec la colonne, alors qu’elle est inclinée vers le bas pour l’adulte.Plus bas, se trouvent deux zooms montrant les sacs alvéolaires. Chez l’enfant, il y a peu d’alvéoles pulmonaires, alors qu’il y en a beaucoup chez l’adulte.
Enfin l’encadré du bas montre la trachée en coupe. Cela permet de comparer la morphologie de la trachée chez l’enfant et l’adulte dans le cas de bronches saines et de bronches œdematiées.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier
Comparaison entre le système respiratoire chez l'enfant en bas âge et l'adulte - © sophie jacpoin
SYSTÈME RESPIRATOIRE ENFANT-ADULTE

# 5835

Système respiratoire, anatomie comparative entre les voies respiratoires chez un enfant de 9 mois et l’adulte. Une vue générale du système respiratoire montre en globalité l’anatomie des voies aériennes dans les silhouettes.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]Plusieurs zoom mettent en avant certaines particularités. En haut, on retrouve deux zooms de la région du rhino-pharynx et de l’oropharynx. Ces zooms montrent les particularités de la trompe d’Eustache, horizontale chez l’enfant et inclinée vers le rhino-pharynx chez l’adulte. Plus bas, deux zooms représentent l’articulation entre les vertèbres dorsales et les côtes. Chez l’enfant, les côtes forment un angle droit avec la colonne, alors qu’elle est inclinée vers le bas pour l’adulte.Plus bas, se trouvent deux zooms montrant les sacs alvéolaires. Chez l’enfant, il y a peu d’alvéoles pulmonaires, alors qu’il y en a beaucoup chez l’adulte.
Enfin l’encadré du bas montre la trachée en coupe. Cela permet de comparer la morphologie de la trachée chez l’enfant et l’adulte dans le cas de bronches saines et de bronches œdematiées.
[/peekaboo_content]

 
Afficher les images de la série « Pédiatrie »
 
Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d’exclusion d’utilisation : Aucune
 
Pour connaître le montant des droits d’utilisation en fonction de votre projet,
faites une demande de devis en ajoutant au panier.

35.00 Ajouter au panier