Vous êtes dans le thème Spécialité Médicale – catégorie Neurologie – sous-catégorie Sommeil.
Affinez votre recherche en consultant les illustrations.
Ou cliquez sur DE RETOUR À Recherches dans le catalogue pour un accès direct
et/ou un retour à la recherche.

Horloge biologique
HORLOGE BIOLOGIQUE

# 5613
 


Représentation de l'horloge biologique, ou horloge circadienne, contrôleur des différents rythmes biologiques.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]En fonction de la lumière du soleil perçue par l'œil, des signaux sont envoyés au noyau suprachiasmatique, une petite zone de l'hypothalamus qui chevauche le point de croisement des nerfs visuels gauche et droit, ou chiasma optique (suprachiasmatique, « au-dessus du chiasma »),siège de l'horloge circadienne qui contrôlent les différents rythmes biologiques.
Le cerveau commande la sécrétion de mélatonine (hormone du sommeil) qui augmente à mesure que la lumière diminue.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Hypersomnie
HYPERSOMNIE

# 5473
 

Représentation de l'hypersomnie, pathologie du sommeil, mise en évidence par une courbe du sommeil d'un sujet normal (courbe supérieure) en comparaison avec une courbe d'un sujet atteint d'hypersomnie (courbe inférieure).

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]Chez un sujet normal, la journée, le sujet est en état de veille et la nuit, il plonge dans le sommeil en passant par le sommeil léger, puis profond jusqu'au sommeil paradoxal en début de nuit, plusieurs fois, puis directement en sommeil paradoxal en deuxième partie de nuit, sans jamais retourner en état de veille, entre l'endormissement et le réveil.
Chez un sujet atteint d'hypersomnie, le sujet passe en état de sommeil paradoxal directement en journée, plusieurs fois sans passer par les états de sommeils intermédiaires, mais également plusieurs fois dans la nuit, repassant par un état de veille entre chaque sommeil paradoxal.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

1.00€Ajouter au panier
Courbe du sommeil perturbé
COURBE D’UN SOMMEIL PERTURBÉ

# 2066
 

Représentation par superposition de la courbe d’un sommeil normal et d’un sommeil perturbé (courbe rose) constaté lors du syndrome des jambes sans repos.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
Le temps de sommeil est plus court (3 cycles au lieu de quatre) avec moins de sommeil profond.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Courbe du sommeil normal
COURBE D’UN SOMMEIL NORMAL

# 2066
 

Représentation d'une courbe d'un sommeil normal avec quatre cycles du sommeil de l'endormissement au réveil.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
Remarquez que le premier cycle est le plus complet et le plus important et que plus on se rapproche du réveil, plus la courbe dans le sommeil profond diminue.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Électromyogramme
ÉLECTROMYOGRAMME

# 2062
 

Représentation de l'électromyogramme représentant l'activité cérébrale et musculaire pendant le sommeil d'un patient atteint du syndrome des jambes sans repos.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
Les deux courbes du milieu (rose et orange) représentent l'activité cérébrale.
Les deux courbes du bas représentent l'activité musculaire.
La loupe indique un temps de 30 secondes pendant lesquelles se produisent deux réactions.
Sur ces deux dernières courbes, les carrés clairs indiquent des mouvements des jambes.
les deux ovales sur les courbes de l'activité cérébrale indiquent une réaction de réveil pendant un court instant.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
horloge biologique
HORLOGE BIOLOGIQUE

# 4389
 


Représentation sous forme d'une courbe, de l'horloge biologique, élément de notre organisme qui génère un certain nombre de réactions biologiques régulées par cycles,
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
en fonction de la sécrétion de mélatonine (hormone du sommeil) et de la quantité de lumière extérieure (horloge circadienne).

Sur ce schéma, on voit nettement que plus la lumière diminue, plus la sécrétion de mélatonine augmente.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Horloge biologique
HORLOGE BIOLOGIQUE

# 4387
 


Représentation de l'horloge biologique, ou horloge circadienne, contrôleur des différents rythmes biologiques.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]En fonction de la lumière du soleil perçue par l'œil, des signaux sont envoyés au noyau suprachiasmatique, une petite zone de l'hypothalamus qui chevauche le point de croisement des nerfs visuels gauche et droit, ou chiasma optique (suprachiasmatique, « au-dessus du chiasma »),siège de l'horloge circadienne qui contrôlent les différents rythmes biologiques.
Le cerveau commande la sécrétion de mélatonine (hormone du sommeil) qui augmente à mesure que la lumière diminue.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Horloge biologique
HORLOGE BIOLOGIQUE

# 4385
 


Représentation de l'horloge biologique, ou horloge circadienne, contrôleur des différents rythmes biologiques.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]En fonction de la lumière du soleil perçue par l'œil, des signaux sont envoyés au noyau suprachiasmatique, une petite zone de l'hypothalamus qui chevauche le point de croisement des nerfs visuels gauche et droit, ou chiasma optique (suprachiasmatique, « au-dessus du chiasma »),siège de l'horloge circadienne qui contrôlent les différents rythmes biologiques.
Le cerveau commande la sécrétion de mélatonine (hormone du sommeil) qui augmente à mesure que la lumière diminue.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Illustration médicale horloge biologique
HORLOGE BIOLOGIQUE

# 4386
 


Représentation de l'horloge biologique, ou horloge circadienne, contrôleur des différents rythmes biologiques.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]En fonction de la lumière du soleil perçue par l'œil, des signaux sont envoyés au noyau suprachiasmatique, une petite zone de l'hypothalamus qui chevauche le point de croisement des nerfs visuels gauche et droit, ou chiasma optique (suprachiasmatique, « au-dessus du chiasma »),siège de l'horloge circadienne qui contrôlent les différents rythmes biologiques.
Le cerveau commande la sécrétion de mélatonine (hormone du sommeil) qui augmente à mesure que la lumière diminue.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier