Vous êtes dans le thème Spécialités Médicales – catégorie Cancérologie / Oncologie – sous-catégorie Traitements.
Affinez votre recherche en consultant les illustrations.
Ou cliquez sur DE RETOUR À Recherches dans le catalogue pour un accès direct
et/ou un retour à la recherche.

Immunothérapie contre le cancer
IMMUNOTHÉRAPIES CONTRE LE CANCER

# 5419
 

Représentation du principe des immunothérapies à cellules-T CAR qui consiste à « éduquer » certaines cellules immunitaires du patient, des lymphocytes T (cellules-T CAR),

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
afin qu’elles reconnaissent directement et spécifiquement les cellules tumorales et s’attaquent à elles afin de les détruire.
Les lymphocytes T sont prélevés et modifiés génétiquement (cellules-T CAR) afin de reconnaitre spécifiquement les cellules malades.
Les cellules-T CAR se lient aux cellules cancéreuses, ce qui déclenche différentes activités (production de cytokines, expansion des lymphocytes,…) contribuant à la destruction des cellules cancéreuses.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Récepteur cellule-T CAR
RÉCEPTEUR CELLULE-T CAR

# 5423
 

Représentation du récepteur membranaire de cellule-T CAR, lymphocyte T génétiquement modifié dans le cadre du traitement d'immunothérapie contre le cancer.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
Ces récepteurs lient les cellules cancéreuses aux cellules-T CAR et déclenchent des réactions immunitaires comme la production de cytokines, l'expansion des lymphocytes contribuant à la destruction des cellules cancéreuses.
Ici, la cellule-T CAR déclenche la destruction de la cellule cancéreuse à laquelle elle est liée par son récepteur membranaire spécifique.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Récepteur cellule-T CAR
RÉCEPTEUR CELLULE-T CAR

# 5422
 

Représentation du récepteur membranaire de cellule-T CAR, lymphocyte T génétiquement modifié dans le cadre du traitement d'immunothérapie contre le cancer.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
Ces récepteurs lient les cellules cancéreuses aux cellules-T CAR et déclenchent des réactions immunitaires comme la production de cytokines, l'expansion des lymphocytes contribuant à la destruction des cellules cancéreuses.
Ici, la cellule cancéreuse est reconnue par la cellule-T CAR et se lie à elle.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Immunothérapie contre le cancer
IMMUNOTHÉRAPIES CONTRE LE CANCER

# 5421
 

Représentation du principe des immunothérapies à cellules-T CAR qui consiste à « éduquer » certaines cellules immunitaires du patient, des lymphocytes T,

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
afin qu’elles reconnaissent directement et spécifiquement les cellules tumorales et s’attaquent à elles afin de les détruire.
Les lymphocytes T sont prélevés et modifiés génétiquement (cellules-T CAR) afin de reconnaitre spécifiquement les cellules malades.
Les cellules-T CAR se lient aux cellules cancéreuses, ce qui déclenche différentes activités (production de cytokines, expansion des lymphocytes,…) contribuant à la destruction des cellules cancéreuses.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

Lire Plus
thérapie ciblée en cancérologie
THÉRAPIE CIBLÉE EN CANCÉROLOGIE

# 5372
 

Représentation de la thérapie ciblée en cancérologie.
Une biopsie est effectuée et la tumeur est analysée afin d'en déterminer les particularités des cellules cancéreuses qui la constituent,
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
en vue de la mise en place d''une thérapie ciblée.
Selon l'analyse des cellules cancéreuses, on peut adapter la thérapie, d'ou le nom de thérapie ciblée :
– soit avec l'utilisation d'anticorps monoclonaux (en haut, à droite du dessin) qui ciblent les récepteurs des cellules cancéreuses et déclenchent une réaction immunitaire détruisant les cellules repérées.
– soit avec l'utilisation de médicaments (en bas, à droite du dessin) qui ciblent les réactions en chaîne indispensables à la survie et à la duplication de la cellule et l'interrompent, aboutissant à la destruction de la cellule.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Thérapie ciblée en cancérologie
THÉRAPIE CIBLÉE EN CANCÉROLOGIE

# 5203
 

Représentation de la thérapie ciblée en cancérologie.
Une biopsie est effectuée et la tumeur est analysée afin d'en déterminer les particularités des cellules cancéreuses qui la constituent,
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
en vue de la mise en place d''une thérapie ciblée.
Selon l'analyse des cellules cancéreuses, on peut adapter la thérapie, d'ou le nom de thérapie ciblée :
– soit avec l'utilisation d'anticorps monoclonaux (en haut, à droite du dessin) qui ciblent les récepteurs des cellules cancéreuses et déclenchent une réaction immunitaire détruisant les cellules repérées.
– soit avec l'utilisation de médicaments (en bas, à droite du dessin) qui ciblent les réactions en chaîne indispensables à la survie et à la duplication de la cellule et l'interrompent, aboutissant à la destruction de la cellule.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Thérapie ciblée en cancérologie
THÉRAPIE CIBLÉE EN CANCÉROLOGIE

# 5202
 

Représentation de la thérapie ciblée en cancérologie.
Selon l'analyse des cellules cancéreuses, on peut adapter la thérapie, d'ou le nom de thérapie ciblée :

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
– soit avec l'utilisation d'anticorps monoclonaux (à gauche du dessin) qui ciblent les récepteurs des cellules cancéreuses et déclenchent une réaction immunitaire détruisant les cellules repérées.
– soit avec l'utilisation de médicaments (à droite du dessin) qui ciblent les réactions en chaîne indispensables à la survie et à la duplication de la cellule et l'interrompent, aboutissant à la destruction de la cellule.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Carte d''identité cellule cancéreuse
CARTE D’IDENTITÉ CELLULE CANCÉREUSE

# 5201
 

Représentation de l'établissement de la carte d'identité d'une cellule cancéreuse.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
Une biopsie des cellules cancéreuses d'une tumeur localisée au niveau des poumons est effectuée puis analysée afin d'en déterminer ces particularités, en vue de l'établissement de sa carte d'identité pour la mise en place d'une thérapie ciblée.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Chimiothérapie aux antracyclines
CHIMIOTHÉRAPIE AUX ANTRACYCLINES

# 4722
 

Représentation de l'interaction entre le système immunitaire et la chimiothérapie aux antracyclines.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
La tumeur cancéreuse à gauche du dessin (en bleu) est traitée par chimiothérapie aux antracyclines (en rose fuchsia).
La cellule cancéreuse endommagée par le traitement émet séquentiellement une combinaison de signaux spécifiques au cours des étapes de son agonie.
Les signaux émis entraînent le recrutent et la maturation des cellules dendritiques (en vert) du système immunitaire.
Les cellules dendritiques qui ont infiltré la tumeur éduquent et activent les lymphocytes T naïfs (en rose) qui deviennent des lymphocytes T cytotoxiques spécifiques qui peuvent reconnaître et attaquer efficacement la tumeur cancéreuse.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Chimiothérapie aux antracyclines
CHIMIOTHÉRAPIE AUX ANTRACYCLINES

# 4721
 

Représentation d'une cellule cancéreuse à l'agonie sous effet de chimiothérapie aux antracyclines contre le cancer.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
Cette cellule émet des signaux spécifiques contribuant au recrutement et à la maturation des cellules dendritiques du système immunitaire.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Traitement cancer du poumon
TRAITEMENT CANCER DU POUMON

# 2121
 

Représentation de l'ablation du segment apical du poumon droit atteint d'une tumeur cancéreuse dans le cas du traitement du cancer du poumon.

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
hormonothérapie
HORMONOTHÉRAPIE

# 4343
 

Représentation du traitement par hormonothérapie contre le cancer hormonodépendant qui consiste :
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
– soit à stopper la production d'hormones dans le cas d'une tumeur précoce (par exemple la production d'hormones sexuelles dans le cas du cancer du sein), à gauche du dessin,
– soit en bloquant l'action des hormones au niveau des cellules hormonodépendantes avec le tamoxifène, molécule qui se fixe sur les récepteurs des œstrogènes des cellules cancéreuses.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier