Catalogue - Illustrations de la même série

Vascularisation pancréas rate
VASCULARISATION PANCRÉAS RATE

# 4463
 

Représentation de la vascularisation du pancréas et de la rate en vue antérieure avec ses rapports avec la vésicule et le canal cholédoque (vert), le duodénum (beige foncé) et le foie (brun rouge).

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
De l'aorte, part l'artère hépatique commune à gauche du dessin qui remonte vers la vésicule.
De cette artère descendent les artères gastroépiploïques qui décrivent une arcade qui rejoint l'artère mésentérique en avant de la partie terminale du duodénum.
De l'aorte, à droite du dessin part l'artère gastrique gauche qui vascularise la rate, puis en dessous l'artère splénique gauche de laquelle se détache l'artère gastroépiploïque gauche qui rejoint l'artère mésentérique.
La veine porte donne à droite du dessin une veine gastrique gauche qui remonte vers l'estomac, et une veine splénique qui va vers la pointe du pancréas pour vasculariser la rate.
Du bord inférieur du pancréas en avant de la partie terminale du duodénum, apparait la veine mésentérique qui donne à gauche du dessin, une veine colique, et à droite du dessin une veine jéjunale.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Duodénopancréatectomie céphalique
DUODÉNOPANCRÉATECTOMIE CÉPHALIQUE

# 4462
 

Représentation d'une duodénopancréatectomie céphalique avec anastomose pancréatico-jéjunale (reconstruction de CHILD) .
C’est l’intervention qui permet l’ablation de la partie droite ou tête du pancréas.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
Elle est le plus souvent proposée pour le traitement des tumeurs de la tête du pancréas, de la voie biliaire (cholédoque), de l’ampoule de Vater (ampullomes malins) et du duodénum.

Elle inclut l’exérèse de la tête du pancréas, de la totalité du duodénum et souvent du tiers inférieur de l’estomac. Il est possible dans certains cas de conserver la totalité de l’estomac (DPC préservant le pylore). La vésicule biliaire est également retirée lors de cette intervention, ce qui n’a aucune conséquence sur la digestion ultérieure car son rôle n’est que de stocker la bile qui est produite par le foie.

Une fois la pièce de DPC retirée de l’abdomen, il est nécessaire de rétablir les continuités suivantes pour assurer des fonctions digestives normales :

la voie biliaire vers l’intestin (anastomose (couture) bilio-digestive)
le pancréas gauche restant vers l’estomac (anastomose pancréatico-gastrique)
l’estomac partiel ou entier vers l’intestin (anastomose gastro-jéjunale ou duodéno-jéjunale)

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Duodénopancréatectomie céphalique
DUODÉNOPANCRÉATECTOMIE CÉPHALIQUE

# 4461
 

Représentation d'une duodénopancréatectomie céphalique avec anastomose pancréatico-jéjunale (reconstruction de CHILD) .
C’est l’intervention qui permet l’ablation de la partie droite ou tête du pancréas.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
Elle est le plus souvent proposée pour le traitement des tumeurs de la tête du pancréas, de la voie biliaire (cholédoque), de l’ampoule de Vater (ampullomes malins) et du duodénum.

Elle inclut l’exérèse de la tête du pancréas, de la totalité du duodénum et souvent du tiers inférieur de l’estomac. Il est possible dans certains cas de conserver la totalité de l’estomac (DPC préservant le pylore). La vésicule biliaire est également retirée lors de cette intervention, ce qui n’a aucune conséquence sur la digestion ultérieure car son rôle n’est que de stocker la bile qui est produite par le foie.

Une fois la pièce de DPC retirée de l’abdomen, il est nécessaire de rétablir les continuités suivantes pour assurer des fonctions digestives normales :

la voie biliaire vers l’intestin (anastomose (couture) bilio-digestive)
le pancréas gauche restant vers l’estomac (anastomose pancréatico-gastrique)
l’estomac partiel ou entier vers l’intestin (anastomose gastro-jéjunale ou duodéno-jéjunale)

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Cancer de l'estomac
CANCER DE L’ESTOMAC

# 4460
 

Représentation du cancer de l'estomac de type tumeurs infiltrantes de l'estomac.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
– tumeur avec atteint la muqueuse de l'estomac (plutôt un stade T1)
– tumeur en dépression avec atteinte sous muqueuse (plutôt un stade T1b)
– tumeur infiltrante avec atteinte sous muqueuse, impliquant une marge de résection de 5 cm au minimum.
– tumeur squameuse, volumineuse avec dissémination sous-muqueuse envahissant quasiment la totalité de la sous muqueuse gastrique, impliquant une gastrectomie totale

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Vascularisation de l'estomac
VASCULARISATION ESTOMAC

# 4459
 

Représentation de la vascularisation de l'estomac.
Il est vascularisé par les artères gastriques issues du tronc cœliaque qui sort de l'aorte en T12.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
De ce tronc naissent plusieurs artères :
– l'artère splénique qui a pour destinée essentiellement la rate mais en passant sur la face postérieure de l'estomac, elle vascularisera cette même face. Arrivée au bord latéral de l'estomac, elle donne une collatérale nommée artère gastro-omentale (gastro-épiploïque) gauche qui s'anastomose avec l'artère homonyme droite au niveau de la grande courbure dans sa partie inférieure
– l'artère gastrique gauche (coronaire stomachique) qui irrigue la partie médiale de l'estomac et s'anastomose avec la gastrique droite
– l'artère hépatique commune : elle donne rapidement l'artère hépatique propre et l'artère gastro-duodénale qui donnera l'artère gastro-omentale (gastro-épiploïque) droite. Sur l'hépatique propre, nait l'artère gastrique droite (artère pylorique) qui irrigue l'antre de l'estomac.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Vascularisation de l'estomac
VASCULARISATION BLOC HÉPATO-GASTRIQUE

# 4458
 

Représentation de la vascularisation du bloc hépato-gastrique.
Il est vascularisé par les artères issues du tronc cœliaque qui sort de l'aorte en T12.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
De ce tronc naissent plusieurs artères :
– l'artère splénique qui a pour destinée essentiellement la rate mais en passant sur la face postérieure de l'estomac, elle vascularisera cette même face. Arrivée au bord latéral de l'estomac, elle donne une collatérale nommée artère gastro-omentale (gastro-épiploïque) gauche qui s'anastomose avec l'artère homonyme droite au niveau de la grande courbure dans sa partie inférieure
– l'artère gastrique gauche (coronaire stomachique) qui irrigue la partie médiale de l'estomac et s'anastomose avec la gastrique droite
– l'artère hépatique commune : elle donne rapidement l'artère hépatique propre et l'artère gastro-duodénale qui donnera l'artère gastro-omentale (gastro-épiploïque) droite. Sur l'hépatique propre, nait l'artère gastrique droite (artère pylorique) qui irrigue l'antre de l'estomac.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Segmentation hépatique Couinaud
SEGMENTATION HÉPATIQUE COUINAUD

# 4457
 

Représentation de la segmentation hépatique selon Couinaud.
Le foie est divisé en secteurs, eux-mêmes divisés en segments.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
Les veines sus-hépatiques délimitent le foie en secteurs : la veine sus-hépatique gauche sépare le secteur latéral gauche du secteur para-médian gauche, la veine sus-hépatique médiane sépare le foie droit du foie gauche c'est-à-dire le secteur para-médian gauche du secteur antérieur droit (ou secteur para-médian droit) et la veine sus-hépatique droite sépare le secteur antérieur droit du secteur postérieur droit (ou secteur latéral droit)1.
Les branches de division de la veine porte délimitent les secteurs du foie en huit segments numérotés de I à VIII sur la face inférieure du foie dans le sens inverse des aiguilles d'une montre4 :
le segment I correspond au lobe caudé et à la partie du foie en avant de la veine cave ;
les segments II et III correspondent au secteur latéral gauche ;
le segment IV correspond au secteur médial gauche ;
le segment V correspond à la partie inférieure et le segment VIII à la partie supérieure du segment antérieur droit ;
le segment VI correspond à la partie inférieure et le segment VII à la partie supérieur du segment postérieur droit.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Segmentation hépatique Couinaud
SEGMENTATION HÉPATIQUE COUINAUD

# 4456
 

Représentation de la segmentation hépatique selon Couinaud.
Le foie est divisé en secteurs, eux-mêmes divisés en segments.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
Les veines sus-hépatiques délimitent le foie en secteurs : la veine sus-hépatique gauche sépare le secteur latéral gauche du secteur para-médian gauche, la veine sus-hépatique médiane sépare le foie droit du foie gauche c’est-à-dire le secteur para-médian gauche du secteur antérieur droit (ou secteur para-médian droit) et la veine sus-hépatique droite sépare le secteur antérieur droit du secteur postérieur droit (ou secteur latéral droit)1.
Les branches de division de la veine porte délimitent les secteurs du foie en huit segments numérotés de I à VIII sur la face inférieure du foie dans le sens inverse des aiguilles d’une montre4 :
le segment I correspond au lobe caudé et à la partie du foie en avant de la veine cave ;
les segments II et III correspondent au secteur latéral gauche ;
le segment IV correspond au secteur médial gauche ;
le segment V correspond à la partie inférieure et le segment VIII à la partie supérieure du segment antérieur droit ;
le segment VI correspond à la partie inférieure et le segment VII à la partie supérieur du segment postérieur droit.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier