Catalogue - Illustrations de la même série

Artères du membre inférieur
ARTÈRES DU MEMBRE INFÉRIEUR

# 4220
 

Représentation de la circulation sanguine, artères du membre inférieur d'une jambe de femme.

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier
Celllules souches
CELLULES SOUCHES

# 4219
 

Représentation sur une silhouette d'homme des organes sur lesquels on prélève des cellules souches et les organes qui peuvent être guéris :

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]

À gauche du dessin, organes sur lesquels sont prélevés les cellules souches.
sont ciblés, le deltoïde, l'épiderme, le sang au niveau du creux du bras , le tissus adipeux au niveau de la taille, la moelle osseuse au niveau de la crête iliaque, les muscles de la cuisse.

À droite, zoom sur les organes qui peuvent être guéris par l'injection de cellules souches.
– la peau, à partir de cellules souches de l'épiderme (greffe de feuillets de kératinocytes sur les zones cutanées brûlées)
– le tissu cardiaque, à partir de cellules souches des muscles de la cuisse, de la moelle osseuse de la crête iliaque, des tissus adipeux
– le sang, à partir de cellules souches du sang, associées à un traitement médicamenteux. Ces cellules sont injectées via une machine par transfusion.
– les os, à partir de cellules souches de moelle épinière injectées dans la tête du fémur (essais contre l'ostéoporose)
– les vaisseaux sanguins, à partir de cellules souches de moelle osseuse, ou de tissu adipeux
– les muscles, à partir de cellules souches des muscles de la cuisse, du deltoïde (contre les maladies musculaires génétiques, ou un déficit sphinctérien.
L'utilisation de cellules souches en situation autologue permet d'éviter tout problème de rejet des cellules d'un donneur.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

60.00 Ajouter au panier