Vous êtes dans le thème Spécialités Médicales – catégorie Divers – sous-catégorie Dépression / Stress.
Affinez votre recherche en consultant les illustrations.
Ou cliquez sur DE RETOUR À Recherches dans le catalogue pour un accès direct
et/ou un retour à la recherche.

Illustration-medicale-Depression
DÉPRESSION

# 5554
 

Représentation des zones du cerveau concernées dans le processus de la dépression, diminution du volume et de l'activité du cortex préfrontal

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content](siège des émotions, de la planification et du comportement social) et de l'hippocampe (mémorisation et contre de l'humeur), hyperactivité de l'amygdale (régulation de l'anxiété et de l'hypersensibilité).
[/peekaboo_content]
 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

1.00€Ajouter au panier
Ostéopathie
OSTÉOPATHIE

# 4304
 

Représentation des maladies que peut traiter l'ostéopathie, et de celles qu'elle ne peut traiter.
Elle peut traiter :
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
migraines, stress, vertiges, sinusites, otites, asthme, scoliose, hernie discale, tendinites, entorses, lombalgie, troubles circulatoires des membres inférieurs, facilite plantaire, syndrome du canal carpien.

Elle ne peut traiter :
les maladies génétiques ( mucoviscidose, myopathie), les dérèglements hormonaux (thyroïde, pancréas, hypophyse, surrénales, ovaires), les maladies infectieuses (tuberculose, pneumonie, méningite, sida, tétanos, rage, choléra…), les maladies dégénératives (cancer, tumeurs bénignes ou malignes, sclérose en plaques…).

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Ostéopathie
OSTÉOPATHIE

# 4303
 

Représentation des maladies que peut traiter l'ostéopathie, et de celles qu'elle ne peut traiter.
Elle peut traiter :
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
migraines, stress, vertiges, sinusites, otites, asthme, scoliose, hernie discale, tendinites, entorses, lombalgie, troubles circulatoires des membres inférieurs, facilite plantaire, syndrome du canal carpien.

Elle ne peut traiter :
les maladies génétiques ( mucoviscidose, myopathie), les dérèglements hormonaux (thyroïde, pancréas, hypophyse, surrénales, ovaires), les maladies infectieuses (tuberculose, pneumonie, méningite, sida, tétanos, rage, choléra…), les maladies dégénératives (cancer, tumeurs bénignes ou malignes, sclérose en plaques…).

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Contrôle de la sérotonine
CONTÔLE DE LA SÉROTONINE

# 634
 

Représentation du contrôle de la sérotonine (neurotransmetteur, stimulateur de l'humeur) dans l'espace inter-synaptiques des neurones sérotoninergiques.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
L’influx nerveux est transmis entre deux synapses grâce à la sérotonine (boules grenat) contenue dans les vésicules.
À la surface de la synapse, ces vésicules larguent la sérotonine qui vient se fixer aux récepteurs en jaune du bouton synaptique du neurone post-synaptique.
Le neurone pré-synaptique possède deux types de molécules qui contrôlent la concentration de sérotonine dans la fente synaptique :
– l’'auto-récepteur en rose envoie un signal stop qui freine toute nouvelle libération de sérotinine par les vésicules, mécanisme de rétroaction négative.
– le transporteur de la recapture en orange diminue la concentration de sérotonine synaptique.

Dans le cas de dépression, le taux de sérotonine est trop bas.
Grâce à certains antidépresseurs qui agissent comme des inhibiteurs sur les transporteurs de la recapture de la sérotonine, le tôt de sérotonine dans l'espace synaptique augmente.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Attention petit format
 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Les effets du stress sur le métabolisme
LES EFFETS DU STRESS SUR L’ORGANISME

# 2406
 

Représentation des effets du stress sur l'organisme en phase de résistance qui est encore considérée comme bénéfique avant un stade critique.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
L'hypophyse produit de l'ACTH (noradrénaline en rouge) qui va stimuler les surrénales à produire de la noradrénaline (en jaune), ayant des effets périphériques sur le coeur et les poumons.
Les glandes surrénales produisent du cortisol (en orange) et de la cortisone qui interviennent dans les réactions chimiques de l'organisme et notamment la mobilisation de l'énergie utilisée en cas de stress.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Les effets du stress sur le métabolisme
LES EFFETS DU STRESS SUR LE MÉTABOLISME

# 2405
 

Représentation des effets du stress sur le métabolisme en phase de résistance qui est encore considérée comme bénéfique avant un stade critique.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
L'hypophyse produit de l'ACTH (noradrénaline en rouge) qui va stimuler les surrénales à produire de la noradrénaline (en jaune), ayant des effets périphériques sur le coeur et les poumons.
Les glandes surrénales produisent du cortisol (en orange) et de la cortisone qui interviennent dans les réactions chimiques de l'organisme et notamment la mobilisation de l'énergie utilisée en cas de stress.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Contrôle de la sérotonine
CONTÔLE DE LA SÉROTONINE

# 2404
 

Représentation du contrôle de la sérotonine (neurotransmetteur, stimulateur de l'humeur) dans l'espace inter-synaptiques des neurones sérotoninergiques.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
L’influx nerveux est transmis entre deux synapses grâce à la sérotonine (boules grenat) contenue dans les vésicules.
À la surface de la synapse, ces vésicules larguent la sérotonine qui vient se fixer aux récepteurs en jaune du bouton synaptique du neurone post-synaptique.
Le neurone pré-synaptique possède deux types de molécules qui contrôlent la concentration de sérotonine dans la fente synaptique :
– l’'auto-récepteur en rose envoie un signal stop qui freine toute nouvelle libération de sérotinine par les vésicules, mécanisme de rétroaction négative.
– le transporteur de la recapture en orange diminue la concentration de sérotonine synaptique.

Dans le cas de dépression, le taux de sérotonine est trop bas.
Grâce à certains antidépresseurs qui agissent comme des inhibiteurs sur les transporteurs de la recapture de la sérotonine, le tôt de sérotonine dans l'espace synaptique augmente.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Traitements du stress
TRAITEMENTS DU STRESS

# 2402
 

Représentation des traitements du stress au niveau de la transmission de l'influx nerveux.
Les minéraux (calcium, magnésium), le zing et certaines vitamines,
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
comme la vitamine A et B, ont une action localisée à différents endroits au niveau de la synapse qui permettent de lutter contre le stress en régulant la transmission de l'influx nerveux.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier