Vous êtes dans le thème Pathologies – catégorie Réactions immunitaires – sous-catégorie Sida.
Affinez votre recherche en consultant les illustrations.
Ou cliquez sur DE RETOUR À Recherches dans le catalogue pour un accès direct
et/ou un retour à la recherche.

Sida-Duplication-2047
SIDA-DUPLICATION

# 2047

Représentation de la pénétration et de la duplication du virus du sida grâce à une cellule hôte CD4. Le virus pénètre la cellule, son code génétique se fixe à l'ADN de la cellule

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content] ce qui oblige cette dernière à fabriquer tous les éléments constituant le virus. Ces éléments se rassemblent à la surface de la cellule hôte pour former de nouveaux virus du sida modifiés.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune
 
Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Sida-Duplication-5666
SIDA-DUPLICATION

# 5666

Représentation de la pénétration et de la duplication du virus du sida grâce à une cellule hôte CD4. Le virus pénètre la cellule, son code génétique se fixe à l'ADN de la cellule

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content] ce qui oblige cette dernière à fabriquer tous les éléments constituant le virus. Ces éléments se rassemblent à la surface de la cellule hôte pour former de nouveaux virus du sida modifiés.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune
 
Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Carte du sida en 2011
CARTE DU SIDA EN 2011

# 4558
 

Représentation de la carte du sida en 2011 avec indication du nombre de personnes séropositives dans le monde et précision de la notion d'augmentation ou de diminution des nouveaux cas.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
Le virus représente le nombre de personnes séropositives, les flèches, l'augmentation, ou diminution en pourcentage des nouveaux cas répertoriés en 2011:
1,4 million, + 2% pour l'Amérique du Nord (violet Lilas)
1,4 million, – 10,7 % pour l'Amérique du Sud (violet bleuté)
230 000, – 40,9 % pour les Caraïbes (rose fushia)
860 000, + 3,4 % pour l'Europe Centrale (rose orangé foncé)
1,5 million, + 7,7% pour l'Europe de L'Est (rose orangé claire)
330 000, + 3,7% pour le Moyen-Orient et Afrique du Nord (orange ocre)
830 000, + 18,6 % pour l'Europe orientale et Asie Centrale (beige foncé)
23,5 millions, +25 % pour l'Afrique du Sud (orange)
4,2 millions, -13,5 % pour l'Asie du Sud et du Sud-Ouest (beige clair)
53 000, -21,6 % pour l'Océanie (vert)

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Carte du sida en 2011
CARTE DU SIDA EN 2011

# 4556
 

Représentation de la carte du sida en 2011 avec indication du nombre de personnes séropositives dans le monde et précision de la notion d'augmentation ou de diminution des nouveaux cas.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
Le virus représente le nombre de personnes séropositives, les flèches, l'augmentation, ou diminution en pourcentage des nouveaux cas répertoriés en 2011:
1,4 million, + 2% pour l'Amérique du Nord (violet Lilas)
1,4 million, – 10,7 % pour l'Amérique du Sud (violet bleuté)
230 000, – 40,9 % pour les Caraïbes (rose fushia)
860 000, + 3,4 % pour l'Europe Centrale (rose orangé foncé)
1,5 million, + 7,7% pour l'Europe de L'Est (rose orangé claire)
330 000, + 3,7% pour le Moyen-Orient et Afrique du Nord (orange ocre)
830 000, + 18,6 % pour l'Europe orientale et Asie Centrale (beige foncé)
23,5 millions, +25 % pour l'Afrique du Sud (orange)
4,2 millions, -13,5 % pour l'Asie du Sud et du Sud-Ouest (beige clair)
53 000, -21,6 % pour l'Océanie (vert)

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Traitements du sida
TRAITEMENTS DU SIDA

# 4555
 

Représentation des traitements du sida pouvant agir à différents stades de la pénétration et de la réplication du virus du sida dans une cellule hôte.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
Le virus pénètre la cellule hôte CD4, son code génétique se fixe à l'ADN de la cellule ce qui oblige cette dernière à fabriquer tous les éléments constituant le virus.
Ces éléments se rassemblent à la surface de la cellule hôte pour former de nouveaux virus du sida modifiés.

Les traitements actuels peuvent agir à différents stades de la réplication :
– au niveau de l'accrochage du virus à la membrane du globule blanc (cellule hôte),
– au moment où le virus insère son code génétique dans celui de la cellule hôte,
– au moment où l'ADN de la cellule hôte fabrique les protéines et les gènes du virus,
– au moment de l'assemblage au niveau de la membrane de la cellule hôte des éléments viraux.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Pénétration du virus du sida
PÉNÉTRATION DU VIRUS DU SIDA

# 4553
 

Représentation de la pénétration du virus du sida dans un globule blanc, cellule hôte, grâce à la protéine membranaire (CD4, bleue turquoise) de ce dernier.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
En effet, le virus du sida, s'attaque à certains globules blancs qui présentent à leur surface membranaire une protéine spécifique appelée CD4.
Le virus s'accroche à ces récepteurs, la protéine membranaire du virus accrochée au CD4 s'ouvre et présente une sorte de clef qui s'insère dans une autre protéine membranaire de la cellule hôte, (CCR5 en vert).
Ce qui permet au virus de se coller à la membrane de la cellule hôte et de la pénétrer, déversant ainsi son contenu génétique.
La cellule hôte est infectée, le virus peut se dupliquer.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Cellules immnunitaires infectées par le VIH
CELLULES IMMUNITAIRES INFECTÉES PAR LE VIH

# 4228
 

Représentation de la localisation des cellules immunitaires infectées par le VIH.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
L’infection virale est très dynamique car les cellules immunitaires circulent dans tout l’organisme et sont disséminées dans tous les tissus.
– Les tissus lymphoïdes, les ganglions et le tube digestif ont un niveau
d’infection et de réplication élevé.
– Des lymphocytes TCD4+ infectées et des particules virales sont aussi présents dans les poumons, la rate, le thymus et le cerveau.
– L’infection virale est facilement détectée dans les compartiments
génitaux masculins et féminins, non seulement à l’état de cellules réservoirs mais aussi à l’état de particules virales infectieuses à l’origine des contaminations par voie sexuelle.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Auto-entretient VIH
AUTO-ENTRETIENT VIH

# 4227
 

Représentation de l'auto-entretient de l'infection du VIH.
Le virus du sida (en vert) qui a pénétré dans le vaisseau sanguin infecte et intègre son génome aux lymphocytes T inactifs (en rosé à droite du dessin).

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
Cela déclenche l'apoptose des lymphocytes T infectés (lymphocytes morts en marron) qui normalement constituent la barrière immunitaire empêchant le passage des bactéries de l'intestin vers la circulation sanguine.
Les bactéries peuvent donc atteindre, via le réseau sanguin, d'autres régions du corps et déclenchent des réactions inflammatoires dans divers organes.

De plus, les macrophages (en rosé à gauche du dessin), en contact avec d'autres virus que celui du sida, présentent l'antigène détecté de ces autres virus, aux lymphocytes T infectés (en gris bleu). Ces derniers se multiplient, déclenchant la réplication du virus.

La boucle est bouclée, l'organisme auto-entretient l'infection.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Duplication des rétrovirus
RÉPLICATION DES RÉTROVIRUS

# 3639
 

Représentation de la pénétration et de la réplication d'un rétrovirus type Sida grâce à une cellule hôte.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]Le virus pénètre dans la cellule, son code génétique se fixe à l'ADN de la cellule ce qui oblige cette dernière à fabriquer tous les éléments constituant le virus.
Ces éléments se rassemblent à la surface de la cellule hôte pour former de nouveaux virus en grande quantité qui envahissent l'organisme hôte.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Duplication des rétrovirus
RÉPLICATION DES RÉTROVIRUS

# 3638
 

Représentation de la pénétration et de la réplication d'un rétrovirus type Sida grâce à une cellule hôte.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]Le virus pénètre dans la cellule, son code génétique se fixe à l'ADN de la cellule ce qui oblige cette dernière à fabriquer tous les éléments constituant le virus.
Ces éléments se rassemblent à la surface de la cellule hôte pour former de nouveaux virus en grande quantité qui envahissent l'organisme hôte.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Duplication des rétrovirus
RÉPLICATION DES RÉTROVIRUS

# 3637
 

Représentation de la pénétration et de la réplication d'un rétrovirus type Sida grâce à une cellule hôte.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]Le virus pénètre dans la cellule, son code génétique se fixe à l'ADN de la cellule ce qui oblige cette dernière à fabriquer tous les éléments constituant le virus.
Ces éléments se rassemblent à la surface de la cellule hôte pour former de nouveaux virus en grande quantité qui envahissent l'organisme hôte.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Duplication des rétrovirus
RÉPLICATION DES RÉTROVIRUS

# 3636
 

Représentation de la pénétration et de la réplication d'un rétrovirus type Sida grâce à une cellule hôte.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]Le virus pénètre dans la cellule, son code génétique se fixe à l'ADN de la cellule ce qui oblige cette dernière à fabriquer tous les éléments constituant le virus.
Ces éléments se rassemblent à la surface de la cellule hôte pour former de nouveaux virus en grande quantité qui envahissent l'organisme hôte.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier