Vous êtes dans le thème Biologie – catégorie Cellules – sous-catégorie Métabolisme.
Affinez votre recherche en consultant les illustrations.
Ou cliquez sur DE RETOUR À Recherches dans le catalogue pour un accès direct
et/ou un retour à la recherche.

La mitose cellulaire
LA MITOSE CELLULAIRE

# 2670

Représentation de la mitose cellulaire chez l'embryon.
Sur ce schéma, il manque la première étape de la mitose; la prophase.
Par contre la phase intermédiaire entre deux divisions cellulaires, l'interphase est représentée.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
Du haut vers le bas :
– la métaphase : les chromosomes se groupent à l'équateur de l'ancien noyau (plaque équatoriale), fixés par leur centromère à une fibre du fuseau reliant les deux centrosomes.
– l'anaphase : chaque chromosome est cassé en deux au niveau du centromère donnant les deux chromatides, chacune tirée par une fibre vers un centrosome situé à l'un des pôles de la cellule.
– la télophase, dernière phase de la mitose, les deux cellules filles se partagent, de manière strictement identique, les organites de la cellule mère.
– l'interphase : L'interphase ne fait pas vraiment partie de la mitose. C'est la période entre deux divisions cellulaires durant laquelle la cellule se prépare à se diviser.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Protéine
PROTÉINE

# 2679

Représentation d'une protéine constituée de plusieurs chaînes polypeptidiques, elles mêmes constituées d'acides aminés liés entre eux par des liaisons peptidiques.

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi
Attention petit format
 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
La mitose cellulaire
LA MITOSE CELLULAIRE

# 2671

Représentation de la mitose cellulaire chez l'embryon.
Sur ce schéma, il manque la première étape de la mitose; la prophase.
Par contre la phase intermédiaire entre deux divisions cellulaires, l'interphase est représentée.
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]
Du haut vers le bas :
– la métaphase : les chromosomes se groupent à l'équateur de l'ancien noyau (plaque équatoriale), fixés par leur centromère à une fibre du fuseau reliant les deux centrosomes.
– l'anaphase : chaque chromosome est cassé en deux au niveau du centromère donnant les deux chromatides, chacune tirée par une fibre vers un centrosome situé à l'un des pôles de la cellule.
– la télophase, dernière phase de la mitose, les deux cellules filles se partagent, de manière strictement identique, les organites de la cellule mère.
– l'interphase : L'interphase ne fait pas vraiment partie de la mitose. C'est la période entre deux divisions cellulaires durant laquelle la cellule se prépare à se diviser.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Diabète de type I
DIABÈTE DE TYPE I

# 4589
 

Représentation du diabète de type I.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
Les cellules bêta des îlots de Langerhans au niveau du pancréas, produisent l’insuline (boules jaunes) l’absorption du glucose par les cellules. (voir à droite du dessin, vaisseau du haut)

Dans le cas de diabète de type I, les cellules bêta sont détruites, par conséquent il n’y a plus production d’insuline.
Les cellules, sans insuline n’absorbent pas le glucose, manquent de sucre pour fonctionner et par conséquent la glycémie du sang augmente.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Diabète de type I et II
DIABÈTE DE TYPE I ET II

# 4585
 

Représentation du diabète de type I et II.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
À gauche du dessin, absorption du sucre par une cellule chez un individu normal.
L'insuline (jaune) se fiche dans le récepteur à insuline (vert), ce qui ouvre le transporteur du glucose (rose), et permet à la cellule l'absorption du glucose (violet).

Au milieu du dessin, diabète de type I.
Les cellules bêta des îlots de Langerhans au niveau du pancréas, non représentées ici, sont détruites, par conséquent il n'y a plus production d'insuline.
Les cellules, sans insuline ne peuvent ouvrir leurs transporteurs de glucose.
Elles n'absorbent pas le glucose, manquent de sucre pour fonctionner et la glycémie du sang augmente.

À droite du dessin, diabète de type II.
Les cellules deviennent résistantes à l'action de l'insuline qui n'est plus reconnue par les récepteurs à insuline, ce qui limite l'absorption de glucose qui s'accumule dans le sang et provoque une hyperglycémie.

[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Diabète de type I
DIABÈTE DE TYPE I

# 4584
 

Représentation du diabète de type I.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
Les cellules bêta des îlots de Langerhans au niveau du pancréas, non représentées ici, sont détruites, par conséquent il n'y a plus production d'insuline.
Les cellules, sans insuline ne peuvent ouvrir leurs transporteurs de glucose.
Elles n'absorbent pas le glucose, manquent de sucre pour fonctionner et la glycémie du sang augmente.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Diabète de type II
DIABÈTE DE TYPE II

# 4583
 

Représentation du diabète de type II.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
Les cellules deviennent résistantes à l'action de l'insuline qui n'est plus reconnue par les récepteurs à insuline, ce qui limite l'absorption de glucose qui s'accumule dans le sang et provoque une hyperglycémie.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Absorption du glucose
ABSORPTION DU GLUCOSE

# 4582
 

Représentation de l'absorption du glucose (sucre) par une cellule chez un individu normal.

[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]
[peekaboo_content]
L'insuline ( en jaune) se fiche dans le récepteur à insuline (en vert), ce qui ouvre le transporteur du glucose (en rose), et permet à la cellule l'absorption du glucose (en violet).
Ce processus règle la glycémie, taux de sucre dans le sang.
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune exclusion

Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier
Mitose
MITOSE

# 3106


Représentation des différentes étapes de la mitose : prophase où la chromatine du noyau de la cellule mère s'organise en 46 paires de chromosomes,
[peekaboo_link] afficher la suite de la description[/peekaboo_link]

[peekaboo_content]constitué de chromatine au centre en rose avec le nucléus violet, le réticulum endoplasmique autour en bleuté et violet avec les ribosomes (colliers de perles rouges), les mitochondries en orange, l'appareil de Golgi en haut à gauche en bleu, des lysosomes (boules transparentes remplies de boules roses), le centriole en jaune, le cytosquelette de la cellule, (filaments bleus), des flagelles en haut à droite et un grand nombre de microvillosités en haut, et une vacuole en arrière à gauche en vert, des peroxysomes (boules oranges).
[/peekaboo_content]

 

Illustration [types field="colorimetrie"][/types] CMJN réalisée [types field="technique"][/types]
Orientation [types field="orientation"][/types]
[types field="largeur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-pixels" format="FIELD_VALUE"][/types] pixels soit [types field="largeur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] / [types field="hauteur-mm" format="FIELD_VALUE"][/types] mm (Largeur / Hauteur) à 300 dpi

 

Domaine d'exclusion d'utilisation : Aucune
 
Afficher les images de la série

1.00€Ajouter au panier